Skip to main content
Les conférences du Dorothy

Les conférences du Dorothy

By Le Dorothy
Le Dorothy est un café-atelier associatif animé par des chrétiens à Ménilmontant, dans le 20ème arrondissement de Paris
Listen on
Where to listen
Breaker Logo

Breaker

Google Podcasts Logo

Google Podcasts

Overcast Logo

Overcast

Pocket Casts Logo

Pocket Casts

RadioPublic Logo

RadioPublic

Spotify Logo

Spotify

Currently playing episode

Bernard Friot au Dorothy : salaire à vie, communisme , christianisme.

Les conférences du Dorothy

1x
Bernard Friot au Dorothy : salaire à vie, communisme , christianisme.
Le 7 juillet 2021, Le Dorothy a été bondé pour la venue, pour la première fois en ce lieu, de Bernard FRIOT, économiste reconnu, théoricien de la notion de "salaire à vie", animé à la fois par une pensée originale du communisme et par une intense foi catholique. Dans le cadre d'un partenariat avec la librairie voisine Le Monte-en-l'air, des livres ont pu été mis en vente dans la foulée de la conférence. Quatre questions principales ont structuré l'intervention de Bernard Friot : - comment définit-il le "salaire à vie" ? - quelle est sa conception du communisme et quels sont les moyens d'y parvenir ? - comment articule-t-il sa foi catholique et son projet communiste ? - quel regard porte-t-il sur les élections présidentielles à venir ? Bonne écoute !
01:33:59
July 10, 2021
Peut-on avoir une agriculture écologique dans une société qui n'est pas écologique ?
Matthieu  Calame, ingénieur agronome et expert de l'agroécologie,présente ses travaux autour du contrat entre la société et l'agriculture.  Questionnant dans une approche historique et politique le rôle des  mentalités, il nous donne des clés pour comprendre l'incapacité de nos  institutions à réformer la PAC pour permettre réellement l'essor de  l'agro-écologie, modèle agricole et économique alternatif dont il dessine aussi les contours. durée de la conférence : 1h05, puis 10mn de réponses à la salle
01:15:31
November 10, 2020
La résilience de notre système alimentaire : menaces et solutions du terrain
Une  conférence à deux voix avec Lucile Giquel, membre des Greniers  d'Abondance, association travaillant sur les voies de résilience du  système alimentaire, et Grégoire Forzy, agriculteur dans l'Eure. Lucile  Giquel présente les menaces qui pèsent sur notre système alimentaire  et les pistes de solutions systémiques pour envisager la transformation  de l'agriculture. Grégoire Forzy partage son expérience toute en  nuance dans la transformation de l'exploitation céréalière et bovine familiale vers des pratiques agro-écologiques.
01:30:56
October 21, 2020
Christianisme et communisme
« La religion est le soupir de la créature opprimée, l'âme d'un monde  sans cœur, comme elle est l'esprit de conditions sociales d'où l'esprit  est exclu. Elle est l'opium du peuple. L'abolition de la religion en  tant que bonheur illusoire du peuple est l'exigence que formule son  bonheur réel », écrivait Karl Marx en 1843.  Depuis communisme et  christianisme semblent incompatibles. C’est oublier que la doctrine  communisme s’est en partie inspirée du christianisme social et que l’un  des premiers théoriciens communistes importants, Etienne Cabet voyait  dans le communisme la réalisation des principes communistes.  Christianisme et communisme pourraient-ils faire bon ménage ? A  partir du Nouveau Testament, mais aussi des écrits des pionniers du  communisme, Etienne Cabet et Karl Marx en tête, Kévin Boucaud-Victoire,  journaliste et écrivain, revient sur les liens entre les deux doctrines  qui s’opposent moins qu’elles ne le croient. Conférence organisée au Dorothy le 17 septembre 2020.
01:22:58
September 25, 2020
Blaise Pascal : misère et grandeur de l'homme
Pendant le confinement, on a abondamment cité Blaise Pascal : « Tout  le malheur des hommes vient d'une seule chose qui est de ne savoir pas  demeurer en repos dans une chambre ». Pourtant, loin d'être une  invitation tranquille à l'impassibilité et à une sagesse coupée de la  vie, l'oeuvre de Pascal est un vibrant chemin allant de la possibilité  du désespoir à la quête de l'absolu et au désir insatiable de  bonheur. Comment penser la condition humaine, prise en étau entre la  certitude de la mort et le spectacle souvent affligeant de l'histoire ?  Le divertissement est-il le moyen de nouer avec la vie un rapport plaisant ?  La foi peut-elle se comprendre comme un acte de libération et non un absurde et lâche aveuglement ? Des questions abordées lors de cette conférence organisée le 9 juillet 2020 au Dorothy. Par Foucauld Giuliani.
01:07:55
September 25, 2020
Communauté et non-violence : à la découverte de Lanza del Vasto
Une soirée exposition + conférence pour partir sur les traces de Lanza del Vasto et découvrir la communauté de l'Arche fondée en 1948 dans le but de "créer, au cœur des nations, des îlots de vie fraternelle" et "d'opposer leur paix à l’agitation du monde". 🎤 LA CONFERENCE : "La vie communautaire comme mode d'action non-violent : l'exemple de la communauté de l'Arche du Gwenves" Nous sommes heureux de recevoir des membres de cette communauté pour découvrir leur vocation et leur quotidien. La communauté de L'Arche du Gwenves est une petite fondation communautaire en terre bretonne, proche de Quimper, qui a pour originalité de revenir aux textes sources de l'Arche. Prière et travail en famille, non-violence en sont les grands axes. Depuis une douzaine d'années, la communauté a mis en place une économie rurale et artisanale qui lui permet de construire petit à petit les maisons. Ils accueillent  dans la mesure de leurs possibilités tous ceux qui désirent découvrir leur communauté et leur mode de vie.
01:21:60
May 4, 2020
Comment mourir aujourd'hui ?
2ème SOIREE DU CYCLE "MOURIR AU XXIe SIECLE" Services de réanimation, Ehpad, domicile : regards croisés de deux approches cliniques d'accueil du mourir. Adeline Valot et Coralie Trouvain, deux psychologues cliniciennes, qui travaillent auprès de patients en Ehpad et en service de réanimation, livreront leur expérience, pour nous aider comprendre le présent de la question ------------------------------------------------------------ LE CYCLE "MOURIR AU XXIe SIECLE" Si l’expérience de la mort est universelle, la compréhension de ce qu’elle est, son encadrement social et politique et les modalités du deuil n’ont rien d’universel ou d’atemporel. La façon dont les morts sont traités et dont la mort est définie dépend largement de l’état culturel, spirituel, moral, politique mais aussi psychologique de la société dans son ensemble. Aussi notre époque, le XXIème siècle, a des spécificités que nous étudierons dans ce parcours en 3 séances pour comprendre et éclairer les débats contemporains, qu’ils soient d’ordre social, culturel, politique ou “bioéthique”.
02:11:25
May 4, 2020
Catholique ou féministe : faut-il choisir ?
On ne peut que constater l’écartèlement actuel entre réalités ecclésiale et sociétale sur le plan de l’existence sexuée, mais aussi les mobilisations présentes autour de la question : mise en lumière des violences sexuelles et sexistes, réflexion autour de la place des femmes dans l'Eglise et les ministères... Une soirée débat/discussion avec des apports théologiques, philosophiques, linguistiques et politiques, autour de Marie Leduc Larivé, éditrice et étudiante en théologie, Valentine Rinner, étudiante en théologie et Anne Waeles, agrégée de philosophie.
01:41:07
May 4, 2020
L'église est-elle une structure de péché ?
4EME SOIREE DU CYCLE "INSTITUTIONS ET ALIENATION" Dans sa doctrine sociale, le Pape Jean-Paul II définit les « structures de péché » comme le résultat d’une accumulation des péchés personnels qui conditionnent la conduite des hommes en devenant la source d’autres péchés. Plus que d’être la simple conséquence de mauvaises actions individuelles, les structures de péchés amplifient le mal en conditionnant l’homme et en le privant de sa liberté. Comme toutes les institutions humaines, l’Église partage son lot d’imperfection, de fragilité et de tâtonnement. Au regard des récentes crises qui la traverse, on peut se demander dans quelle mesure l’Église ne produit pas ou n’entretient pas certains comportements qui aliènent ses membres en les entretenant dans une posture mauvaise. En fin de compte, les règles imposées par l’Église ne produiraient-elles pas les maux dont elle est accusée aujourd’hui ? Mais l’Église n’est pas entièrement réductible à une institution mondaine ; elle est aussi, dans la foi, de constitution divine et héritière des promesses du Christ. Elle doit donc, en ce sens, recevoir de Dieu et posséder en elle des ressources pour récuser le mal et s’orienter vers le bien. En partant des circonstances des crises actuelles et des ressources apportées par la théologie contemporaine nous envisagerons ensemble comment caractériser l’Église et discerner les ressources disponibles pour vivre l’Évangile aujourd’hui. Pour en parler nous recevrons Sylvain Brison, prêtre du diocèse de Nice et enseignant au Theologicum de l’Institut catholique de Paris
01:35:47
May 4, 2020