Skip to main content
culture.and.com

culture.and.com

By Bérénice Billiez
culture.and.com se présente comme une boîte à outils faite par et pour les professionnel·le·s de la culture. Le but est de répondre à des questions concrètes du terrain et donner des premières pistes de lecture sur des thématiques plus générales.

Proposé par Bérénice Billiez, chargée de médiation et communication culturelle indépendante.



Crédits

Production et montage : Ⓒ Bérénice Billiez
Musiques : My Summer Love - Belair (saison 1)
Where to listen
Apple Podcasts Logo

Apple Podcasts

Google Podcasts Logo

Google Podcasts

Pocket Casts Logo

Pocket Casts

RadioPublic Logo

RadioPublic

Spotify Logo

Spotify

Currently playing episode

#31 - [Table ronde] Raconter le patrimoine et les minorités queer/LGBTI

culture.and.com

1x
#33 - [Table ronde] Héritage colonial et décolonisation des musées
Pour conclure le cycle consacré au rôle social des musées, je vous propose une table ronde autour de l’héritage colonial et de la décolonisation des institutions muséales. Bien que les grands musées d’art comme le Louvre, Versailles ou Orsay, rechignent à le reconnaître, l’histoire de leurs collections est intimement liée aux conditions matérielles d’acquisition et de production des objets. Les conquêtes coloniales, le commerce triangulaire et les imaginaires que le Vieux Continent a projeté sur l’Afrique, l’Asie, l’Océanie et les Amériques font partie des mécanismes qui ont permis la constitution des collections. Au contraire, les musées de société de la façade atlantique (Nantes, Bordeaux, La Rochelle), eux, abordent sans ambage l’héritage colonial de leurs villes. Ailleurs en Europe et dans le monde, plusieurs musées sont engagés dans des démarches de décolonisation. Ces thématiques concernent directement l’ancrage des musées au sein de la société, à travers le dialogue avec les programmes scolaires et la lutte contre les inégalités, mais également les budgets alloués à la recherche de provenances et les enjeux de diversité dans le recrutement des agents. Nous avons discuté de ces questions avec Mélissa Andrianasolo, productrice du podcast “La Couleur de l’art” et cofondatrice du studio La Clameur Podcast Social Club, Katia Kukawka, conservatrice du patrimoine et directrice adjointe du Musée d’Aquitaine à Bordeaux, et enfin Pierre Noual, juriste, historien de l’art et auteur de “Restitutions. Une histoire culturelle et politique”, paru en 2021. Cette émission est animée par Sébastien Magro, journaliste indépendant et ancien professionnel de musée, qui a coproduit avec moi ce cycle de quatre émissions. _____ Production et réalisation Bérénice Billiez Site internet LinkedIn Sébastien Magro Blog LinkedIn Twitter ______ Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
51:37
June 27, 2022
#32 - [Table ronde] L’impact environnemental des musées
Découvrez le troisième volet du cycle de rencontres consacré au rôle social des musées. Dans ce 32ème épisode, nous allons nous interroger sur le rôle que joue les musées dans la lutte contre le dérèglement climatique. Encore jusqu’à récemment, un musée qui fonctionnait était un musée qui créait des bouchons à son entrée grâce à des expositions culturelles attrayantes et des programmations denses et nombreuses. Face à ce turn over et cette culture du productivisme à outrance, des professionnel·les de musées, dirigeant·es, régisseur·ses, scénographes, médiateur·rices, etc., se sont questionné·es. sur l’impact de leur établissement sur l’environnement. Pour échanger autour de ce sujet, nous avons accueilli : Anaïs Roesch, cheffe de projet - Secteur culturel, climat, énergie au sein de l’association The Shift Project. Elle est co-autrice de l’ouvrage “Décarboner la culture” publié en 2021, qui questionne l’impact environnemental de la filière culturelle et propose un ensemble de préconisations pour que cette dernière devienne actrice de lutte contre le dérèglement climatique. Mélanie Esteves, coordinatrice du Projet Scientifique et Culturel et référente Développement Durable au Palais des Beaux-Arts de Lille. Issue d’une formation initiale en lettres et en administration des entreprises, elle a été Conseillère Culture du Maire de Lille avant d’intégrer le Palais des Beaux-Arts de Lille en 2016 pour y coordonner le Projet Scientifique et Culturel de l’établissement ainsi que la stratégie « développement durable ». Mélanie Rivault, régisseuse des collections et des expositions au Musée d’Orsay. Elle fait également partie du conseil d'administration de l’AFROA, Association Française des Régisseur·e·s d'Œuvres d'Art. Dans le cadre de son activité professionnelle, elle est régulièrement confrontée à l’impact environnemental généré par la réalisation d’une exposition. Photo : Louvre Lens _____ Production et réalisation Bérénice Billiez Site internet LinkedIn Sébastien Magro Blog LinkedIn Twitter _____ Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
59:52
June 13, 2022
#31 - [Table ronde] Raconter le patrimoine et les minorités queer/LGBTI
Après avoir évoqué l’invisibilisation des femmes artistes dans les expositions, le deuxième épisode du cycle consacré au rôle social des musées aborde le patrimoine et les personnes queer/LGBTI. Comment les musées abordent-ils l'histoire et les luttes de ces minorités ? Si à l’international les exemples d’expositions ou de parcours dans les accrochages permanents abondent, en France, il est encore rare de voir exposé le patrimoine queer et/ou LGBTI. Même si les choses changent, nous le verrons, il semble que ces thématiques, ainsi que la représentation des personnes concernées, continuent d'embarrasser les professionnel⋅les des institutions muséales. Alors pourquoi les musées français ont-ils autant de mal à traiter ces sujets ? Et, quand ils s'y risquent, comment le font-ils ? Quelles sont les pistes envisageables pour améliorer le traitement de ces thématiques ? Pour répondre à ces questions, nous recevons : Marion Cazaux, doctorante en histoire de l'art contemporain, rattachée au laboratoire ALTER de l'Université de Pau et des pays de l'Adour. Sa thèse s'intitule « Auto-représentations et pratiques performatives queers, de 1980 à aujourd’hui » et porte sur les pratiques de travestissements et de drag dans l'art contemporain. Elle est également commissaire d'exposition indépendante et membre fondatrice du collectif Arts et représentations queers (ARQ). Nicolas Coutant, directeur-adjoint du Musée national de l’Éducation depuis 2016. Il a été chargé des collections médiévales aux musées d’Angers (2003 à 2005), et a dirigé le Musée d’Elbeuf – La Fabrique des savoirs (Réunion des Musées Métropolitains de Rouen, 2006 à 2016). Depuis 2017, il coordonne le projet « Éducation et LGBTI+ » en partenariat avec les plusieurs acteurs associatifs. Il prépare actuellement l'exposition « S’habiller pour l’école » qui adopte une perspective socio-historique sur la relation qu’entretiennent vêtements et institution scolaire, des années 1880 à nos jours. Bernard Hasquenoph, blogueur et journaliste indépendant. Depuis 2004, il tient le blog Louvre pour tous et toutes, qui observe l'actualité des institutions muséales dans une perspective d'information citoyenne. Il est l'auteur d'« Ahae, mécène gangster » paru aux éditions Max Milo en 2015. Cette émission est animée par Sébastien Magro, journaliste indépendant et ancien professionnel de musée, qui coproduit avec moi le cycle. _____ Production et réalisation Bérénice Billiez Site internet LinkedIn Sébastien Magro Blog LinkedIn Twitter ______ Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
47:20
May 30, 2022
#30 - [Table ronde] L'invisibilisation des femmes artistes dans les collections et les expositions des musées
J’ai le plaisir de vous annoncer le lancement d’un cycle de rencontres composé de 4 tables rondes ayant pour thème le rôle social des musées. Je coproduis ce cycle de rencontres avec Sébastien Magro, journaliste indépendant. La première table ronde a pour sujet l’invisibilisation des femmes artistes dans les collections et les expositions des musées. Les échanges ont été divisés en trois temps. Nous commencerons par revenir sur (1) les origines de cette problématique afin de (2) comprendre quels impacts cela génèrent sur les pratiques professionnelles des acteurs de la culture ainsi que sur les productions d'exposition temporaires ou permanentes. Et enfin, nous terminerons sur (3) la présentation de solutions concrètes et de préconisations pour initier un changement en profondeur. Les intervenantes :  Julie Botte, docteure en esthétique et sciences de l'art à la Sorbonne Nouvelle - Paris 3. En 2021, elle a soutenu sa thèse intitulée “Les musées de femmes, entre patrimonialisation et engagement social : émanciper les femmes grâce au musée ?”. Ses recherches ont consisté à étudier les différents musées de femmes dans le monde pour comprendre leurs politiques de préservation du patrimoine de ces dernières. Julie Botte, « Émanciper les femmes grâce au musée ? », La Lettre de l’OCIM, n° 198, 2021, p. 40-41. Julie Botte, « The National Museum of Women in the Arts and the Museum of Women: Preserving Women’s Heritage and Empowering Women », Museum International: Museums and Gender, vol. 72, n° 285- 286, 2020, p. 18-27. Eva Belgherbi, doctorante (sans contrat) en histoire de l’art à l’Université de Poitiers et à l’École du Louvre. Son sujet de thèse porte sur l’enseignement de la sculpture aux femmes, en France et au Royaume-Uni (1863-1914). Connue aussi sous le pseudonyme Twitter @berthe_chorizot, elle partage régulièrement ses réactions et ses idées sur l’actualité culturelle. Tu publies aussi des articles sur ton carnet de recherche sur Hypothèses intitulé "Un carnet genre et histoire de l'art".  Maryne Fournier est médiatrice du patrimoine et est l’une des membres de l’association musé·e·s qui est une association regroupant 8 professionnelles qui se questionnent sur les représentations de genre dans les musées ainsi que sur la place offerte aux femmes dans les collections et les expositions de musées. Instagram Twitter LinkedIn _____ Production et réalisation Bérénice Billiez Site internet LinkedIn Sébastien Magro Blog LinkedIn Twitter ______ Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
01:02:51
May 16, 2022
#29 - Le chatbot : nouvel outil pour informer et engager le public ft Alix Deltour, directrice de l'expérience client d’Ask Mona
Pour ce 29ème épisode, j’ai le plaisir de rencontrer Alix Deltour, directrice de l’expérience client d’Ask Mona, qui œuvre pour décloisonner le monde de la culture en rapprochant les institutions de tous leurs publics. Pour cela, la jeune startup, qui vient de fêter son 5ème anniversaire, utilise l’intelligence artificielle pour créer des outils conversationnels tels que des chatbots. Découvrez dès maintenant nos échanges pour savoir comment un système de chatbot permet de rendre les lieux culturels plus accessibles ainsi que toutes les étapes de productions et de conception en amont. Bonne écoute ! ______ Au programme : Peux-tu présenter Ask Mona ainsi que ses principales missions ? [1:48] En quoi un système de chatbot peut-il faciliter l’accès à la culture ? [3:31] Peut-on faire de la médiation culturelle via un système de chatbot ? [6:22] Quelles sont les différentes étapes de création et de développement d’un chatbot ? [12:56] Quelle est la place des utilisateurs dans la conception de l’outil ? [21:40] Pour terminer, que réponds tu aux personnes qui auraient des a priori sur les chatbot ? [25:07] _____ Ask Mona Site internet Instagram LinkedIn Twitter Alix Deltour LinkedIn  _____ Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. 💌 Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com 👉 Pour en savoir plus : https://berenicebilliez.com/ ______ Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
31:06
April 11, 2022
#28 - Interview-portrait de Stéphanie Desvaux, directrice et fondatrice de S’toria.
Dans ce nouvel épisode, découvrez le portrait de Stéphanie Desvaux, archiviste et historienne indépendante. Elle a fondé la société S’toria avec laquelle elle accompagne les entreprises, institutions, collectivités et sites historiques dans des projets de gestion de leurs archives et de valorisation de leur patrimoine. Dans cet épisode elle revient sur son parcours, nous décrit en quoi consiste son métier qui est loin des clichés que l’on peut avoir sur les archivistes et nous partage sa vision de l’entrepreneuriat avec quelques conseils à la clé pour bien se lancer. Bonne écoute ! _____ Au sommaire : Peux-tu revenir sur ton parcours et nous dire comment en es-tu arrivée à fonder S’toria ? [2:02] Sur quelles missions es-tu amenée à travailler avec S’toria ? [7:16] En quoi l'archivage est une étape importante dans le processus de valorisation du patrimoine ancien ? [11:04] Pourquoi t’être lancée en tant qu’indépendante ? Est-ce que c'était un rêve ? [14:03] Comment arrives-tu à concilier ta casquette de cheffe d’entreprise et d’archiviste/historienne indépendante  ? [19:53] Selon toi, quelles sont les 3 actions indispensables à mener avant de se lancer dans l’entrepreneuriat ? [25:47] _____ Intervenante : Stéphanie Desvaux LinkedIn Instagram  Site internet _____ Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. 💌 Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com 👉 Pour en savoir plus : https://berenicebilliez.com/ ______ Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
32:09
April 04, 2022
#27 - Réduire la fracture culturelle en ouvrant la culture à tous ft Léa Forget et Laure de Moussac de la Fondation Art Explora
Dans cet épisode, nous échangeons sur les différents moyens qui existent pour réduire la fracture culturelle pour les publics aux besoins spécifiques. Sur la chaîne, nous avons déjà abordé les différentes solutions à mettre en place pour les publics en situation de handicap. Aujourd’hui, nous nous concentrons sur les personnes en situation d’emprisonnement, celles hospitalisées pour des périodes plus ou moins longues, les personnes âgées dans les EHPAD et les bénéficiaires de centres sociaux. Pour cela, j’ai le plaisir d'accueillir Léa Forget qui est la responsable communication et marketing digital de la fondation Art Explora qui lutte pour réduire la fracture culturelle en France et à l’international. Ensemble, nous revenons sur l’histoire de la fondation et ses missions. Nous étions également accompagnées de Laure de Moussac qui est la responsable du réseau de bénévoles et des dispositifs itinérants de la fondation afin qu'elle nous explique comment créer du lien avec ses publics aux besoins et attentes spécifiques. Bonne écoute ! _____ Au sommaire : Pour commencer Léa, peux-tu présenter la Fondation Art Explora ainsi que ses missions au quotidien ? [1:42] Quels sont les principaux besoins que vous avez détectés chez les personnes en situation d’isolement et d’enfermement ? [4:18] Quelles initiatives mettez-vous en place pour réduire la fracture culturelle ? [7:27] Comment se passe une intervention en prison ? en hôpital ? en EHPAD ? [14:59] Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent aussi intervenir dans ces lieux ? [37:08] _____ Art Explora Site internet  Léa Forget LinkedIn Laure de Moussac LinkedIn _____ Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. 💌 Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com 👉 Pour en savoir plus : https://berenicebilliez.com/ ______ Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
40:59
March 28, 2022
#26 - Interview-portrait de Caroline Jules, fondatrice de Culture accessible
Existe-t-il vraiment une culture accessible en France ? C’est la question que j’ai posée à Caroline Jules, fondatrice de Culture Accessible, une agence de conseil et formation pour améliorer l'accès des publics handicapés aux lieux de culture. Dans ce 26ème numéro, je vous propose de découvrir le parcours de cette professionnelle spécialiste des questions d’accessibilité et ses conseils pour une culture plus accessible. Bonne écoute ! _____ Au sommaire : Peux-tu nous présenter ton parcours et nous dire comment en es-tu arrivée à fonder par la suite Culture accessible ? [1:36] Pourquoi t’être lancée en tant qu’indépendante ? [3:58] Sur quelles missions es-tu amenée à travailler ? [4:44] Est-ce que l'accessibilité concerne seulement les personnes en situation de handicap ? [7:17] Quels sont les principaux besoins des institutions culturelles en termes d’accessibilité aujourd’hui ? [9:36] En quoi intégrer des dispositifs multi-sensoriels permet une plus grande accessibilité des espaces d’exposition ? [11:09] Existe-t-il vraiment une culture accessible en France ? [14:44] Une action accessible et facile à mettre en place [18:33] As-tu des ouvrages/formations à conseiller aux professionnels de la médiation qui souhaitent développer leurs connaissances en vue d’améliorer l’accessibilité de leur structure ? [20:36] _____ Caroline Jules, fondatrice de l’agence Culture Accessible LinkedIn Site internet Formations _____ Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. 💌 Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com 👉 Pour en savoir plus : https://berenicebilliez.com/ ______ Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
24:18
March 21, 2022
#25 - [Table ronde] Newsletter, réseaux sociaux, blog : que choisir pour créer du lien avec sa communauté ?
J’ai le plaisir de vous proposer un nouveau format d’émission : une table ronde 2.0 ! Cet épisode a pour objectif de confronter les différents canaux de communication au niveau de leur usage (blog/site internet VS newsletter VS (éclair) réseaux sociaux), d’étudier leurs évolutions dans le temps et de réfléchir à leur avenir. En effet, de nombreux constats ont été faits en amont. Les réseaux sociaux ont de plus en plus mauvaise presse : saturés en informations, pointés du doigt pour leur côté superficiel, placements de produits à outrance, manque d’engagement etc. Les boîtes mail sont de plus en plus saturées et les newsletters sont souvent considérées comme parasites. Les blogs quant à eux sont en perte de vitesse. Pourtant, les trois intervenants réunis autour de cette table ronde 2.0 ont tous choisi de se positionner sur ces canaux de communication et ils rencontrent aujourd’hui un grand succès. Aurélie Romand, co-fondatrice du blog Mon Cher Watson, Solweig Mary, fondatrice de l’agence Digitalis et Omer Pesquer, heureux papa de l’infolettre Muzeodrome vont tour à tour vous partager leur expérience, leur pratique et leur conseil sur une problématique centrale : que choisir pour créer du lien avec sa communauté ? ______ Au sommaire : 1. Introduction du sujet 2. Introduction des intervenants [2:32] 3. La newsletter : simple tendance ou véritable demande des utilisateurs ? [15:20] 4. Réseaux sociaux VS Newsletter : pratiques et usages [24:39] 5. Newsletter VS Blog : pratiques et usages [39:15] 6. Site internet et blog : le grand retour ? [43:27] 7. Les réseaux sociaux : entre fatigue et essoufflement [46:45] 8. Cas pratique : que choisir et que faire ? [55:58] 9. Les conseils de nos intervenants pour développer une présence digitale cohérente [01:04:08] ______ Les intervenants : Aurélie Romand, consultante en communication LinkedIn Blog Mon Cher Watson Solweig Mary, social media manager LinkedIn Site internet de l’agence Digitalis Omer Pesquer, consultant “culture + numérique” LinkedIn Site internet Infolettre Muzeodrome  ______ Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. 💌 Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com 👉 Pour en savoir plus : https://berenicebilliez.com/ ______ Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
01:14:13
March 07, 2022
#24- En quoi la digitalisation des contenus culturels contribue-t-elle à une plus grande accessibilité ? ft Anne-Sophie Moccelin, chargée de développement à EXPLOR VISIT
La digitalisation des contenus culturels est un sujet qui fait souvent débat. On peut même détecter deux clans : ceux qui souhaitent rester dans une approche classique et physique de l’art et ceux qui souhaitent ouvrir le secteur culturel a d’autres possibilités avec le numérique. La société EXPLOR VISIT fait partie du deuxième clan. Les équipes conçoivent pour les lieux culturels des expériences de visites enrichies en 3D permettant d’engager les publics distants ou empêchés. Elles défendent une vision inclusive et accessible de l’art au travers de leur réalisation 100% digitale. Parce que l’accessibilité culturelle est un sujet qui me passionne et qui fait partie intégrante de mon métier, j’avais envie de discuter avec un des membres de la société afin de le questionner sur leur pratique. J’ai donc rencontré Anne-Sophie Moccelin, chargée de développement, à qui j’ai posé toutes mes questions sur la digitalisation des contenus culturels ! Bonne écoute ! Au programme Pourquoi ce parti pris autour de l’accessibilité via le digital ? [2:39] Qu’entendez-vous par “public éloigné et empêché” ? Concrètement, à qui sont destinés vos réalisations ? [4:42] Pourquoi proposez-vous ce format hybride ? [7:06] Ne penses-tu pas que la généralisation des contenus numériques représente un frein au retour des publics dans les lieux culturels ? [10:52] Quelles sont les autres avantages de la digitalisation en plus de celle d’une plus grande accessibilité ? [14:52] Selon toi, quel est l’avenir de la digitalisation dans le secteur culturel ? [20:42] • Pour écrire à Anne-Sophie Moccelin LinkedIn Pour en savoir plus sur EXPLOR VISIT Site internet Instagram LinkedIn • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. 💌 Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com 👉 Pour en savoir plus : https://berenicebilliez.com/ • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
26:42
January 03, 2022
#23 - Comment rendre les sites internet accessibles aux personnes en situation de handicap ?
Pour ce 23ème épisode, je me suis intéressée à l’accessibilité des sites internet des lieux culturels. Pour cela, je reviens sur le cadre juridique en vous présentant le Référentiel général d'amélioration de l'accessibilité (RGAA) et je vous synthétise 8 conseils pratiques pour démarrer une démarche de mise en accessibilité de votre site internet. Bonne écoute ! • Les ressources Responsabilité numérique et musées français de Karl Pineau Référentiel général d'amélioration de l'accessibilité – RGAA Version 4.1 Loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. 💌 Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com 👉 Pour en savoir plus : https://berenicebilliez.com/ • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
16:36
December 13, 2021
#22 - L’accessibilité des offres culturelles
À l’occasion de la journée mondiale des personnes handicapées qui a eu lieu le 3 décembre dernier, j’ai décidé de dédier 3 épisodes à l’accessibilité culturelle. Bienvenue dans le second épisode qui aura pour thématique l’accessibilité des offres culturelles. Par offres culturelles, j’entends les visites guidées, la programmation culturelle, les dispositifs de médiation et les espaces d’exposition permanents ou temporaires. Je répondrai à des questions concrètes telles que : Comment rendre accessible les contenus proposés au plus grand nombre ? Comment rendre les visiteurs en situation de handicap acteurs de leur expérience de visite ? Pour compléter cet épisode, rendez-vous à l’épisode 21 pour découvrir les différents moyens en communication qui favorisent l’accessibilité des lieux culturels. Bonne écoute ! • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. 💌 Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com 👉 Pour en savoir plus : https://berenicebilliez.com/ • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
20:04
December 06, 2021
#21 - La communication au service de l’accessibilité culturelle
Le 3 décembre c’est la journée mondiale des personnes handicapées. Elle vise à sensibiliser les personnes aux questions relatives à l’incapacité ainsi qu’à promouvoir les actions mises en place pour intégrer ces derniers dans la vie politique, économique et culturelle. C’est aussi l’occasion pour moi de rappeler mon engagement et mon intérêt pour les questions relatives à l’accessibilité culturelle en vous proposant 3 épisodes qui auront pour objectif d’exposer des solutions concrètes autour de cette thématique. Le premier épisode concerne les moyens de communication et donne une liste d’action à mettre en place pour répondre à ces questions : Comment informer tous les visiteurs de notre programmation ? Comment toucher tous les visiteurs quel que soit leur profil et leur handicap ? Comment donner envie aux visiteurs de venir ? Comment les aider à préparer leur visite en amont ? • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. 💌 Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com 👉 Pour en savoir plus : https://berenicebilliez.com/ • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
19:04
November 29, 2021
#20 - Interview-portrait d’Isabelle Boucher Doigneau, cheffe du service communication et de l’évaluation des politiques publiques de la DRAC du Grand Est
Pour ce 20ème épisode, je vous propose de rencontrer Isabelle Boucher Doigneau, cheffe du service communication et de l’évaluation des politiques publiques de la DRAC du Grand Est. Elle revient sur son parcours et nous explique le rôle des DRAC en France. Elle nous partage sa vision de la communication post crise sanitaire dans le milieu culturel et termine en donnant les 3 qualités principales d’un bon communicant culturel, selon elle. Encore un nouvel épisode qui vous plonge dans le monde des métiers de la culture et de ses différents défis sur le terrain 💪 Au programme : Peux-tu nous présenter ton parcours et nous dire comment en es-tu arrivée à travailler à la direction régionale des affaires culturelles du Grand Est ? [2:32] Quelles sont les missions des DRAC au quotidien ? [6:31] Peux-tu nous expliquer en quoi consiste ton métier ? [7:59] - Centraliser les informations [10:22] - La communication digitale des DRAC [11:34] - Les projets de mécénat [13:48] Penses-tu que le métier de communicant a évolué suite à la crise sanitaire ? Si oui, de quelles manières ? [16:45]  Selon toi, quelles sont les trois qualités d’un bon communicant dans le secteur culturel ? [21:58] • Vous avez des questions à poser à Isabelle Boucher Doigneau, écrivez-lui sur LinkedIn ! 💭 Retrouvez toutes les actualités de la chaîne culture.and.com sur Instagram  📲 • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. 💌 Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com 👉 Pour en savoir plus : https://berenicebilliez.com/ • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
25:13
November 15, 2021
#19 - Se faire accompagner dans la création de son entreprise ft Stephanie Buiguez, médiatrice artistique indépendante et chargée de mission accompagnement
📣 [Série spéciale] Femmes entrepreneures à vous l’honneur ! 📣 Durant tout le mois d’octobre, des femmes entrepreneures issues du milieu culturel ont pris la parole sur la chaîne pour aborder des problématiques liées à leur quotidien de cheffe d’entreprise. Pour ce dernier épisode, j’avais envie d’aborder le thème de l’accompagnement dans la créatrice d’entreprise. En effet, quand on lance son activité d’indépendant, on ignore souvent que l’on peut être accompagné par des organismes qui peuvent nous aider, par exemple, à définir nos services ou à élaborer un plan d’action pour trouver nos premiers clients. Pour cela, j’ai rencontré Stephanie Buiguez, médiatrice artistique indépendante qui est passée par cette étape d’accompagnement. Elle est même aujourd’hui chargée de mission accompagnement dans une couveuse d'entreprise en plus de son activité. Elle possède donc les deux casquettes. Je l’ai questionné pour vous sur les différentes solutions qui existent pour se faire accompagner dans la création de son entreprise. Bonne écoute ! • Au programme : Peux-tu nous présenter ton parcours et les raisons pour lesquelles tu as décidé de te lancer en tant qu’indépendante ? [2:59] Si tu devais définir ton aventure entrepreneuriale en 3 mots, quels seraient-ils ? [4:45] Comment en es-tu arrivé à travailler conjointement comme médiatrice artistique indépendante et chargée de mission accompagnement dans une couveuse d'entreprise ? [7:26] Peux-tu nous présenter les différentes solutions qui existent pour se faire accompagner dans la création de son entreprise ? [9:59] Pourquoi est-il important de se faire accompagner ? [14:11] As-tu un ou plusieurs conseils à donner pour celles ou ceux qui nous écoutent et qui souhaitent créer leur entreprise mais qui n’osent pas par crainte ? [17:06] • Pour suivre les actualités de Stephanie Buiguez en tant que médiatrice artistique indépendante : Site internet Instagram Pour en savoir plus sur le projet Femmes EntrepreneuRS : Instagram • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
19:45
October 25, 2021
#18 - Comment faire coïncider sa vie professionnelle avec sa vie personnelle ? ft Anne-Sophie Marchal, maman de 3 enfants et polyentrepreneure
📣 [Série spéciale] Femmes entrepreneures à vous l’honneur ! 📣 Durant tout le mois d’octobre, des femmes entrepreneures issues du milieu culturel prendront la parole pour aborder des problématiques liées à leur quotidien de cheffe d’entreprise. L’objectif étant d’évoquer la réalité de la vie d’un entrepreneur sans discours édulcoré. Pour ce troisième et avant-dernier épisode, j’ai eu le plaisir d’échanger avec Anne-Sophie Marchal, polyentrepreneure et maman d’une famille nombreuse. Je l’ai contactée car lors de nos premiers échanges, elle m’a tout simplement impressionnée par sa force de travail et son dynamisme. Et quand j’ai appris qu’elle était en plus maman de 3 enfants, il m’en a fallu pas plus pour vouloir l’interroger sur comment arrive-t-elle à faire coïncider sa vie personnelle et professionnelle ? Être femme entrepreneure inclus parfois de cumuler plusieurs casquettes notamment celle d’être mère. Malheureusement, il existe encore cette idée qu’être cheffe d’entreprise et mère ne sont pas compatibles car l’un ou l’autre risque d’être impacté. Pourtant, il existe de nombreuses mamans qui souhaitent aussi bien s’épanouir dans leur vie professionnelle que personnelle. Et c’est le choix qu’a fait Anne-Sophie ! Bonne écoute ! 🎧 • Au programme : Peux-tu nous présenter tes différentes activités professionnelles ? [2:41] Le slashing : conjuguer plusieurs activités professionnelles pour développer ses multi-potentialités ! [4:53] Comment arrives-tu à jongler entre ces différentes responsabilités au quotidien ? [7:20] Quelles sont les limites à ne pas dépasser pour que sa vie professionnelle ne prenne pas le dessus sur sa vie personnelle ? [10:48] Trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle : retour d’expérience entre burn out parental et injonctions. [14:46] Quels conseils donnerais-tu aux futures mamans qui soit souhaitent développer leur business soit ont déjà un business mais qui doutent de leur capacité à gérer les deux de front ? [21:19] • Si vous souhaitez écrire à Anne-Sophie : LinkedIn ou par mail Pour suivre toutes les actualités des différentes activités citées par Anne-Sophie : La Lucarne Site internet Instagram LinkedIn  Collectif WOW ! Site internet Instagram Mon Cher Watson Site internet Sensorium im Ruettihubelbad Site internet • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
27:53
October 18, 2021
#17 - Le syndrome de l’imposteur : comment se sentir légitime quand on lance son entreprise ? ft Sabine Pasdelou, fondatrice du Bonheur des Arts.
📣 [Série spéciale] Femmes entrepreneures à vous l’honneur ! 📣 Durant tout le mois d’octobre, des femmes entrepreneures issues du milieu culturel prendront la parole pour aborder des problématiques liées à leur quotidien de cheffe d’entreprise. L’objectif étant d’évoquer la réalité de la vie d’un entrepreneur sans discours édulcoré. Pour ce second numéro, nous allons parler du syndrome de l’imposteur qui touche bon nombre d’entrepreneurs. Pour cela, j’ai invité à mon micro Sabine Pasdelou, docteure en histoire de l’art et fondatrice de la première plateforme de cours en ligne en histoire de l’art et histoire du luxe, Au bonheur des arts. Elle a également co-fondé l’agence Les Forges du Web dont elle est la directrice artistique. Cheffe d’entreprise depuis 5 ans, Sabine revient sur son parcours et son aventure entrepreneuriale pour nous transmettre ses solutions pour remédier à ce sentiment d'illégitimité que l’on peut rencontrer quand nous voulons créer notre entreprise. Bonne écoute ! • Au programme Pourquoi as-tu voulu te lancer en tant qu’indépendante ? [2:41] Si tu devais donner 3 mots qui définissent ton aventure entrepreneuriale, quels seraient-ils ? [8:49] Pour toi, qu’est-ce que le syndrome de l’imposteur ? [12:27] Te sens-tu toujours légitime dans tous ce que tu entreprends ? [14:53] As-tu des conseils à donner pour remédier à ce sentiment d’illégitimité ? [18:08] Pour terminer, si tu devais recommencer à zéro la création de ton activité, qu’est-ce que tu changerais ? [24:36] • Pour en savoir plus sur la plateforme de cours en ligne Au bonheur des arts : Site internet  Instagram  Pour suivre toutes les actualités de Sabine Pasdelou : LinkedIn Instagram Twitter Twitch  • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
26:10
October 11, 2021
#16 - Savoir s’entourer quand on est entrepreneur·e ft Émilie Lebel, fondatrice de des Regards en miroir et co-fondatrice du Collectif WOW.
📣 [Série spéciale] Femmes entrepreneures à vous l’honneur ! 📣 Durant tout le mois d’octobre, des femmes entrepreneures issues du milieu culturel prendront la parole pour aborder des problématiques liées à leur quotidien de cheffe d’entreprise. L’objectif étant d’évoquer la réalité de la vie d’un entrepreneur sans discours édulcoré. Pour ce premier numéro, j’ai échangé avec Émilie Lebel, fondatrice de des Regards en Miroir et médiatrice indépendante qui va nous parler de l’importance de savoir s’entourer. En effet, quand nous nous lançons en tant qu’indépendant nous pouvons très rapidement tomber dans une spirale de solitude due à notre statut. Dans cet épisode, Emilie nous partage son expérience quant à cette problématique et nous parle des initiatives qu’elle a mis en place comme la création d’un podcast ou l’écriture d’articles qui l’amène à rencontrer des professionnels de tout horizon. Elle a aussi co-fondé le Collectif WOW qui a pour objectif de valoriser le métier de médiateur culturel ! Bonne écoute ! • Au programme Pourquoi as-tu voulu te lancer en tant qu’indépendante ? [3:16] Si tu devais donner 3 mots qui définissent ton aventure entrepreneuriale, quels seraient-ils ? [4:43] Par quels moyens as-tu essayé de pallier le fameux “isolement de l'indépendant" ? [7:00] En quoi le collectif WOW peut-il aider les indépendants à se sentir moins isolés dans leur aventure entrepreneuriale ? [11:56] Si tu devais recommencer à zéro, qu’est-ce que tu changerais/corrigerais à ton parcours ? [18:55] • Pour suivre les actualités d’Emilie Lebel :  Compte Instagram Site internet  Compte LinkedIn Pour suivre les actualités du Collectif WOW : Compte Instagram Site internet  • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
23:01
October 04, 2021
#15 - Comment favoriser la rencontre entre les visiteurs et les contenus exposés ? ft Suzie Maccario, muséographe et directrice de l’agence Âme en Science
Il existe de nombreux moyens pour mettre en relation des visiteurs et des objets exposés. Derrière cette démarche de rencontre, il y a de nombreux métiers parfois méconnus comme celui de muséographe que l’on peut parfois confondre avec celui de scénographe ou de médiateur. Pour ce 15e épisode, j’ai rencontré Suzie Maccario qui est muséographe scientifique. En 2004, elle fonde l’agence de communication scientifique Ame en Science qui lui permet d’initier des projets en muséographie pour de nombreuses institutions culturelles. Son métier consiste à trouver la meilleure solution, le meilleur outil de médiation pour transmettre des contenus scientifiques à différents publics et ainsi contribuer à leur rencontre. Découvrez nos échanges dès maintenant ! • Au programme : En quoi consiste le métier de muséographe ? [2:59] Quelle est la différence avec le métier de scénographe ? et de médiateur culturel ? [13:24] Quelles sont les différentes étapes de réalisation d’une exposition ? [17:48] Peux-tu nous présenter quelques dispositifs que tu as été amenée à concevoir et qui, selon toi, favorisent cette rencontre entre visiteurs et objets exposés ? [23:08] Que penses-tu de cette généralisation des contenus numériques dans les espaces d’exposition ? [28:00] Comment arrives-tu à prendre en compte cette nouvelle demande dans le cadre de tes projets ? [33:08] Selon toi, quels sont les 3 mots clés à garder en tête pour favoriser la rencontre entre les visiteurs et les objets exposés ? [34:59] • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
36:26
September 20, 2021
#14 - Faire de l’influence sa carte maîtresse ft Béatrice Martini, directrice générale & Chef de Projet RP à l’agence Béatrice Martini RP
Ils s’appellent Imagine moi, La Minute Culture ou Mr Bacchus. Derrière ces comptes Instagram aux milliers de followers se cachent des passionné·e·s d’art et de culture. Chaque jour, iels partagent un regard neuf et frais sur les collections des musées. Ces dernier·ère·s sont les nouveaux·lles influenceur·se·s du digital, ceux·lles à qui les institutions culturelles font doucement les yeux doux. Mais concrètement en quoi consiste le métier d’influenceur·se culturel en 2021 ? Pourquoi fait-on appel à eux·lles ? Est-ce que l’influence est-elle devenue une étape indispensable d’une bonne stratégie de communication digitale ? Ces questions je les ai posées à Béatrice Martini qui a fondé sa propre agence de relations presse dédiée au secteur culturel. Béatrice est une visionnaire. Dès les premières années de sa carrière, elle détecte un potentiel chez ces créateurs de contenus. Au fil des années, elle intègre un pôle influence aux expertises de son agence afin de répondre aux attentes et besoins de ses clients. Découvrez nos échanges passionnants dès maintenant ! Au programme : En quoi consiste le métier d’influenceur culturel en 2021 ? [2:35] Est-ce que l’intégration d’Hugo Spini, influenceur culturel (@whereverhugo_) au sein de l’agence fait partie d’une démarche pour faire de l’influence une de vos cartes maîtresses en termes d’expertise ? [5:58] Selon toi, l’influence est-elle devenue une étape essentielle voire incontournable ou vient-elle seulement en complément d’une stratégie de communication ? [10:54] Comment travaille-t-on concrètement avec des influenceurs ? [14:52] Quels seraient tes arguments face aux craintes qu’il existe autour des influenceurs ? [21:48] Penses-tu que les musées ont tout intérêt à élargir leur collaboration avec des influenceurs hors secteur culturel ? [32:56] Quels seraient selon toi les 3 mots clés pour qu’un partenariat entre musées et influenceurs réussisse et que les objectifs soient atteints ? [35:46] • Pour suivre les actualités de l’agence Béatrice Martini RP : Site internet Instagram • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
39:06
September 13, 2021
#13 - Peut-on apprendre tout en s’amusant ? ft Bérénice Kubler, doctorante en Sciences de Gestion à Aix-Marseille Université.
Le premier épisode de cette saison 2 est consacré aux expériences de gamification que l’on peut rencontrer en milieu culturel. Pour traiter de ce sujet, j’ai invité Bérénice Kubler, doctorante en Science de gestion à Aix-Marseille Université. Ses recherches s’axent sur les stratégies digitales des organisations muséales en matière de médiation culturelle. C’est durant ses études qu’elle s’est rendue compte que de nombreux projets de médiation introduisent des mécanismes de jeu. Étant elle-même une amoureuse de la culture geek, elle s’est naturellement penchée sur les enjeux de la gamification en milieu culturel. Dans cet épisode, Bérénice nous retrace les origines de cette tendance, nous expose les opportunités et les menaces de la gamification et vous donne les bonnes pratiques pour qu’à votre tour vous développiez des expériences ludiques. Au sommaire : Qu’est-ce que la gamification ? [2:31] Quels sont les différents types d'expériences de gamification ? [5:02] Pourquoi les musées intègrent-ils des expériences de gamification à leurs outils de médiation et/ou au sein de leur espace d'exposition ? [13:19] Y a-t-il réellement un impact dans la compréhension d'un propos et dans l’expérience de visite en tant que telle ? [21:00] Est-ce que les périodes de confinement successives ont permis d’accentuer cette pratique ou au contraire la contrainte ? [25:02] As-tu un ou plusieurs conseils à donner pour les personnes qui souhaitent développer ce type d’expériences ? [30:05] • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : Night - Watercat
34:59
September 06, 2021
#12 - Les dispositifs de médiation numérique : de la conception au déploiement ft Coralie Retureau, designer numérique en médiation culturelle
Pour ce 12e épisode, j’ai invité une ancienne camarade de classe, Coralie Retureau qui est designer numérique en médiation culturelle. Diplômée d'Estienne l’Ecole Supérieure des Arts et des Industries Graphiques et du master Musées et nouveaux médias à la Sorbonne Nouvelle, elle met ses compétences de graphiste au service de la création de dispositifs de médiation numérique pour de multiples établissements culturels. Dans cet épisode, Coralie nous explique les spécificités de son métier, encore peu connu, et nous expose un panorama des divers dispositifs qu’elle a été amenée à concevoir au sein de l’agence Fleur de Papier ainsi que les objectifs de chacun. Elle donne son avis sur la relation entre médiation dite classique avec conférencier et médiation numérique avec dispositifs. Elle partage sa vision d’un numérique durable et éco responsable et termine en vous délivrant des conseils concrets pour développer des projets de médiation numérique. Bonne écoute ! 🎧 Au sommaire : Peux-tu nous dire en quoi consiste concrètement ton métier de designer numérique en médiation culturelle au sein de l’agence Fleur de papier ? [02:44] Peux-tu nous faire un rapide panorama des dispositifs que tu as été amenée à créer et nous dire quels étaient les objectifs pour chacun d’eux ? [06:19] Quelles sont les différentes étapes de production et de réalisation par lesquelles tu dois passer pour concevoir un dispositif numérique ? [13:08] Pourquoi est-il intéressant d’intégrer des dispositifs numériques dans un espace d’exposition ? [17:35] Selon toi, peut-on allier la médiation culturelle dite “classique”, avec un conférencier et un groupe de visiteurs, et le numérique ? [22:13] Existe-t-il un numérique durable et éco responsable ? Comment fais-tu toi au quotidien pour prendre en compte ces problématiques environnementales ? [27:16] Aurais-tu un ou plusieurs conseils à donner à ceux et celles qui souhaitent développer des projets en médiation numérique ? [35:12] • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : My Summer Love - Belair
38:29
July 06, 2021
#11 - Comment garder contact avec son public en période de fermeture ? ft Aline Damoiseau, chargée de la relation presse et de la communication éditoriale au Musée de Cluny
Il existe de nombreuses raisons qui amènent un musée à fermer ses portes. La raison la plus courante est la rénovation des espaces dans le but d’accueillir les publics dans des conditions toujours plus optimales. 👉 Mais que fait un musée quand il est fermé ? 👉 Comment arrive-t-il à garder contact avec ses visiteurs ? 👉 Comment leur donner envie de revenir après un laps de temps plus ou moins long de fermeture ? Ce sont des questions que j’ai eu le plaisir de poser à Aline Damoiseau, chargée de la relation presse et de la communication éditoriale au Musée de Cluny. Bonne écoute ! 🎧 Au sommaire : Les raisons de la fermeture du Musée de Cluny et ses différents enjeux [2:24] Que fait un musée quand il est fermé et que sa mission première d’accueil est arrêtée ? [4:28] Comment prépare-t-on la fermeture d’un lieu culturel en termes de communication ? [6:32] Le Musée de Cluny est fermé pour des raisons de mise aux normes pour un accueil des publics en situation de handicap : est-ce que la notion d’accessibilité fait partie aussi des enjeux de la communication ? [11:47] Quelles sont les différentes étapes de création d’une publication pour les réseaux sociaux ? [14:53] Quelles sont les différentes typologies de publications que tu es amenée à créer sur les réseaux sociaux ? Et quelles typologies pour quelles plateformes ? [18:15] Communiquer à la fois sur un patrimoine historique et des collections : est-ce que cela influence ta manière de communiquer ? [24:22] Que penses-tu de la relation entre médiation culturelle et communication ? [30:37] Lancement de deux chaînes de podcast : double enjeu entre communication et médiation [35:15] As-tu une anecdote à nous raconter qui dévoile un peu les coulisses de ton métier au quotidien ? [38:01] • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : My Summer Love - Belair
41:05
June 28, 2021
#10 - Le marketing peut-il servir la culture ? ft Jérôme Ramacker, artisan communicateur
Nouvel épisode consacré au marketing culturel. Pour parler de ce sujet parfois tabou dans le milieu, j’ai invité un artisan communicateur au nom de Jérôme Ramacker. Jérôme possède un parcours impressionnant. Il est tour à tour auteur de nombreux ouvrages autour de la communication et du marketing culturel, conférencier et consultant pour diverses structures du milieu artistique. Tel un artisan qui façonne la matière entre ses mains, Jérôme prend plaisir à manipuler la communication, à jouer avec elle, et essayer d’en comprendre ses réactions. Durant nos échanges, il nous partage sa vision du marketing culturel, nous explique ses différences et ses ressemblances avec le marketing dit traditionnel. Aussi, il nous décrit les étapes pour élaborer une solide stratégie et nous conseille différents ouvrages pour aller plus loin dans notre pratique. ✨ Restez jusqu’à la fin de l’épisode car Jérôme fera une annonce SURPRISE qui pourrait intéresser les étudiant•e·s ! ✨ Bonne écoute ! 🎧 Au sommaire : En quoi consiste le marketing culturel ? Et quelles sont les principales différences avec le marketing traditionnel ? [2:12] Et les ressemblances ? [5:18] Les tabous autour du marketing culturel [10:43] L'importance d'intégrer la com dans toutes les étapes d'un projet [15:35] Adapter sa communication en fonction du projet et de ses objectifs | Exemple : Projet “bruit de coulisses” #01 [20:00] Adapter sa communication en fonction du projet et de ses objectifs | Exemple : Projet “bruit de coulisses” #02  [24:33] Les différentes étapes pour élaborer une solide stratégie de marketing culturel [26:51] La matrice de communication [29:10] Les erreurs à ne pas commettre quand on se lance dans l’élaboration d’une stratégie de marketing culturel [31:20] Construire une stratégie en se mettant à la place de sa cible [33:55] Les partenariats entre musées et marques de luxe [37:05] L’avenir du marketing culturel à l’ère de la numérisation des contenus culturels [39:16] Liste de ressources et d’ouvrages pour en savoir plus sur le marketing culturel [44:15] ✨ ANNONCE SURPRISE [47:19] ✨ • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : My Summer Love - Belair
50:33
June 21, 2021
#09 - Les musées et les réseaux sociaux : enjeux et pratiques
Intégrer les réseaux sociaux dans une stratégie de communication n’est plus une question que l’on se pose tant ces derniers sont devenus des outils puissants de communication. Les premières plateformes de réseau social sont apparues à la fin des années 90 début 2000. En 2004, tout s'accélère avec la création de Facebook qui s’ouvre au monde entier dès 2006. Au fil des années, de nouvelles plateformes naissent et deviennent le quotidien de millions d’utilisateurs. Face à cet engouement, les musées se sont également emparés de ces nouveaux outils de communication. Pourquoi et comment les utilisent-ils ?  Quels types de publication un musée créé-t-il ?  Comment développer sa présence en ligne ?  Pourquoi est-il important d'intégrer une stratégie de communication dans ses projets ? Je réponds à toutes ces questions dans ce nouvel épisode ! Bonne écoute !  Au sommaire :  Les principales motivations des musées à s'emparer des réseaux sociaux [2:01] Les enjeux de la professionnalisation de l’utilisation des réseaux sociaux [4:33] La communication digitale de l’Inrap [6:33] La communication est un outil que l’on met au service de nos projets [7:29] Présentation des différentes typologies de publication des musées [8:52] Les différentes étapes de développement de sa présence en ligne [11:59] Conclusion | L’effet zapping : quelles pratiques pour l’avenir ? [17:28] • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : My Summer Love - Belair
18:39
June 15, 2021
#08 - Valoriser le patrimoine culturel via le numérique ft Alexis Bosson, chef de projet en muséographie au Musée EDF Hydrelec
Dans cet épisode, nous allons parler de la valorisation du patrimoine via le numérique. Pour cela, j’ai invité un passionné, Alexis Bosson. Durant tout son parcours, Alexis a été amené à développer des projets numériques autour du patrimoine notamment grâce à son alternance au sein du Pôle valorisation du patrimoine industriel à EDF. Aujourd'hui, il est chef de mission en muséographie au musée EDF Hydrelec. Au cours de nos échanges, il nous partage sa vision du patrimoine et de son importance, nous parle des objectifs et des limites de la numérisation et nous présente des exemples concrets de dispositifs qui contribuent à la valorisation et la préservation de sites patrimoniaux. Je vous souhaite une bonne écoute ! Au sommaire :  Qu'est-ce que la patrimoine ? [1:36] Quels sont les différents enjeux de la numérisation du patrimoine ? [6:42] Peux-tu nous faire un rapide panorama des différents dispositifs numériques que nous pouvons rencontrer au sein de sites patrimoniaux en tant que visiteurs/utilisateurs mais aussi en tant que professionnels ? [10:16] Selon toi, peut-on allier médiation culturelle et numérique ? [16:19] Est-ce que les concepteurs de dispositifs numériques prennent en compte la protection des données personnelles des utilisateurs ? [24:16] Quelles sont les limites de l’utilisation du numérique et des nouvelles technologies dans la valorisation du patrimoine ? [28:21] Penses-tu que tous les sites patrimoniaux soient égaux face à la numérisation ? [30:40] Peux-tu nous expliquer quelle est la chaîne de production d'un dispositif numérique ? [35:26] En termes de communication, comment faire briller le patrimoine sur les réseaux sociaux ? [43:05] As-tu un ou plusieurs conseils à donner pour ceux ou celles qui souhaitent développer des projets de numérisation dans le but de valoriser des sites patrimoniaux ? [49:57] • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : My Summer Love - Belair
52:14
June 07, 2021
#07 - Interview-portrait d'Émilie Lebel, médiatrice culturelle indépendante
Aujourd’hui, je vous propose de découvrir le portrait d’Emilie Lebel, médiatrice culturelle indépendante spécialisée dans l’enfance. Elle nous dévoile les coulisses de son métier entre femme entrepreneure et médiatrice à temps plein, nous partage son parcours et les raisons pour lesquelles elle s’est spécialisée dans l’enfance et encore bien d’autres choses. Cet épisode vous permettra d’en connaître davantage sur le métier de médiateur culturel et sur l’entrepreneuriat avec ses difficultés et ses avantages. Je vous souhaite une bonne écoute ! • Ce qui vous attend : Parcours de l’intervenant [1:19] Présentation de “Des regards en miroirs” [13:09] L’importance de l’immersion et de l’accompagnement dans le processus de médiation [16:23] Découvrir l’art par le biais de la philosophie [22:04] Deux exemples concrets d’ateliers de médiation culturelle qui allient l’art et la philosophie à destination des enfants [26:48] “Pourquoi t’es-tu spécialisée dans le jeune public ?” [31:22] Présentation du quotidien professionnel de l’intervenant [39:00] “Pourquoi t’être lancée en tant qu’indépendante et est-ce que tu t’épanouies dans ce nouveau statut ?” [43:40] “Quelles étaient tes premières difficultés quand tu as lancé ton activité d’indépendante ?” [47:09] Les challenges à relever en tant qu’entrepreneure [49:57] Les conseils de l’intervenant pour ceux et celles qui souhaitent développer des projets de médiation à destination des enfants [56:27] La posture du médiateur culturel [1:00:40] • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : My Summer Love - Belair
01:03:24
May 24, 2021
#06 - Les dessous de l'emploi culturel ft Alix Martet, co-fondatrice d'Omnia Culture
Cette semaine on s’attaque aux tabous qui entourent l’accès à l’emploi culturel.  J’ai invité Alix Martet, co-fondatrice d’Omnia Culture, premier cabinet de recrutement et d’accompagnement à l’insertion professionnelle dans les secteurs de la culture, de la communication et des médias, dans le but de déconstruire toutes les croyances limitantes que l’on a sur l’accès à l’emploi dans le secteur culturel. L’objectif de cet échange a été de répondre à VOS préjugés et VOS questions sur cette problématique. Aussi, en deuxième partie, Alix Martet vous livre des conseils qui vous aideront à booster votre recherche d’emploi. Si vous êtes étudiant.e.s ou jeunes diplômé.e.s en recherche d'emploi et que vous souhaitez vous faire accompagner pour votre entrée dans la vie active, n'hésitez pas à prendre contact avec les deux fondatrices d'Omnia Culture, Alix Martet et Chloé Lienard.  Site internet d'Omnia Culture : https://omniaculture.fr/  • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : My Summer Love - Belair
01:14:35
May 17, 2021
#05 - Comment adapter son parcours de visite pour un public en situation de handicap ? ft Aurélia Fleury, experte en accessibilité sensorielle et ergonomie muséale.
En tant que médiateurs et médiatrices, nous sommes amené·e·s à rencontrer une pluralité de personnes lors d’une visite culturelle. À nous d’adapter au mieux notre parcours pour prendre en compte les spécificités de chacun·e. Néanmoins, cela ne s'avère pas toujours évident surtout quand nous ne connaissons pas bien les besoins spécifiques de certain·e·s visiteurs·ses en situation de handicap. J'ai invité Aurélia Fleury, experte en accessibilité sensorielle et en ergonomie muséale dans le but de répondre à une problématique claire : comment adapter son parcours de visite pour un public en situation de handicap ? Lors de nos échanges, elle nous offre un panorama complet des différentes typologies de visiteurs·ses atteint·e·s d’un handicap avec leurs besoins, nous présente des exemples de dispositifs de médiation qui ont fait leurs preuves, et termine par des conseils concrets pour vous permettre d’adapter votre visite. Également, nous aborderons la notion d’inclusion qui peut se regrouper à celle de l’accessibilité universelle. Cet épisode est une parfaite première mise en jambe si vous souhaitez développer des projets autour de l’accessibilité et de l’inclusion. • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : My Summer Love - Belair
40:60
May 10, 2021
#04 - Interview-portrait de Blandine Tixier, community manager et webmaster à l'Inrap
Pour ce premier format interview, j’ai invité Blandine Tixier, community manager et webmaster à l’Inrap, l’Institut National de Recherche Archéologique Préventive.  Dans cet épisode, Blandine nous partage son parcours et les dessous de son métier. On parle également de la stratégie social media de l’Inrap et les différents challenges qu’elle doit relever chaque jour. Et si, comme Blandine, vous souhaitez un jour travailler comme community manager et/ou webmaster au sein d’une institution culturelle, restez jusqu’à la fin de l’épisode, car elle nous partage ses meilleurs conseils pour y arriver ! À vos écouteurs ! 🎧 • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : My Summer Love - Belair
35:50
May 03, 2021
#03 - Les musées et la COVID-19 : panorama des initiatives entreprises en 2020 et 2021
Dans ce nouvel épisode, je vous propose un panorama des différentes initiatives entreprises par les musées français depuis la déclaration de la crise sanitaire en mars 2020. Ce panorama est l'occasion de saluer tous ces beaux projets initiés dans une période où les lendemains sont parfois incertains. J'ai divisé mon exposé en trois parties : L’utilisation de nouvelles plateformes et la proposition de nouveaux formats à consommer, Les visites virtuelles et leur médiation en ligne, Les ateliers à faire à la maison. Je vous parle notamment de l'arrivé des musées sur TikTok dans le but de conquérir un nouveau public, plus jeune ; de l'augmentation de notre consommation de médias audios qui les a poussé à s'en emparer ; des visites virtuelles qui tendent à se généraliser et à se professionnaliser ; et enfin, des nouvelles programmations culturelles numériques qui fleurissent.  Je termine par un bilan et donne mon avis sur cette généralisation de l'utilisation d'outils numériques pour diffuser des contenus culturels.  • Les sources que je cite :  Rapport "Les musées dans le monde face à la pandémie de COVID-19", mai 2020. Blog de Culturezvous.  La journée d'étude "Tu cliques, tu visites" organisée par les étudiants du Master Musées et Nouveaux médias, de la Sorbonne Nouvelle - Paris 3. Maïwenn Bordron (2020). Les musées français sur TikTok : entre engouement et circonspection, FranceCulture.  Le site internet de Harris Medias.  • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : My Summer Love - Belair
20:09
April 26, 2021
#02 - La médiation sensorielle, quésaco ?
Dans ce second épisode, je vous parle de médiation sensorielle.    Pourquoi ce thème ?   Parce-que vous avez été nombreux.ses à m’avoir demandé de faire un panorama des différentes pratiques qui peuvent exister en médiation culturelle. Également, j’ai eu énormément de questions concernant l’accessibilité des publics spécifiques.   Et je pense que la médiation sensorielle est une bonne solution à toutes ces questions !    Cette pratique qui n'a, à ce jour, aucune définition concrète, se présente comme une nouvelle solution pour mettre en relation des gens, un public ou des participants, avec une oeuvre artistique ou une proposition culturelle.  Elle s'adresse à tous·tes et permet une plus grande inclusion et accessibilité des espaces et des informations.  • Si vous souhaitez en savoir plus sur ce thème, je vous conseille de lire deux thèses pour commencer :  Cindy Lebat, Les personnes en situation de handicap sensoriel dans les musées : réalités d’accueil, expériences de visite et trajectoires identitaires.  Mathilde Castel, La muséologie olfactive, une actualisation résonante de la muséalité de Stránský par l'odorat. À vos écouteurs 🎧 ! • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : My Summer Love - Belair 
12:36
April 19, 2021
#01 Je confronte les métiers de médiateur culturel et community manager
Dans ce premier épisode, je trace le profil de deux métiers que j'ai eu la chance d'exercer : médiateur culturel et community manager.  Au travers de trois axes de développement, je tente de les confronter afin de mettre en lumière leurs différences mais surtout leurs ressemblances. En effet, quand j'ai annoncé que je souhaitais développer une chaîne où je parlerai de ces domaines, beaucoup se sont étonné·e·s que je veuille les rapprocher. Pourtant, je pense qu'ils peuvent parfois s'entrecroiser sur certains pans de leurs activités.  Vous ne me croyez pas ? À vos écouteurs ! 🎧 • Qui suis-je ? Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com • Crédits Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : My Summer Love - Belair 
13:03
April 12, 2021
Intro - Présentation de la chaîne et de mon parcours
**Cette présentation date d'avril 2021. Mes services et l'intitulé de mon poste ont évolué depuis la sortie de cette épisode** culture.and.com se présente comme une boîte à outils faite par et pour les professionnels de la culture. Le but est de répondre à des questions concrètes du terrain et donner des premières pistes de lecture sur des thématiques plus générales. • Qui suis-je ?  Je m’appelle Bérénice et suis chargée de médiation et communication culturelle indépendante. Mon métier consiste à accompagner les établissements et entreprises culturelles dans l’élaboration de leurs projets avec une vision à 360°. Pour m'écrire : podcast@berenicebilliez.com  • Crédits  Production et montage : ⒸBérénice Billiez Musique : My Summer Love - Belair 
08:25
April 07, 2021