Skip to main content
Institut des Afriques

Institut des Afriques

By Institut des Afriques

Basé à Bordeaux, l’Institut des Afriques est une plateforme régionale de Nouvelle-Aquitaine. Il fédère ainsi la diversité d’acteurs régionaux engagés dans les dynamiques africaines. Qu’ils soient culturels, universitaires, associatifs, publics, membres des diasporas africaines, acteurs de la coopération internationale, etc. tous sont alors réunis autour de l’IdAf pour véhiculer une nouvelle vision des mondes africains.
Currently playing episode

Afriques en vision 2022 : table-ronde "La représentation des femmes dans les cinémas africains d’aujourd’hui"

Institut des Afriques

1x
Afriques en vision 2022 : table-ronde "La représentation des femmes dans les cinémas africains d’aujourd’hui"
Afriques en vision 2022 : table-ronde "La représentation des femmes dans les cinémas africains d’aujourd’hui"
Découvrez le podcast de la table-ronde consacrée à la représentation des femmes dans les cinémas africains d'aujourd'hui, organisée dans le cadre de la 2e édition des rencontres Afriques en vision, organisée du 1er au 4 décembre 2022 à Bordeaux. Longtemps représentées dans les films africains par des réalisateurs qui n’ont pas manqué de leur rendre hommage et de dénoncer les inégalités sociales, les femmes étaient (ou sont encore ?) dans le cinéma, africain et français par ailleurs, objet plutôt que sujet. Pourtant, des films faits par des femmes ont bien existé dans l’histoire du cinéma africain : Thérèse Sita Bella (Tam-Tam à Paris, 1961), Sarah Maldoror (Monangambée, 1968), Safi Faye (Lettre paysanne, 1975), entre autres. À l’avant-garde, ces réalisatrices africaines ont ouvert la voie à une jeune génération de femmes pour lesquelles faire du cinéma n’est pas seulement un moyen d’expression de sa propre subjectivité, mais également vecteur de leurs regards sur des problématiques sociales collectives. Intervenant.e.s : Latifa Saïd (réalisatrice), Hicham Falah (directeur artistique du Festival International de Films de Femmes de Salé), Patricia Caillé (enseignante et chercheuse), Claire Diao (journaliste et critique de cinéma franco-burkinabé) et Alessandro Jedlowski (anthropologue des médias).
01:38:11
January 10, 2023