Skip to main content
Akwabook

Akwabook

By Jay

Akwabook vous invite à découvrir les auteur.ices afros à travers les voix et les mots de lecteur.ice.s passionné.es, parfois engagé.es mais toujours guidé.es par cette envie d’apprendre et de s’évader.

Retrouvez à chaque épisode une conversation autour d’une thématique et d’un livre choisis par mon invité.e . Une discussion qui vous fera découvrir une littérature riche : de l’Afrique aux Antilles en passant par la Caraïbe sans oublier les diasporas.
Where to listen
Apple Podcasts Logo

Apple Podcasts

Google Podcasts Logo

Google Podcasts

Overcast Logo

Overcast

Pocket Casts Logo

Pocket Casts

RadioPublic Logo

RadioPublic

Spotify Logo

Spotify

Currently playing episode

#24 - « Grand écart » avec Loriane

Akwabook

1x
[Hors-série #7] - Ecrire et transmettre son histoire avec Aya Cissoko
[Hors-série #7] - Ecrire et transmettre son histoire avec Aya Cissoko
Pourquoi écrit-on ? Comment ? Pour qui ? Quelles sont les circonstances, les raisons qui nous poussent un jour à prendre notre stylo, notre plume, à pianoter sur notre clavier ? Ces questions sont, en substance, celles qui ont guidé mon échange avec Aya Cissoko, autrice, triple championne du monde de boxe, comédienne... mais avant tout fille de Massiré Dansira et de Sagui Cissoko. Avec Au nom de tous les tiens, ouvrage hybride à la croisée de l'essai et de l'autobiographie, Aya Cissoko clôture un triptyque débuté en 2011 avec Danbé, puis N’ba en 2016, qui explore son histoire familiale et remplit ainsi un devoir de mémoire. Ensemble nous avons remonté le fil de son histoire : de sa découverte de la lecture - une passion réconfortante qui ne l'a jamais quittée - à ses premiers brouillons. En passant par la publication de son premier livre, une belle histoire de hasard, de rencontres et surtout de détermination.  Si rien, (ou peut-être tout) la prédestinait à devenir autrice, elle a su faire de la littérature son espace de liberté ; des mots, ses alliés et de sa plume incisive, une arme redoutable pour (se) raconter, dénoncer les oppressions systémiques, crier sa colère face aux injustices, rappeler au pays qui l'a vu naître et grandir qu'elle existe, rendre hommage aux disparus, transmettre et figer l’histoire, et surtout réaffirmer à sa fille, et à toutes celles et ceux qui lui ressemblent, qu’ils ne sont pas les « enfants de rien ni de personne ». LIVRES La conversion, James Baldwin Universalisme, Mame-Fatou Niang & Julien Suaudeau Les damnées de la terre, Frantz Fanon Sula, Toni Morrison Sous l'orage, Seydou Badian Fragments, Fatou S Moi, Tituba sorcière... , Maryse Condé La vie sans fards, Maryse Condé Exterminez toutes ces brutes, Sven Lindqvist Le livre de l'intranquilité, Fernando Pessoa La confusion des sentiments, Stefan Zweig CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Summer lights Anchors and Seagulls from Fugue/Icons8.com
01:27:34
September 07, 2022
[Hors-série #6] - Le déclic de l'écriture avec Astrid-Aimé
[Hors-série #6] - Le déclic de l'écriture avec Astrid-Aimé
Les paroles d'hommes sont rares par ici mais quand ils se confient ça vaut le détour. Pour ce premier hors-série de la saison, je vous propose une discussion à coeur ouvert avec Astrid-Aimé. 9 mois. C'est le temps qui lui a été nécessaire pour écrire son premier livre. Un essai autobiographique retraçant sa jeune vie pourtant marquée par de nombreux événements tragiques. Si l'étincelle de l'écriture l'a toujours titillé, c'est bien des années plus tard suite à des retrouvailles avec son père, que l'envie tourne à l'obsession. L'occasion est belle. Terminer un cycle pour en ouvrir un autre. Repères était né. Dans cet épisode nous avons retracé son parcours, évoqué ses inspirations littéraires et musicales, discuté de son amour des mots et de leur formidable pouvoir pour guérir ses maux. Astrid-Aimé a également partagé son regard sur le milieu littéraire, lui qui a fait le choix de l'auto-édition pour être certain de maitriser de A à Z la promotion de son premier « bébé ». Dans Repères Astrid-Aimé tente de répondre à une question : comment comprendre et s’adapter à une société, quand on ne dispose d’aucun repère ? Repères c'est un cadeau d'Astrid-Aimé à lui-même. Un cadeau à la jeunesse. Un message d'espoir porté par un grand-frère qui, avec amour, bienveillance et sincérité confierait « voilà mon parcours, mes blessures, mes victoires, mes errances, mes petits et grands bonheurs. Me voici ». Bonne découverte ! Pour en savoir plus sur l'auteur, rendez-vous sur son site ou sur son compte Instagram. LIVRES Cahier d'un retour au pays natal, Aimé Césaire Le prophète, Khalil Gibran Le clan des femmes, Hemley Boum La prochaine fois le feu, James Baldwin The autobiography of Malcom X, And still I rise, Maya Angelou CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Summer lights Anchors and Seagulls from Fugue/Icons8.com
43:58
August 02, 2022
#27 - « The sex lives of African women » avec Kpingni
#27 - « The sex lives of African women » avec Kpingni
« Une femme noire avec des sentiments et des émotions » c'est ainsi que se décrit Kpingni/Maureen.(03.50) Cette afroféministe qui lit désormais quasi exclusivement des autrices noires est fascinée par l'afrofuturisme, genre littéraire qui valorise les cultures africaines. Le foisonnement littéraire actuel qui permet à la nouvelle génération de lire des livres avec des personnages noirs est un véritable réconfort qui réaffirme sa conviction : les littératures africaines sont né-ces-saires.  (17.06) Black Girl de Zakiya Dalila Harris, est le premier roman traduit par Kpingni. Une opportunité née sur Twitter qui a un petit goût de sororité. Si cette expérience a été un plaisir et une réussite (placer l'expression « la flamboyance » ce n'est pas rien), cela n'annule pas les difficultés rencontrées dans son parcours de traductrice-interprète. (27.10) Nous avons également évoqué l'impact de la blanchité dans les traductions rappelant ainsi que si « tout le monde peut traduire » force est de constater que certains font plus d'efforts que d'autres pour être le plus juste.  (28.45) Intéressée par les concepts d'intimité et de sexualité des femmes et hommes noir.e.s, c'est en cherchant des récits qui s'affranchissent du regard colonial qu'elle a découvert Adventures from... le blog de l'afroféministe ghanéenne Nana Darkoa Sekyiamah. Quelques années plus tard, c'est dans son salon qu'elle se livre sur ses histoires amoureuses. Une confession intime (désolée je devais la placer ^^) qui est désormais consignée dans The sex lives of African Women, l'ouvrage collectif qui raconte les expériences sexuelles de femmes africaines à travers le prisme de la découverte de soi, de l'émancipation et de la guérison. (47.12) Parce que Kpingni vit mille vies en une et qu'elle ne s'arrête jamais, elle fait partie de la promotion 2022 de la résidence de la Library of Africa and the African Diaspora. Une expérience enrichissante qui va l'aider dans son projet de roman young adult dont vous découvrirez le sujet en écoutant l’épisode désormais disponible sur toutes vos applis de podcast. AUTRICES Octavia Butler Nnedi Okorafor Leonora Miano  Maryse Condé  LIVRES Citoyen de second zone, Buchi Emecheta  Baba Segi, ses épouses, leurs secrets, Lola Shoneyin Ma soeur, serial killeuse, Oyinkan Braithwaite  Erotique noir, Miriam Decosta-Willis (dir) Le petit garçon bleu, Fatou Keïta, (illustration de Kyoko Dufaux) African sexualities. A reader, Sylvia Tamale Black Girl, Zakiya Dalila Harris CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
56:07
May 18, 2022
#26 - « Nos jours brûlés » avec Pamela Ohene-Nyako
#26 - « Nos jours brûlés » avec Pamela Ohene-Nyako
On se retrouve pour la seconde partie de mon échange avec Pamela.  Nous avons abordé les différences entre le monde de la science-fiction / fantasy young adult anglophone et francophone (01.25). Avec une critique du mythe de l'universalisme français qui empêche les éditeurs, entre autres raisons, de s'ouvrir aux multiples talents qui existent dans ce genre et particulièrement chez les plumes afrodescendantes.  (03.23) Avant de nous présenter en détail le livre du jour, Pamela explique pourquoi il est important pour elle de lire autre chose que de la non fiction pour se changer les idées et maintenir un équilibre avec ses recherches dans le cadre de sa thèse. Nos jours brûlés, paru en septembre 2021 est le livre dont elle a choisi de parler. Une histoire qui a séduit Pamela tant par les thématiques abordées que par la richesse de l'univers qui y est développé. (09.55) Mais aussi parce que l'héroïne, Elikia, est une jeune fille noire qui doit apprendre à composer avec son identité. Un personnage fort dont la vulnérabilité est attachante et permet à tous.tes de s'identifier.  (14.00) Une lecture qui encore une fois, a permis à Pamela de trouver des réponses à ses questions, elle qui s'intéresse particulièrement aux cosmogonies et spiritualité africaines. Comme elle aime à le rappeler - et on comprend aisément pourquoi - elle a un lien très fort et précieux avec les littératures afrodescendantes qui sont sources de réflexion et de réconfort aux moments importants de sa vie.  (21.15) Après avoir lu un extrait de Nos jours brûlés, notre échange s'achève sur ses habitudes de lectrice impatiente qui peine à calmer ses ardeurs entre différents tomes. Elle nous confiera également son admiration pour Nnedi Okorafor et son souhait de l'interviewer... Je vous laisse découvrir quelles questions elle lui poserait si ce rêve se réalisait en écoutant l'épisode.  Pour écouter la première partie de notre échange et les nombreuses recommandations de livres, rendez-vous ici.  AUTEUR.ICE.S Octavia Butler  Nnedi Okorafor LIVRES Nos jours brûlés, Laura Nsafou Rose water, Tade Thompson Children of Blood and Bone, Tomi Adeyemi  Children of Virtue and Vengeance, Tomi Adeyemi CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
37:22
March 05, 2022
#25 - À la rencontre de Pamela Ohene-Nyako
#25 - À la rencontre de Pamela Ohene-Nyako
Doctorante en histoire et fondatrice de la plateforme littéraire Afrolitt, Pamela Ohene Nyako est une véritable bibliophile qui partage depuis de nombreuses années ses recommandations littéraires.  (06.03) Dans cet épisode, divisé en deux parties, elle revient sur son enfance heureuse mais marquée par la différence. Celle d’être une enfant métisse évoluant dans un environnement suisse rural, très blanc et véhiculant une imagerie négative, simplifiée et raciste de l’Afrique. Le burn out / crise d’identité dont elle est victime dans sa vingtaine, un événement difficile qui lui a toutefois permis de découvrir qui elle est et de s’approprier son africanité, achève de la convaincre du pouvoir des livres et de la musique qui furent alors de véritables instruments de sa guérison. (25.27) C’est l’envie de discuter avec d’autres personnes de ses découvertes littéraires et un de ses voyages au Ghana qui donneront l’impulsion nécessaire à la fondation d’Afrolitt, espace de réflexion et de partage sur les littératures noires, en 2016. (31.28) Militante afroféministe, ses travaux dans le cadre de sa thèse « Les mobilisations des femmes noires en Europe entre 1970 et 1990 », lui ont permis de découvrir de nombreux écrits fondateurs (prenez des notes). (42.10) Nous avons également évoqué la scène littéraire afro-suisse en plein développement et les différences entre la littérature noire d’expression anglaise et française. Si elle reconnaît et assume avoir une préférence pour la première « plus dynamique et qui offre des récits pluriels d'Afropéen.nes sans toujours évoquer la question migratoire », elle considère que la « résilience » est ce qui lie toutes les histoires découvertes jusqu’à présent (44.50). La première partie de notre échange, que je vous invite à découvrir dès aujourd’hui, s’achève sur la nécessité de promouvoir des récits qui nous ressemblent afin de démocratiser l’accès à la littérature pour tous.tes. Il faudra attendre l'épisode 2 pour en découvrir davantage sur ses goûts et surtout pour savoir de quel livre elle a choisi de parler.  Vous pouvez retrouver Pamela ici. AUTEUR.ICE.S Henri-Michel Yéré Max Lobe Myriam Koné  LIVRES La parole aux négresses, Awa Thiam  La brise du jour, Lydie Dooh-Bunya Mutilée, Khady Koïta Rose water, Tade Thompson Blues pour Élise, Léonora Miano Sous le regard du lion, Maaza Mengiste Tout s'effondre, Chinua Achebe  Noir en couleurs, Lycia Chéry I will be different every time, Fork Burke, Myriam Diarra et Franziska Schutzbach CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
53:34
February 19, 2022
#24 - « Grand écart » avec Loriane
#24 - « Grand écart » avec Loriane
Loriane est la fondatrice du podcast « Orema » le podcast qui donne la parole aux mamans multiculturelles et distille des conseils sur l'entrepreunariat féminin. C'est aussi la bibliophile qui se cache derrière le club de lecture Kera (devenu association) qui souhaite valoriser les auteur.ice.s afrocaribéen.ne.s. Dans cet épisode, elle est revenue sur son parcours et sa passion, pour les mots et les livres, née alors qu'elle vivait encore au Gabon (03.40). Si adolescente elle était moins touchée par les auteur.ice.s gabonais.es, elle lit aujourd'hui principalement des romans écrits par des auteur.ice.s noir.e.s parce que ces récits «éclectiques et authentiques» sont ceux qui lui évoquent le plus de choses (17.20). La littérature est pour elle un divertissement au même titre que le théâtre ou la musique et elle déplore que certains imaginent que les Noir.e.s ne lisent pas, surtout quand elle constate que les membres de son book club sont à 100 % racisé.e.s et qu'elle est entourée de personnes noires qui, comme elle, adorent les livres. (25.00) Elle a choisi de présenter Grand écart de l'auteur gabonais Eric Joël Békalé. Un livre lu il y a quelques années et qui fait écho à sa propre histoire, Loriane ayant quitté le Gabon après l'obtention de son bac pour poursuivre des études de droit en France. Un pays dans lequel elle construit sa vie de femme, mère et épouse, sans pour autant oublier d'où elle vient. Dans ce roman paru en 2008, l'auteur raconte l'exil, les difficultés, le tiraillement de ces jeunes contraint de quitter « Kango » pour étudier en Europe.   (45.46) Enfin nous avons évoqué le futur de Kera, les difficultés de la création de contenu / production de podcast mais son envie de développer ce projet autour des maternités et d'échanger avec de plus en plus de femmes sur ce sujet qui l'anime. Vous pouvez retrouver Loriane ici et écouter le podcast juste là.  AUTRICES Chimamanda Ngozi Adichie Léonora Miano LIVRES Le mandat, Ousmane Sembene Histoire d'Awu, Justine Mentsa Qui a peur de la mort ?, Nnedi Okorafor Reste avec moi, Ayobami Adebayo Petit pays, Gaël Faye No home, Yaa Gyasi CRÉDITS  Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
52:25
November 29, 2021
#23 - « La plus secrète mémoire des hommes » avec Assmaâ
#23 - « La plus secrète mémoire des hommes » avec Assmaâ
C’est grâce à sa mère que Assmaâ, a découvert les livres. (2.13) Quelques années plus tard, elle crée l’un des comptes Instagram littéraire français les plus influents, @bookapax.  Dans cet épisode elle revient sur la création de ce compte et sur l’histoire derrière ses post-it si emblématiques. Si elle est convaincue que tout le monde peut et doit échanger sur ses expériences de lecture, elle regrette le manque de diversité des livres partagés par la communauté bookstagram (8.20). Férue de littérature, Assmaâ est surtout une passionnée de belles lettres et c’est naturellement que l’écriture s’est imposée à elle, grâce au soutien de son papa et à une annonce providentielle dans Le Nouvel Observateur (13.10). Lectrice engagée, elle a une préférence pour les romans qu’elle dévore avec ferveur et elle considère que la littérature africaine est celle qui ose, fait bouger les lignes et se renouvelle sans cesse (18.35). À l’image de « La plus secrète mémoire des hommes » de Mohamed Mbougar Sarr, lauréat 2021 du Prix Goncourt.  (27.00) Une lecture déroutante à bien des égards mais aussi captivante de ce livre qui secoue, reste en tête et qu’elle a autant aimé que détesté. Un modèle dont s’inspirer (ou pas) et surtout un livre drôle, critique et cynique sur les livres et les auteur.ice.s africain.e.s. Avec Assmaa nous avons aussi parlé de son podcast littéraire engagé et de son nouveau roman en préparation (39.14). Une discussion entre deux passionnées qu’il est désormais possible d’écouter sur toutes vos applis de podcast. Pour la suivre c'est par ici et pour écouter son podcast par là.  LIEU  La BNF (Bibliothèque François Mitterand), Quai François Mauriac, 75706 Paris Cedex 13 LIVRES  Voici venir les rêveurs, Imbolo Mbue Le pain nu, Mohamed Choukri L'ombre d'une différence, Sefi Atta Allah n'est pas obligé, Ahmadou Kourouma Puissions-nous vivre longtemps, Imbolo Mbue  Les bouts de bois de Dieu, Ousmane Sembene Americanah, Chimamanda Ngozi Adichie CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
48:39
November 06, 2021
#22 - « Les icônes de Kimia » avec Karen
#22 - « Les icônes de Kimia » avec Karen
Karen Adediran Nganda.  Ce nom ne vous évoque peut-être pas grand chose et pourtant je suis quasi certaine que vous suivez avec assiduité ses partages éclairés sur son compte instagram Afroconscience.  Pour le premier épisode de la saison 3 (oui déjà !) j'avais très envie d'échanger avec cette jeune femme dont j'apprécie l'engagement et les recommandations littéraires. Avec Karen nous avons parlé de son enfance au Sénégal et des programmes scolaires toujours marqués par la colonisation (5.20). Mais aussi de la création d'Afroconscience, une décision motivée par son arrivée en France à 18 ans, sa quête d'identité et son envie de trouver des réponses à ses questions (10.10).  Si aujourd'hui Karen donne l'impression de vivre pour lire, ça n'a pas toujours été le cas puisque c'est suite à un challenge de lecture qu'elle y a repris goût pour ne plus jamais le perdre et tomber amoureuse d'une littérature africaine « profonde » à l'image des trois livres marquants dont elle a choisi de parler (21.40).  Son livre jeunesse Les icônes de Kimia, merveilleux hommage à sa nièce décédée, est né de son envie de laisser une trace pérenne et de participer à l'édification d'une Afrique fière de ses racines et de son histoire. Il s'agit aussi d'une formidable aventure personnelle, celle de l'autoédition avec ses aléas, ses difficultés et ses grands bonheur (34.40). Une aventure qui plaît à Karen puisque le tome 2 des aventures de Kimia est en préparation et l'envie aussi d'écrire un livre de développement personnel pour aider les gens à prendre confiance en eux (49.07).  Vous pouvez retrouver Karen sur son site ou suivre les aventures de Kimia ici.   AUTEUR.ICES Fatou Diome  Cheikh Anta Diop  LIVRES   Si le noir n'est pas capable de se tenir debout, laissez-le tomber, Venance Konan  Un printemps à Brazzaville, Rites Massamba  Méditations africaines, Felwine Sarr  Discours afrocentriste sur l'aliénation culturelle, Jean Philippe Omotunde  Des vies de combat. Femmes noires et libres, Audrey Célestine  Vous avez dit retour ?, Yann Gwet   The Spirit of Intimacy: Ancient Teachings in the Ways of Relationships, Sobonfu Some  CRÉDITS  Réalisation, montage et mixage : Jay  Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje  Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com    
58:37
October 18, 2021
[Hors-série #5] - A la découverte de l'Afro manga « The Last Kamit » avec Dwen Uno
[Hors-série #5] - A la découverte de l'Afro manga « The Last Kamit » avec Dwen Uno
Pour ce dernier épisode hors série je reçois Dwen Uno l’un des membres du binôme fondateur de l’afromanga The Last Kamit. L’afro quoi ? L’afromanga. Un concept hybride mêlant les codes du comics et du manga et qui a donné The Last Kamit une fiction africaine qui s’inspire de faits réels pour raconter l'histoire de l'Afrique et surtout la transmettre. Un livre for us by us intégralement pensé pour permettre aux nouvelles générations de découvrir des récits différents incarnés par des personnages qui leur (nous) ressemblent. The Last Kamit raconte donc les aventures de Sanka et d'Emany, deux adolescents apprentis gardiens kamits qui vont parcourir l'Afrique et aller à la rencontre de ses peuples dans le cadre de leur initiation. Ici tous les personnages sont Noirs et non stéréotypés...et ça fait du bien ! Le Tome 1 est déjà sorti et c’est une belle réussite avec plus de 15 000 exemplaires vendus. Avec Dwen Uno nous avons parlé de la genèse de ce projet, des coulisses de la création, de leur collaboration avec l’agence de production qui a donné une nouvelle impulsion à leur travail et de leur envie de créer un véritable univers permettant de vivre une expérience The Last Kamit à part entière : goodies, jeu vidéo, papeterie… les deux jeunes hommes sont plein d’ambition et ont beaucoup de choses en préparation. Plus qu'un épisode vous permettant d'en connaître plus sur leur concept, le parcours de Dwen Uno et Michael Damby est surtout un formidable exemple de persévérance et de résilience. J'espère qu'il vous aidera vous aussi à croire en vos rêves, en votre potentiel et à vous lancer. Je n'en dis pas plus et vous laisse découvrir notre conversation qui clôt donc cette première édition des hors série d’Akwabook. Pour suivre leur actualité et être au courant des prochaines sorties, rendez-vous sur le site ou sur leurs réseaux sociaux. LIVRES My Type of Bad Gyal, Safia Enjoylife et Wesley Dupré  Ngo, l'esprit du léopard, Nsona Puissa et Julio Diboko Aurion, l'héritage des Kori Odan, Dominique Yakan Brand, Olivier Madiba et Georges Pondy CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Summer lights Anchors and Seagulls from Fugue/Icons8.com
29:36
September 22, 2021
[Hors-série #4] « Débridé », le magazine des plumes du monde avec Benoît d'Afrique
[Hors-série #4] « Débridé », le magazine des plumes du monde avec Benoît d'Afrique
Benoît d’Afrique est poète (Lauréat du prix international Poésie en Liberté en 2016, finaliste du prix international Léopold Sédar Senghor en 2020), photographe, président de l’association Le Cénacle des Treize et désormais directeur de publication de la revue littéraire et artistique Débridé dont le premier numéro « Fièvre » est sorti cet été. Une revue « engendrée dans la perspective de mettre en relations des créations de divers horizons [et] promouvoir des plumes inédites […] d'Haïti, du Liban, de la RDV, de la Tunisie...». Une revue, pensée pour se retrouver avec et autour des mots dans une période de crise sanitaire où il fut souvent impossible de se réunir physiquement, à laquelle ont contribué de nombreux auteur.ice.s connu.e.s (Abd Al Malik, Blaise Ndala, Gaëlle Bélem, Kiyémis…) Dans cet épisode Benoit d’Afrique est revenu sur la création de la revue et sur les débuts de son histoire avec les mots, lui que la poésie a « repêchée ». Son parcours s'est construit autour de rencontres. Des connexions avec des personnes qui ont cru en lui, ont nourri sa réflexion et lui ont permis de développer son art. Un principe qu'il souhaite renouveler encore et encore et qu'il a aujourd'hui l'occasion de mettre en pratique à grande échelle grâce à la revue mais également lors de festivals artistiques.  Depuis mai et jusqu’en octobre 2021, il est en résidence à la maison des Jardies ancienne propriété d’Honoré de Balzac et de Léon Gambetta. L’occasion de rencontrer encore et toujours, d’échanger, de partager et de promouvoir la poésie contemporaine. Vous pouvez vous procurer la revue Débridé ici et suivre Benoit d’Afrique sur son compte Instagram. LIEUX Maison des Jardies, 92310 Sèvres LIVRES Dans le ventre du Congo, Blaise Ndala Brûlant était le regard de Picasso, Eugène Ebode Réconciliation, Abd Al Malik CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Summer lights Anchors and Seagulls from Fugue/Icons8.com
31:36
August 30, 2021
[Hors-série #3] - Être noir et voyager avec Roobens Fils
[Hors-série #3] - Être noir et voyager avec Roobens Fils
Si vous êtes Noir.e et que vous avez l'habitude de voyager vous avez probablement déjà été confronté.e.s à certains comportements étranges : regards prononcés, mains dans les cheveux, insultes racistes, individus qui vous prennent en photo avec ou sans votre consentement, demande d'autographes, durée indéterminée - mais toujours plus longue que les autres - passée à la douane... Si c'est le cas, le livre dont il est question aujourd'hui est fait pour vous et vous replongera dans vos souvenirs plus ou moins heureux. Si vous ne comprenez pas en quoi voyager en tant que personne noire est une expérience à part entière et que les exemples ci-dessus vous surprennent, ce livre est aussi fait pour vous. Enfin, si vous aimez découvrir de nouvelles cultures, les récits de voyage, de partage et de rencontre vous êtes assurément la cible de Roobens Fils auteur de Être Noir et voyager. À quoi ressemble le voyage indépendant en tant que personne noire ? dans lequel ce blogueur voyage partage ses anecdotes aux quatre coins du monde, livre son expérience de backpacker noir et donne des conseils à tous.tes celleux qui n'osent pas sauter le pas.  Dans cet épisode nous sommes revenus sur sa passion pour les voyages, née lorsqu'il était jeune, et sur la rédaction de son livre auto-édité, motivée par son envie de "sensibiliser et montrer aux gens que leur réalité n'est pas forcément celle des autres". Nous avons aussi évoqué le manque de représentation des voyageurs noirs sur les réseaux sociaux, la charge raciale, les discriminations subies par les voyageuses noires qui encore une fois se retrouvent à l'intersection de la race et du genre, et son envie de promouvoir le tourisme en Afrique.  Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir le parcours de mon invité du jour.  Pour poursuivre la conversation avec Roobens Fils, rendez-vous sur son blog, son compte Instagram et rejoignez son groupe Facebook "Voyageurs noirs" AUTEUR.ICE.S Cheikh Anta Diop  Aimé Césaire  Frantz Fanon  LIVRES L'Africain du Groenland, Michel Kpomassie  Afropéens, Johny Pitts  Americanah, Chimamanda Ngoz Adichie CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Summer lights Anchors and Seagulls from Fugue/Icons8.com
34:06
August 16, 2021
[Hors-série #2] - Au coeur de l'auto-édition avec Mahuna Poésie
[Hors-série #2] - Au coeur de l'auto-édition avec Mahuna Poésie
« L'auto-édition n'est pas un sprint mais un marathon ». On ne le croirait pas en découvrant l'histoire derrière Au-delà de nos maux premier livre de Mahuna Poésie, un recueil de poèmes illustrés auto-édité et presque intégralement conçu par elle en un mois...et pourtant ! L'histoire de ce recueil est celle d'une passion, née lorsque Mahuna Poésie était encore toute jeune. C'est l'histoire d'une rencontre avec les mots, leur mélodie, leur pouvoir guérisseur aussi. Au-delà de nos maux est un premier livre plein de sensibilité, un concentré d'émotions dans lequel l'autrice se livre et nous tend la main pour nous aider nous aussi à naviguer dans le flot de nos émotions. Ce recueil est aussi un accomplissement, le fruit du travail acharné de Mahuna Poésie qui a dû/su enfiler plusieurs casquettes (autrice, maquettiste, web designer, agent littéraire, commerciale...) pour mener son projet à bien. Aujourd'hui son livre est disponible dans plusieurs librairies, un défi relevé avec succès mais qui ne s'est pas fait sans embûches. Dans cet épisode Mahuna Poésie revient sur cette folle aventure, de la genèse de son livre à sa distribution.  Elle évoque également ses projets futurs : ses prochains recueils et le lancement de son podcast La Voix des mots qui dévoile les coulisses de la création et son expérience de l'entrepreneuriat. Car Mahuna Poésie est une vraie slasheuse : autrice, animatrice de podcast et d'atelier d'écriture, elle est également consultante en web marketing et accompagne les écrivain.e.s en herbe ou confirmés dans leur stratégie. Mahuna Poésie est en train de créer le métier de ses rêves et on a hâte de voir tout ce qu'elle va accomplir (oui oui en écoutant l'épisode vous serez aussi enthousiastes que moi).  Bref. Si vous souhaitez vous lancer dans l'aventure de l'auto-édition et que vous hésitez ou si vous êtes passionné.e.s par l'entrepreneuriat et avez envie de découvrir une jeune femme noire badass cet épisode est fait pour vous. Et pour plus d'infos, vous pouvez suivre Mahuna Poésie sur Instagram ou consulter son site qui est une véritable mine d'informations.  AUTEUR.ICE.S Baudelaire Rupi Kaur Aimé Césaire Chimamanda Ngozi Adichie  Maya Angelou Djaïli Amadou Amal  Bernardine Evaristo  CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Summer lights Anchors and Seagulls from Fugue/Icons8.com
39:20
August 04, 2021
[Hors-série #1] - Le pari de l’édition avec Adama Sissoko
[Hors-série #1] - Le pari de l’édition avec Adama Sissoko
L’insignifiante est le premier roman d’Adama Sissoko.  Celle pour qui écrire « répare l’âme » ne se destinait pourtant pas à une carrière d’autrice. Après des études en marketing et des difficultés à trouver un emploi elle fait finalement le choix de l’expatriation au pays de l’oncle Sam à la poursuite de son rêve américain. Elle y travaillera pendant plusieurs années dans l’hôtellerie de luxe.   Son roman autobiographique est le récit de ces années. Véritable fresque sociale portée par une plume pétillante il vous fera voyager à la rencontre de Jasmine, Ethan, Anieska et tous les autres... Si vous êtes à la recherche d'un roman frais pour cet été, sans prise de tête ou presque, c'est celui qu'il vous faut. Vous suivrez les aventures d'Adama avec ses collègues, ses histoires d'amour, les soirées arrosées, les road trip... et découvrirez de nombreuses anecdotes sur le milieu du luxe et ses clients célèbres (coucou Will Smith) aux exigences plus loufoques les unes que les autres. Cette parenthèse américaine fut aussi l'occasion pour Adama de faire une introspection, le bilan de sa vie de la banlieue parisienne à la démesure américaine. L'insignifiante est donc aussi un livre sur l'identité, les valeurs, la quête de soi-même.   Dans cet épisode, Adama revient sur la genèse de son roman. Lorsqu’elle décide d’envoyer son manuscrit à plusieurs maisons d’éditions triées sur le volet, elle est loin de se douter qu’elle recevrait deux mois plus tard l’appel qui ferait d’elle une autrice. Pourtant, après la joie des premiers instants, les premières désillusions arrivent rapidement. La promotion de son livre n’est pas à la hauteur de ses espérances et c’est seule qu’elle devra se battre pour faire entendre sa voix. Adama a accepté de nous raconter cette histoire et de partager son expérience avec son ancienne maison d'édition.   Elle est aujourd'hui publiée aux éditions La Kainfristanaise qui correspond davantage à ses attentes et dont elle partage les valeurs. Elle a pour projets d'écrire deux nouveaux romans dont je vous laisse découvrir les sujets en écoutant l'épisode.  Pour en savoir plus sur l'autrice c'est par ici et pour vous procurer le roman, par là.   MAISON D'ÉDITION   La Kainfristanaise   AUTRICES   Fatou Diome  Chitra Banerjee Divakaruni  CRÉDITS  Réalisation, montage et mixage : Jay  Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje  Générique : Summer lights Anchors and Seagulls from Fugue/Icons8.com
36:35
July 19, 2021
#21 - « Le coeur battant de nos mères » avec Tsippora
#21 - « Le coeur battant de nos mères » avec Tsippora
Pour ce dernier épisode de la saison 2 je reçois Tsippora, fondatrice de Tant que je serai noire, le podcast qui permet aux femmes noires d'échanger sur leur désir / non désir de maternité. Une véritable tribune pour des récits pluriels, authentiques, qui participent à libèrer la parole sur ce sujet dont on tait souvent la réalité en tant que femme et plus encore en tant que femme noire. Un podcast, dont le nom n'est pas anodin puisqu'il s'inspire du titre d'une des autobiographies de Maya Angelou. L'autrice et militante américaine a en effet eu une vie mouvementée marquée par une maternité décomplexée. La découverte de son parcours et de ses convictions à travers ses écrits a fortement contribué à la naissance du podcast. Il était donc évident pour moi d'interroger Tsippora sur les livres qui ont nourri sa réflexion, sur ses inspirations littéraires et son rapport à la littérature afro. C'est sans surprise qu'elle a choisi d'échanger autour de la parentalité à partir du roman de Brit Bennett The Mothers / Le coeur battant de nos mères qui explore les thématiques de la maternité, l'avortement, les relations parents-enfants, le passage à l'âge adulte,... à travers les expériences de trois personnages. L'occasion pour mon invitée de rappeler avec beaucoup de justesse et de bienveillance qu'il y a mille et une façon d'être parent et qu'on peut définitivement l'être sans "enfanter". Un message d'une grande importance que je vous invite à découvrir dans cet échange riche, sincère qui clôt donc cette saison 2 et qui je l'espère vous plaira. Vous pouvez retrouver Tsippora sur son compte Instagram et surtout dépêchez-vous d'aller écouter son podcast.   LIEU Le Merle Moqueur, Paris 20e   LIVRES  Tant que je serai noire, Maya Angelou Ne suis-je pas une femme, bell hooks  Le ventre des femmes, Françoise Vergès  Le regret d'être mère, Orna Donath  Aya de Yopougon, Marguerite Abouet Afrotopia, Felwine Sarr  Ségou, Maryse Condé  L'enfant noir, Camara Laye  Ramata, Abass Ndione Les pêcheurs, Chigozie Obioma Les impatientes, Djaïli Amadou Amal CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
57:36
July 02, 2021
#20 - « What we lose » avec Myriam
#20 - « What we lose » avec Myriam
Chez Myriam, la passion pour la musique, la littérature et les arts en général est une histoire de famille et de transmission entre l'île de la Réunion, le Niger et la France. Chaque lecture est une rencontre avec un personnage, une atmosphère, un univers et une plume unique qui marqueront sa vie d'une empreinte indélébile. Si elle ne se souvient pas toujours avec précision de l'histoire qu'elle découvre, elle peut au contraire décrire avec clarté les émotions ressenties. C'est ça le merveilleux pouvoir des livres. Myriam jeune femme pétillante qui croque la vie à pleine dents a paradoxalement choisi de parler de la mort. Un sujet parfois tabou qui effraie autant qu'il fascine et qui est le thème principal de What we lose, le roman de l'actrice américaine Zinzi Clemmons. Cet ovni littéraire à la fois journal intime, journal de bord et récit aux accents autobiographiques nous plonge au coeur du deuil du personnage principal et nous a permis de mettre les mots sur cette étape qui fait partie de la vie. Nous avons également échangé sur ses habitudes de lectures, ses genres de prédilection et sur son envie de lire de plus en plus d'autrices africaines, notamment celles dont on entend moins parler mais qui ont pourtant ouvert la voie aux grandes plumes d'aujourd'hui : Chimamanda Ngozi Adichie, Yaa Gyasi...  Une discussion riche, pleine de good vibes qui je l'espère vous plaira.   Merci Myriam pour ce beau moment. Vous pouvez la retrouver sur son compte Instagram ou sur son blog. LIEU(X) Librairie Le comptoir des mots, 75020 Paris SITE https://bookshop.org AUTEUR.ICE.S Sefi Atta Dany Laferrière Irvin Yalom Amin Maalouf Imbolo Mbue Yaa Gyasi LIVRE(S) Désordres amoureux, Ama Ata Aidoo Ségou, Maryse Condé L'hibiscus pourpre, Chimamanda Ngozi Adichie Ordinary people, Diana Evans Verre cassé, Alain Mabanckou Luster, Raven Leilani What we lose, Zinzi Clemmons This mournable body, Tsitsi Dangaremgba Nervous conditions, Tsitsi Dangaremgba CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
59:33
June 11, 2021
#19 - « Trésor » avec Agnès
#19 - « Trésor » avec Agnès
Depuis l'été dernier un nouvel espace culturel a élu domicile dans le onzième arrondissement de Paris. Il s'agit de la librairie Calypso fondée par Agnès Cornélie. Ce lieu, à la fois salon de thé et galerie d'art est la première librairie consacrée exclusivement aux littératures d'Outre-mer et de la Caraïbe. Je ne pouvais pas manquer cette occasion de faire une fois de plus la lumière sur ces plumes dont on entend moins parler. Avec Agnès, nous avons évoqué son enfance en Guadeloupe et son rapport à la littérature, la genèse de son projet de librairie et son envie de valoriser les cultures et la littérature des Outre-mer.  C'est avec beaucoup de générosité et d'honnêteté qu'elle a également partagé l'envers du décor du métier de libraire et celui de l'entreprenariat. Ouvrir une librairie, de niche, en pleine crise sanitaire et à Paris, ce n'est pas de tout repos mais je pense qu'on peut dire qu'Agnès a relevé le défi.   Elle a choisi de parler d'identité et de liberté à partir de Trésor de l'autrice jamaïcaine Alecia McKenzie. Un roman choral dressant le portrait d'une femme libre et insaisissable en avance sur son temps et ayant laissé une empreinte indélébile sur tous ceux qui l'ont côtoyée.  Depuis la création du podcast c'est la première fois qu'une autrice jamaïcaine est mentionnée. C'est là toute la richesse de mon échange avec Agnès : la découverte d'auteur.ice.s divers et des passerelles qui existent entre la diaspora afrodescendante venant des quatre coins du monde. En écoutant cet épisode vous ferez assurément de belles découvertes littéraires. Car croyez-moi avec Calypso vous n'avez pas fini de voyager dans la bonne humeur, le partage et le sourire, il y en a pour tous les goûts, toutes les bourses, toutes les sensibilités et même les plus gourmands y trouveront leur compte mais je n'en dis pas plus...  Pour ne rien manquer de l'actualité de la librairie rendez-vous sur le site ou sur le compte Instagram . AUTEUR.ICE.S Derek Walcott Vaitiere Rojas Manrique  LIEU Librairie Calypso  LIVRES A Million Aunties, Alecia McKenzie La Maîtresse de Carlos Gardel, Mayra Santos Febres Sirena Selena, Mayra Santos Febres  Soucougnant, David Chariandy Gouverneurs de la rosée, Jacques Roumain Tisser, Raharimanana Rosalie l'infâme, Evelyne Trouillot  Mutismes, Titaua Peu Pina, Titaua Peu  CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
44:59
May 22, 2021
#18 - « L’urgence africaine » avec Tèju
#18 - « L’urgence africaine » avec Tèju
C'est avec un passionné d'histoire, d'art, de musique et de littérature (surtout d'(auto)biographie) que je vous donne rendez-vous aujourd'hui. Un homme curieux qui n'a de cesse de se questionner et qui souhaite en apprendre toujours plus sur la grande histoire du continent africain. Ses découvertes, fruits de longues heures de recherche et d'échanges avec des esprits éclairés, il les partage avec beaucoup de générosité dans son podcast My African clichés dont le but est, entre autre, de déconstruire, les (nos) idées reçues sur l'Afrique. Dans cet épisode, il évoque son rapport à la littérature, les œuvres qui ont eu un impact sur sa vie et ont façonné son parcours. Il raconte aussi la genèse de la création de son podcast - une jolie histoire de transmission qui a débuté avec certaines interrogations de ses filles -  et ses projets futurs très prometteurs. C'est sans surprise que ma discussion avec mon invité - qui n'est pas un grand fan de fiction - a rapidement évolué vers les liens entre politique, économie et histoire dans le retard de développement du continent, ce autour de l'essai (ou roman historique) de l'économiste togolais Kako Nubukpo, L'urgence africaine. Changeons le modèle de croissance paru en 2019. Une thématique qui contre toute attente nous a conduit à parler de clichés et de préjugés, entre autre critique du FCFA, bouclant en quelque sorte la boucle de cet échange passionnant. Pour en apprendre davantage sur Tèju, ses projets et écouter son podcast, rendez-vous sur son site ou sur son compte instagram pour ne rien louper de son actualité. ARTISTES Chéri Samba Aboubacar Mansaré Romuald Hazoumé Pascale Marthine Tayou AUTEURS Mongo Beti Alain Mabanckou LIVRES Turbulentes, Géraldine Faladé The famished road, Ben Okri Nous sommes coupables, Woré Ndiaye Kandji Sembène Ousmane. Un homme debout, Valérie Berty Femme d'Afrique. La vie d'Aoua Keïta, Aoua Keïta Thelonious Monk : The Life and Times of an American Original, Robin Kelley CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
58:53
April 23, 2021
#17 - « Mathématiques congolaises » avec Meriyem
#17 - « Mathématiques congolaises » avec Meriyem
Avec Au pays du baobab, Meriyem s'est donnée pour mission d'en apprendre plus sur l'histoire de chaque pays africain et ce à partir de la littérature. Chaque lecture est l'occasion de réaliser une fiche pays qui dresse le portrait historique d'un nouvel état du continent. Un travail considérable mais passionnant qu'elle partage avec beaucoup de générosité. Des heures de recherche qui nourrissent sa réflexion et son engagement pour l'Afrique.  Pourtant, sur le papier rien ne prédestinait celle qui a l'origine "n'est pas une grande lectrice" à cette orientation. Mais la rencontre avec un livre, désormais son préféré, sa curiosité, et son désir de se reconnecter à son identité ont créé l'étincelle créative permettant la création de cette plateforme d'utilité publique.  Aujourd'hui, c'est à partir de Mathématiques congolaises,  (le fameux livre donc) thriller/ roman policier d'In Koli Jean Bofane que nous nous sommes interrogées sur les perspectives d'avenir de la jeunesse africaine. A l'image de Celio, ce jeune orphelin génie des mathématiques qui travaillera pour le gouvernement kinois dont on suit l'histoire dans le roman, ils sont des milliers à chercher leur voie et à tenter de construire un avenir meilleur pour le pays et leurs proches en dépit des embûches et drames que les gouvernements instables et corrompus dressent sur leurs chemins.  Vous l'aurez compris cet épisode parlera davantage de "politique" que de livre à proprement parler mais j'espère que vous apprécierez mon échange avec Meriyem, une jeune femme pleine de ressources qui oeuvre à son niveau et avec brio pour faire rayonner l'histoire et la culture africaines dans toute leur richesse et diversité. Vous pouvez retrouver Meriyem sur au pays du baobab et sur son compte Instagram où elle partage réflexions, revues de lectures et citations inspirantes.  LIBRAIRIES / MÉDIATHÈQUES  Présence Africaine (Paris) Le pied à terre (Paris) Tamery (Paris) Françoise Sagan (Paris) Naguib Mahfouz (Paris) AUTRICES /LIVRES  Le viol de l'imaginaire, Aminata Traoré  Ahmadou Kourouma Amadou Hampaté Bâ CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
01:04:56
April 02, 2021
#16 - « Anacaona, l'insurgée des caraïbes » avec Paula
#16 - « Anacaona, l'insurgée des caraïbes » avec Paula
Editrice, traductrice, autrice. C'est la triple casquette que porte Paula, et vous vous en doutez notre échange a été riche. C'est dans les livres qu'elle a cherché et parfois trouvé les réponses à ses questions sur son identité de femme racisée, d'abord dans la littérature afroaméricaine, la plus accessible bien que souvent éloignée de son vécu, puis chez les auteur.ice.s afrobrésilien.nes qui lui ont permis de découvrir d'autres histoires diasporiques et enfin en France, notamment dans les essais portés par des hommes et femmes afropéens talentueux. Cet épisode vous invite à faire le pont entre les Etats-Unis, le Brésil et la France mais il raconte surtout l'histoire d'un parcours. Celui d'une femme engagée et passionnée qui décide en 2009 de fonder sa maison d'édition afin de mettre en avant la littérature marginale brésilienne, dans un milieu qu'on sait fermé et réservé à une élite cultivant l'entre-soi. Depuis elle ne cesse de faire entendre les voix des silenciés, une mission qu'elle mène d'une main de maître et qui nous permet de découvrir des plumes exceptionnelles telles que celle de Conceição Evaristo ou la militante féministe afrobrésilienne Djamila Ribeiro. Avec 1492. Anacaona, l'insurgée des caraïbes et Solitude, la flamboyante les deux romans graphiques qu'elle a écrit et qui sont joliment illustrés par Claudia Amaral elle participe à la réhabilitation de la mémoire et la voix à ces deux héroïnes effacées de l'histoire. Pour en savoir plus et découvrir les pépites de la maison d'édition Anacaona rendez-vous sur le site ou sur le compte instagram. LIBRAIRIES Violette and Co (Paris) Présence Africaine (Paris) Terra Nova (Toulouse) Vivement dimanche (Lyon) AUTRICES  Conceicao Evaristo Djamila Ribeiro Françoise vergés Toni Morrison Chimamanda Ngozi Adichie LIVRES Bois Sauvage, Jesmyn Ward Sourire de loup, Zadie Smith L'autre moitié de soi, Brit Bennett Une écologie décoloniale, Malcom Ferdinand Le triangle et l'hexagone, Maboula Soumahoro CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
01:05:37
February 20, 2021
#15 - « Leurres et lueurs » avec Max
#15 - « Leurres et lueurs » avec Max
« Je vois l’écriture comme un retour d’expérience. Tu vis des choses et tu les racontes ensuite. À ta façon. » C’est avec ces mots que je choisis d’introduire cet épisode parce qu’ils représentent tout à fait la conversation que j’ai eue avec Max Brun. Pour cette seconde saison j’avais à cœur de rencontrer celles et ceux, connu.e.s ou non, qui jouent avec les mots. Max Brun est auteur et c’est à 18 ans qu’il publie son premier roman en auto-edition. Suivront d’autres livres dans lesquels l’auteur distille à chaque fois un peu de lui, de son histoire, de ses quêtes, interrogations (Vivre-ensemble et identité et Vagabondages identitaires) ou son amour pour sa femme (Mélissa, soeur de charité) . Avec Max nous avons parlé de son rapport à la lecture et à l’écriture et de sa passion pour la poésie. Il a choisi de présenter Leurres et lueurs de Birago Diop. Un recueil de poèmes, sorte de pont entre l’Afrique et l’Europe, dont la justesse et le rythme l’ont particulièrement touché. L'occasion de découvrir un auteur à la plume lyrique et de parler du courant de la négritude qui a marqué la naissance d'oeuvres majeures. Pour en savoir plus sur Max Brun et vous procurez ses livres rendez-vous sur son site ou sur son compte Instagram.  AUTEUR.ICES Maryse Condé  Aimé Césaire Alain Mabanckou Fatou Diome Gaël Faye Toni Morrison  LIVRES Mélissa, soeur de charité, Max Brun Je suis quelqu'un, Aminata Aïdara  Black Label, Léon-Gontran Damas  L'odeur du café, Dany Laferrière  Texaco, Patrick Chamoiseau  CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
56:58
January 16, 2021
#14 - « Fleur de Barbarie » avec Marie-Anne
#14 - « Fleur de Barbarie » avec Marie-Anne
Aujourd’hui c’est Marie-Anne que je reçois pour une conversation placée sous le signe de la bonne humeur. Sur son compte instagram elle partage ses coups de cœur littéraires mais aussi parfois ses coups de gueule en storie. Avec Marie-Anne nous avons beaucoup ri mais nous avons surtout parlé de notre sujet de prédilection : les livres. Si vous doutiez de sa passion peut-être que l’écoute de cet épisode vous fera changer d’avis. Elle nous y révèle, entre autre choses, le nombre de livres que compte sa PAL de la honte…et croyez-moi ça vaut le détour ! Pouvoir de la littérature, littérature militante, rôle et pouvoir du boycott, racisme dans le milieu littéraire français... autant de sujets qui nous tiennent à cœur et sur lesquels nous avons échangé. Si nous n’avons pas toujours été d’accord sur les moyens à utiliser et mettre en œuvre pour valoriser les auteur.ice.s racisé.e.s dans le milieu fermé de la littérature nous partageons le même constat quant à cette inégalité et nous avons surtout le même souhait : que chacun.e puisse avoir voix au chapitre. Marie-Anne a choisi de parler du thème des secrets de famille à partir du très beau roman Fleur de Barbarie de Gisèle Pineau. L’occasion pour moi et pour vous d’en découvrir un peu plus sur mon invitée, sa famille, les auteur.ices qui l'ont marquée et bien sûr sur son île la Guadeloupe. AUTEUR.ICES Colleen Hoover Lisa Kleypass Nora Roberts Patrick Chamoiseau Aimé Césaire Jamaïca Kincaid LIVRES Lettre ouverte à la jeunesse, Ernest Pépin Un papillon dans la cité, Gisèle Pineau Hugo le terrible, Maryse Condé Madame St-Clair, reine de Harlem, Raphaël Confiant La tragédie du roi Christophe, Aimé Césaire CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
01:07:18
December 18, 2020
#13 - « Corsé de cuirs » avec Wendie
#13 - « Corsé de cuirs » avec Wendie
"Qu'est-ce qu'être une femme noire en France ?" C'est un peu ce qui a poussé Wendie Zahibo à fonder le webzine Reines des temps modernes. Une plateforme qui a pour mission de valoriser les femmes noires francophones. Montrer qu'elles sont là, qu'elles existent et qu'elles font des choses souvent grandioses tout en étant invisibilisées. La découverte du foisonnement culturel afrobrésilien lors d'un voyage au Brésil a été le catalyseur de ce beau projet.  Avec Wendie nous avons discuté de son rapport aux littératures afros et de l'importance de la lecture pour décoloniser nos imaginaires. Nous avons surtout parlé de sa relation avec l'écriture. Une passion qui a toujours été là, telle une amie lui permettant de coucher sur le papier les émotions et sentiments qu'elle ne parvenait pas à exprimer plus jeune. Résolument afroféministe c'est sans surprise que son recueil de poèmes illustrés : Corsé de cuirs, sorti récemment, explore la féminité, l'érotisme, le corps noir et la puissance des femmes. C'est de tout ça et de bien plus encore dont nous avons discuté. Vous découvrirez dans cet épisode l'univers de Wendie, ce qui l'anime et tomberez en amour pour sa voix douce et forte à la fois. Une voix de reine qui porte fièrement sa couronne. Vous pouvez retrouver Wendie sur son compte instagram ou l'écouter dans ce podcast : sexuality matter. AUTEUR.ICES Maya Angelou James Baldwin Virginie Despentes Alain Mabanckou Achille Mbembe Léonora Miano Toni Morrison Richard Wright LIVRES Reines des temps modernes : le beau livre, Wendie Zahibo La voix est le miroir de l'âme. Mémoires d'une diva engagée, Angélique Kidjo Moi, Tituba sorcière..., Maryse Condé Une si longue lettre, Mariama Bä Amkoullel. L'enfant peul, Amadou Hampâté Bâ Pimp, Iceberg Slim CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djejde Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
59:54
October 23, 2020
#12 - « Sous les branches de l'Udala » avec Jay
#12 - « Sous les branches de l'Udala » avec Jay
Cet épisode a été enregistré le jour de mon anniversaire. Eh oui pour le lancement de la saison 2 j'ouvre le bal en passant de l’autre côté du micro. L’occasion d’en dévoiler un peu plus sur moi, mon parcours, ma passion pour la littérature et aussi pour l’écriture. C'est Dyna, que vous connaissez bien puisque vous l'avez découverte dans le tout premier épisode d'Akwabook, qui s'est prêtée au jeu de l'interview. Comment et pourquoi est né Akwabook ? Qu'est-ce que ça signifie ? Quels sont mes projets pour la suite ? Qu'ai-je appris sur moi en me lançant dans cette idée folle ? Quels sont les livres qui m'ont marquées ? Qu'est-ce que la "littérature afro" pour moi ? Vous trouverez toutes les réponses à ces questions et bien plus encore en écoutant l'épisode. J'ai choisi de présenter Sous les branches de l’Udala (Chinelo Okparanta) un livre puissant et bouleversant qui parle de quête de soi, d'homosexualité, du poids de la religion et des traditions et aussi du pouvoir de l'amour. Bien plus qu'un plaidoyer contre l'homophobie, ce roman est surtout un merveilleux témoignage de ce qu'est la foi. J'espère que cet épisode un peu spécial vous plaira ! Bonne écoute et encore merci à Dyna d’avoir relevé ce défi de la plus belle des façons. LIEUX : Librairie, Les nouveautés, 45bis Rue du Faubourg du Temple, 75010 Paris LIVRES : Amkoullel l’enfant peul, Amadou Hampâté Bâ L’enfant noir, Camara Laye Ne suis-je pas une femme, Bell hooks Peau noire, masques blancs, Frantz Fanon  Décoloniser l’esprit, Ngugi  Wa Thiong'o Black No More, George S. Schuyler L’autre moitié du soleil, Chimamanda Ngozi Adichie Reste avec moi, Ayobami Adebayo Rouge Impératrice, Léonora Miano Wh'y I'm No Longer Talking to White People About Race, Reni Eddo-Lodge Madame St-Clair, reine de Harlem, Raphaël Confiant N’ba, Aya Cissoko Danbé, Aya cissoko, Marie Desplechins CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djejde Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
01:08:15
October 10, 2020
 #11 - « L'autre moitié du soleil » avec Sandy
#11 - « L'autre moitié du soleil » avec Sandy
C’est en beauté que j’ai voulu achever cette première saison d’Akwabook en partageant avec vous ma conversation avec Sandy. Pour celleux qui ne la connaissent pas (comment est-ce possible ?) Sandy est la fondatrice de la plateforme Abenafrica qui a pour ambition de valoriser et faire rayonner les cultures et identités noires. Sandy nous fait voyager dans l’Afroworld à la rencontre de ses mystères et de ses trésors, elle publie chaque mois un agenda afroculturel truffé de bons plans et partage aussi ses recos littéraire pour en apprendre toujours plus sur l’histoire de l’Afrique et de sa diaspora. C’était donc l’invitée parfaite pour le podcast et je n’ai pas été déçue. Loin de là. Dans Akwabook, nous avons beaucoup parlé de Chimamanda Ngozi Adichie mais jusqu’à présent nous ne nous étions pas penché.e.s sur son œuvre. C’est désormais chose faite, grâce à Sandy qui a souhaité nous parler d’un de ses livres préférés : L’autre moitié du soleil. Un roman riche, très dense qui aborde de nombreux sujets - dont l’adultère -  autour duquel nous avons échangé aujourd’hui. Avec Sandy, nous avons aussi bien évidemment parlé de la genèse d’Abenafrica, de ses projets à venir, de ce qu’elle pense de la littérature afro et de l’impact de ses lectures dans sa construction et le développement de sa réflexion sur le  monde afro.  Un échange à son image, résolument inspirant, drôle et plein de bonnes vibes. Vous pouvez suivre ses aventures sur son compte instagram ou sur son site abenafrica. LIEUX Jah Jah by le Tricycle BMK LIVRES Chère Ijeawele,  Chimamanda Ngozi Adichie Petit pays, Gaël Faye Discours sur le colonialisme, Aimé Césaire CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
01:08:42
August 13, 2020
#10 - « Gouverneurs de la rosée » avec Karine
#10 - « Gouverneurs de la rosée » avec Karine
Dans ce nouvel épisode, Karine, véritable fétichiste des livres, qui trouve son bonheur aussi bien en librairie qu’en médiathèque, a choisi de parler de « Gouverneurs de la rosée ». Ce roman de Jacques Roumain qui est un des classiques de la littérature haïtienne. Dans cette fresque familiale il est question de trahison, d’amour, de la puissance des liens du sang et transmission…Mais c’est surtout l’histoire d’un pays et d’un peuple résilient décrits avec beaucoup de poésie. Karine a choisi le thème de la mémoire pour présenter ce roman. Un choix on ne peut plus juste tant il a éveillé chez elle des souvenirs heureux. L’occasion pour moi de découvrir un pan de son histoire à travers les grandes figures de sa famille et les moments précieux  auprès des siens en Guadeloupe. Dans cet épisode nous avons bien évidemment parlé de son éveil aux littératures afros. Une histoire de famille et d’amitié sous fond de tubes des années 1990, de club de lecture et de rencontres avec des autrices qu’on ne présente  plus, telles que Toni Morrison ou encore Maryse Condé. Vous pouvez retrouver Karine sur son compte instagram ou la croiser lors d’une sessions du Read Club. LIEU Librairie Présence Africaine MAGAZINE(S) La revue XXI Topo, l’actu dessinée pour les moins de 20 ans LIVRE(S) Peau noire cheveu crépu, l’histoire d’une aliénation, Juliette Smeralda Bibliographie de Toni Morrison Bibliographie de Gisèle Pineau Bibliographie de Léonora Miano Push (Precious), Sapphire Le cœur à rire et à pleurer, Maryse Condé Rage de vivre, René Depestre CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djejde Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
59:57
July 25, 2020
#9 - « L'éloge de la créolité » avec Céline
#9 - « L'éloge de la créolité » avec Céline
Les mots ont un sens. Ils ont un rythme. Une  histoire. Et ce n’est pas Céline mon invitée, autrice et anthropologue linguistique qui dira le contraire. C’est tout naturellement qu'elle a choisi L’éloge de la créolité pour aborder la question de la décolonisation. Au delà de la littérature et des arts en général, le manifeste de Patrick Chamoiseau, Raphaël Confiant et Jean Bernabé cherche à définir l’identité  antillaise, créole. Qu’est-ce qu’être créole ? Comment cela se traduit-il dans l’art, dans le langage ? Dans la façon dont on se définit ? Lors de sa sortie en 1989, il a été trés mal reçu par la critique. Certains y ont vu une nouvelle voi(e)x émancipatrice quand d'autres dénoncaient à tort, une critique de la négritude césairienne.  Ce qui est certain c'est qu'il s'agit d'un ouvrage majeur démontrant comment de par les migrations, les déplacements et les colonisations les Antillais.es ont été frappé.e.s  d’extériorité. Il donne des pistes pour arriver un jour à (re)trouver cette identité propre qui fait la force de ces  populations créoles. En somme comment parvenir à décoloniser nos langues et nos esprits. J’espère que vous trouverez vous aussi dans cette conversation le réconfort et la satisfaction qui ont été les miens en lisant L’éloge de la créolité et en en discutant avec Céline que je remercie à nouveau pour son analyse et surtout pour avoir mis cet ouvrage sur mon chemin.  Vous pouvez retrouver Céline sur son compte instagram, son blog "Damsel of letters". Mais également vous procurer Au huitième jour. Petits écrits noirs contre la haine ou vous déconstruire en suivant ses study vlog.  LIVRES Peau noire, masques blancs, Franz Fanon Discours sur le colonialisme (suivi du Discours sur la négritude), Aimé Césaire Bibliographie de Raphaël Confiant Bibliographie de Patrick Chamoiseau CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djejde Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
43:52
July 03, 2020
#8 - « Règles Douloureuses » avec Marie
#8 - « Règles Douloureuses » avec Marie
Lire est essentiel pour Marie qui a décidé d’en faire son métier. Elle lit depuis toujours pour se divertir, s’évader... Mais chaque livre est surtout l’occasion d’en apprendre toujours plus sur le monde qui l’entoure. Faire une pause pour se renseigner sur le contexte historique ou géographique dans lequel se déroule l'histoire, découvrir la vie d'un personnage phare... font désormais partie de sa routine. Cette curiosité et cette « soif de lire » sont à l’origine du « World Book  Tour Club » le club de lecture qu'elle a créé en 2018 et dont l’objectif est d’abolir les frontières littéraires en découvrant chaque mois un pays différent. Ensemble, nous avons bien évidemment parlé de son rapport au livre, de son coup de cœur pour Americanah, un roman qu’on ne  présente plus. Mais aussi des problématiques de traduction et d’accès aux livres pour les romans étrangers. Si elle débute son exploration des littératures afros, Marie a déjà un avis tranché sur la question et j’ai beaucoup aimé le fait d’avoir son regard de jeune femme souhaitant travailler dans le milieu du livre. Elle a choisi de présenter le troisième roman de l’autrice sud-africaine Kopano Matlwa « Règles douloureuses ». Un livre qui, comme son titre l’indique, parle de douleur, un sujet très politique traité principalement sous l'angle de l'intime mais qui a une portée plus universelle. Un roman destiné aux « femmes en quête de voix fortes » et qui aborde un thème qui les concerne plus particulièrement. J’espère que notre échange vous donnera envie de découvrir ce roman, un des derniers publiés par la célèbre maison d’éditions Le serpent à plumes avant sa cessation d’activité. Vous pouvez retrouver Marie sur son compte instagram, son blog ou encore booktube où elle fait depuis peu de très jolies revues littéraires en  vidéo. LIEUX Librairie L’impromptu, Paris Librairie La machine à lire, Bordeaux Librairie La zone du dehors, Bordeaux LIVRES Règles douloureuses, Kopano Matlwa Tout s’effondre, Chinua Achebe Americanah, Chimamanda Ngozi Adichie Petit pays, Gaël Faye En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djejde Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
46:17
May 14, 2020
#7 « Ne reste pas à ta place » avec Agathe
#7 « Ne reste pas à ta place » avec Agathe
Comment avoir confiance en soi quand on ne connait pas son histoire et qu’on est victimes de micro-agressions visant notre couleur de peau, nos cheveux, notre apparence physique ? C'est une problématique qui concerne de nombreuses personnes racisées, notamment les femmes noires et sur laquelle nous avons échangé avec Agathe, à partir de Ne reste pas à ta place de Rokhaya Diallo. Agathe ? C’est la fondatrice de Blacknote, l’agenda qui recense tous les événements afroculturels parisiens : expo, concert, conférences, pop-up store, sortie littéraire… C’est l’application à avoir pour ne rien manquer du foisonnement culturel afro. Si lire fait partie intégrante de la vie d’Agathe depuis sa plus tendre enfance elle est davantage touchée par les histoires contemporaines (récit de vie ou partage d’expériences qui parlent de réalités qu’elle connait) que par les grands classiques. Un discours et un point de vue qui tranchent mais que j’ai été très heureuse de recueillir. Convaincue que pour s’accomplir en tant que personne il est nécessaire de connaître son histoire, elle cherche aussi à valoriser et à vulgariser nos récits, découverts dans les livres. Elle nous a donc livré ses petites astuces pour lire sans se ruiner. J’ai beaucoup aimé cette discussion avec une femme franche, bien dans ses baskets et qui n’a pas sa langue dans sa poche. Vous pouvez retrouver Agathe sur instagram ou télécharger son application LIEU Librairie Présence Africaine, Paris LIVRES L’enfant noir, Camara Laye Pointe-à-pitre – Paris, Frankito Reine Pokou. Concerto pour un sacrifice, Véronique Tadjo Volcaniques. Une anthologie du plaisir, Léonora Miano (dir) Baroque sarabande, Christiane Taubira BTM histoires de femmes noires modernes, Andrésia Megneng, Nelly Koumba CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djejde Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
54:11
May 07, 2020
#6 - « Assata, une autobiographie » avec Héloïse
#6 - « Assata, une autobiographie » avec Héloïse
« La déconstruction est un processus qui ne s’arrête jamais. C’est reconnaître qu’on vit dans une société qui repose sur un certain nombre de choses qui sont injustes et illégitimes notamment le  racisme. Se déconstruire, pour moi c’est remettre en cause l’oppression dans nos actes et notre façon d’aborder l’autre, soi-même, les institutions… » Pour présenter cet épisode, j’aurais pu vous laisser cette phrase extraite de mon échange avec Héloïse tant elle résume notre conversation : politique, engagée et résolument tournée vers l'avenir. Mais les moins curieux risqueraient de passer à côté d’un moment de partage extra pendant lequel nous avons aussi beaucoup ri, alors je vous en dit un peu plus. Héloïse dévore les livres depuis toujours avec une préférence affirmée et assumée pour les auteur.ice.s noir.e.s. Ensemble, nous avons parlé de ce qu’elle recherche dans les livres, des maisons d'éditions françaises et de sa découverte de l’autobiographie d’Assata Shakur traduite par le collectif Cases Rebelles. Un livre puissant et très inspirant dans lequel elle s’est beaucoup retrouvée et qui nous a permis d’avoir une discussion aussi passionnante qu’émouvante. Vous pouvez retrouver Héloïse sur instagram ou sur son blog. LIEUX Librairie Shakespeare and company, Paris Librairie Les mots à la bouche, Paris Librairie La malle aux histoires, Pantin LIVRES Americanah, Chimamanda Ngozi Adichie Petit pays, Gaël Faye Neuf histoires lumineuses où le bien est le mal, Jo Güstin Là où les chiens aboient par la queue, Estelle Sarah-Bulle Treize jours, Roxane Gay Qui a peur de la mort, Nnedi Okorafor Volcaniques, une anthologie du plaisir, Leonora Miano Swing Time, Zadie Smith A nos humanités révoltées, Kiyémis CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djejde Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
59:45
April 30, 2020
#5 - « Chaka » avec Jennyfer
#5 - « Chaka » avec Jennyfer
Jennyfer adore lire. Elle aime l’objet : les belles couvertures, tourner les pages, l’odeur particulière des livres…La lecture lui permet de s’évader et d’en apprendre toujours plus sur les autres cultures. Cette soif de connaissance l’a poussée à se pencher sur l’histoire de l’Afrique. Elle qui pensait pouvoir en faire le tour « rapidement » a vite déchanté. Elle a découvert une histoire riche, millénaire et s’est lancée le défi de lire les auteur.ices des 54 pays du continent pour satisfaire sa curiosité. Elle a choisi de parler d’une figure emblématique Chaka Zulu, à partir de sa biographie écrite par Thomas Mofolo. Dans Chaka, une épopée bantoue, le registre épique est utilisé pour raconter son enfance, son ascension jusqu’au trône et la constitution de l’empire zoulou. Une lecture déroutante mais pleine d’enseignements. Avec Jennyfer nous avons aussi parlé de féminisme, de spiritualité et de son admiration pour Alain Mabanckou et Chimamanda Ngozi Adichie. Une discussion passionnante qui je l’espère vous donnera envie d’en apprendre plus sur Chaka et vous convaincra que lire est utile, essentiel et à la portée de tous.tes. Vous pouvez la retrouver sur son blog carpe_jenn, instagram ou youtube. LIEUX Librairie Présence Africaine, Paris Librairie Tamery, Paris LIVRES Chaka, Jean-François Chanson, Koffi Roger N'Guessan (BD) L’empire de Chaka Zoulou, Tidiane N’Diaye Mémoires de porc-épic, Verre cassé, Penser et écrire l’Afrique aujourd’hui (dir), Alain Mabanckou Œuvre, Cheikh Anta Diop Une si longue lettre, Mariama Bâ La reine Ginga, José Éduardo Agalusa Njinga, Linda M.Heywood L’autre moitié du soleil, Americanah, We should all be Feminist, Chimamanda Ngozi Adichie CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djejde Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
57:11
April 23, 2020
#4 - « Crépuscule du Tourment » avec Maureen
#4 - « Crépuscule du Tourment » avec Maureen
Maureen, la poétesse Fia, pense et panse les mots. Elle joue avec eux avec une habileté déconcertante. Littéralement habitée par la littérature et l’écriture, ils font tous deux partie de son quotidien. Un quotidien peuplé d’écrits, de musique, mais aussi de livres qu’elle dévore en fonction de ses sujets de prédilection. Des lectures qui la nourrissent et qui sont autant de nouvelles inspirations. Vous l’aurez compris, il était impensable pour moi de ne pas la recevoir dans Akwabook. J’étais curieuse d’avoir son regard sur la littérature / les auteurs afro et surtout de découvrir son choix de roman. Je n’ai pas été déçue. Dans cet épisode vous ferez la rencontre d’une jeune femme bourrée de talent et pleine de conviction. Une véritable romantique avec une sensibilité rare qui se livrera sur le thème de l’intimité à partir de Crépuscule du tourment de Léonora Miano. Un roman d’une belle intensité porté par une plume ciselée qui, entre bien d’autres sujets, explore le féminin et s’interroge sur ce qu’est être une femme noire. Vous pouvez retrouver Maureen sur son compte instagram, vous procurer son recueil Délectations ou encore découvrir sa nouvelle Sapphire (ou le conte bleu). DISCLAIMER : Nous mentionnons à plusieurs reprises « Amos » il s’agit bien évidemment d’Amok ^^ LIEUX Librairie Les Cahiers de Colette, Paris Fondation Amadou Hampâté Bâ, Abidjan, Côte d’Ivoire LIVRES Crépuscule du Tourment vol.2, Léonora Miano Œuvre de Bernard Dadié Œuvre d’Amadou Hampâté Bâ Sorcières : la puissance invaincue des femmes, Mona Chollet Femmes qui courent avec les loups, Clarissa Pinkola-Estés Beaux rivages, Nina Bouraoui Anthologie de la poésie africaine, Alain Mabanckou (dir) Œuvre d’Edouard Glissant Peau noire, masques blancs, Frantz Fanon Jou, Edgar Sekloka CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
48:17
April 09, 2020
#3 - « L'émancipation des femmes... » avec Luc
#3 - « L'émancipation des femmes... » avec Luc
Luc le « Dealer de livres » est un véritable bibliophile, curieux et avide de connaissances. Mais Luc est surtout un Dionysiens, un habitant de Saint-Denis engagé, qui a à cœur d'agir pour le développement culturel de sa ville. Il s’est lancé un pari ambitieux : devenir libraire de rue pour rendre les livres accessibles à tous. Dans cet épisode, je vous invite donc à découvrir son parcours : des hôtels au parvis de la gare Saint-Denis où il s'est installé au printemps 2019. Avec Luc, nous avons parlé de ses réflexions sur l’afroféminisme à partir du discours sur L’émancipation des femmes et la lutte de libération de l’Afrique de Thomas Sankara, mais aussi de panafricanisme, d’éducation, de travail et de ces hommes et femmes de l’ombre dont la voix mérite plus que jamais aujourd’hui d’être entendue. Retrouvez Luc sur son compte instagram et sa cagnotte Leetchi LIEU Librairie Folies d’encre Read Club, club de lecture afro ASSOCIATIONS Front de Mères, premier syndicat de parents des quartiers populaires 6b, lieu de création et de diffusion culturelles à Saint-Denis Chapiteau Raj’ganawak Asso Nostalgia di Cabo Verde  LIVRES Incognita Incognita, Mark Forsyth Debout payé, Gauz Une saison blanche et sèche, André Brink L’école qui classe, Joanie Cayouette-Remblière Chantier interdit au public, Nicolas Jounin L’enfant noir, Camara Laye Moi, Tituba sorcière et Ségou, Maryse Condé   Ne suis-je pas une femme ?, bell hooks Assata, une autobiographie, Assata Shakur Afrofem, Mwasi  Le pouvoir noir, Malcolm X CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau & Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) the Villars from Fugue/Icons8.com
01:04:06
April 03, 2020
#2 - « Sula » avec Sofia
#2 - « Sula » avec Sofia
Aujourd'hui, je reçois Sofia pour une discussion captivante autour  des questions d'identité, de représentativité des personnes racisées, de  métissage, et d'estime de soi.  Elle a gentiment accepté de se confier à  moi à travers son parcours de lectrice passionnée. Bien plus qu'une conversation sur les livres, vous allez découvrir comment Léonora Miano et tant d'autres ont accompagné mon invitée dans ses  réflexions sur le racisme et le privilège blanc. Des enseignements qui  l'accompagnent en tant que mère et auprès de ses "super-héros", surnom  donné à ses élèves de primaire. À travers sa lecture de Sula,  le classique de Toni Morrison, Sofia a choisi de parler de famille, des  relations mère-enfant et de toutes ces petites choses que l’on sème en  tant que parents sans  toujours se rendre compte du pouvoir de la transmission. LIEU Librairie Le Merle Moqueur, 51 rue de Bagnolet 75020  Paris LIVRES Aya de yopougon, Marguerite Abouet et Clément Oubrerie Écrits pour la parole, Léonora Miano Blues pour Élise, Léonora Miano Why I'm no longer talking to white people about race, Reni Eddo-Lodge (version française) Oeuvre de Senghor La condition noire, Pap Ndiaye Une si longue lettre, Mariama Bâ Tropique de la violence, Nathacha Appanah Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage, Maya Angelou Peau noire, masques blancs, Frantz Fanon Une tempête (d'après La Tempête de Shakespeare), Aimé Césaire Comme un million de papillons noirs, Laura Nsafou et Barbara Brun Dans le jardin de Clara, Sandra Nelson CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau et Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) by The Villars from Fugue/Icons8.com
41:19
March 26, 2020
#1 - « La grève des bàttu » avec Dyna
#1 - « La grève des bàttu » avec Dyna
Dyna est la première invitée d'Akwabook. Elle a accepté de partager avec moi sa passion pour les livres, sa découverte de la littérature afro et son avis sur le roman La grève des bàttu d'Aminata Sow Fall à travers le thème de la spiritualité. C'est une véritable passionnée qui a toujours un livre (voire plusieurs) à portée de la main et qui peut passer des heures à parler de ses coups de coeur...ou de ses déceptions littéraires. Elle anime le Book and Brunch, un club de lecture présent à Paris et à Montréal et qui se réunit une fois par mois autour d'un roman afro. J'ai beaucoup aimé échanger avec elle sur son parcours, son engagement pour l'accès aux livres en Afrique et son rêve d'écrire un jour pour que la jeunesse africaine se réapproprie son histoire. Je suis convaincue que vous serez séduit.es par sa belle personnalité et qu'elle vous donnera envie de découvrir de nouveaux.elles auteur.ices. Vous pouvez retrouver Dyna sur instagram ou sur son blog  Toutes les infos sur le site du Book and Brunch  LIVRES On m'a volé mon enfance, Diaryatou Bah Le coiffeur de Kouta, Massa Makan Diabaté Les bouts de bois de Dieu, Ousmane Sembène Le démagogue, Chinua Achebe Americanah, Chimamanda Ngozi Adichie Vert cassé, Alain Mabanckou Ségou, Maryse Condé L’œil le plus bleu, Toni Morrison CRÉDITS Réalisation, montage et mixage : Jay Identité graphique : Agathe Bretaudeau et Kévin Djedje Générique : Palette (feat Meltzer) by The Villars from Fugue/Icons8.com
34:24
March 19, 2020