Skip to main content
Les conférences du Dorothy

Les conférences du Dorothy

By Le Dorothy
Le Dorothy est un café-atelier associatif animé par des chrétiens à Ménilmontant, dans le 20ème arrondissement de Paris
Where to listen
Google Podcasts Logo

Google Podcasts

Overcast Logo

Overcast

Pocket Casts Logo

Pocket Casts

RadioPublic Logo

RadioPublic

Spotify Logo

Spotify

Currently playing episode

OSCAR ROMERO : PROPHÈTE D'UNE EGLISE DES PAUVRES.

Les conférences du Dorothy

1x
De quoi avons-nous vraiment besoin ? La satisfaction des besoins fondamentaux de tous dans la théorie politique contemporaine et la doctrine sociale de l’Eglise.
Le thème : Le Dorothy vous propose une soirée-débat autour de ces enjeux politiques, économiques et écologiques fondamentaux. "Que nul n'ait plus jamais faim" : telle serait une réponse à donner, selon Adorno, théoricien de l'Ecole de Francfort, à la question de savoir ce que seraient les mots d'ordre d'une société émancipée. Le capitalisme est en effet ce système qui échoue à satisfaire les besoins fondamentaux de tous malgré une production surabondante de biens. Mais quelle théorie économique et politique contemporaine est aujourd’hui en mesure de proposer un modèle juste de satisfaction des besoins fondamentaux, et s’agit-il toujours d’un des objectifs que la théorie politique s’assigne ? Comment, le cas échéant, identifier ces besoins fondamentaux ? Faut-il penser leur satisfaction à un échelon local, national ou mondial ? Faut-il, enfin, extraire l'organisation de la satisfaction des besoins fondamentaux du champ du marché et, si oui, selon quelles modalités ? Ces questions, qui font actuellement l’objet de vifs débats théoriques dans le champ de la philosophie politique et de la théorie critique, ont été également largement discutées, de longue date, par la doctrine sociale de l’Église dans plusieurs encycliques. Nos invités : Guillaume Dezaunay, professeur de philosophie au lycée Cormontaigne de Metz. Agnès Grivaux, maîtresse de conférence en philosophie à l’université de Nantes.
44:47
June 17, 2022
Un autre regard sur les Roms. Rencontre avec Nicolas Clément, auteur de La précarité pour tout bagage. Un autre regard sur les Roms (Ed. de l'Atelier, 2022)
Les Roms, est-ce utile de le dire, font l’objet de nombreuses idées reçues et d’un rejet très fort. Or cette population est surtout très mal connue : dès lors, les préjugés sont tenaces. Bénévole au Secours Catholique, Nicolas Clément accompagne, depuis plus de dix ans, des familles roms qui vivent en région parisienne. Cela fait de lui un témoin privilégié pour raconter ces vies en montagnes russes, alternance d’angoisses et d’espoirs, mais surtout de pauvreté et de fragilité.   Il vient de publier, aux éditions de l'Atelier, La précarité pour tout bagage. Un autre regard sur les Roms (2022) Dans des récits sensibles et incarnés, soutenus par des informations et données précises, l’auteur raconte les expulsions des baraquements détruits au petit matin, la détresse des parents à qui sont enlevés leurs enfants, la mendicité comme dernier recours, les nuits passées à récupérer des vêtements pour les vendre aux puces de Montreuil, les appels au Samu social, les actes de rejet du voisinage… Mais aussi la joie de vivre et l’accueil chaleureux qu’il trouve auprès de ces familles au gré de ses visites, la fierté des enfants qui avancent dans leurs apprentissages, la solidarité de parents d’élève, la générosité de voisins qui prennent le temps d’un échange… Avec sa grande connaissance de la population rom et son expérience de terrain, Nicolas Clément nous offre une tout autre image. Battant en brèche tous les préjugés dont les Roms payent lourdement le prix, ce livre est une invitation à oser la rencontre. *** Bénévole depuis trente ans au Secours Catholique, Nicolas Clément accompagne presque à plein temps des familles à la rue et en bidonville depuis 2013. Il a dirigé l’Uniopss, a présidé le collectif Les Morts de la Rue de 2015 à 2018, et préside l’association Un Ballon pour l’Insertion depuis 2014. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, parmi lesquels Une soirée et une nuit (presque) ordinaires avec les sans-abris (Éditions du Cerf, 2015).
01:32:18
June 15, 2022
François Bégaudeau au Dorothy
Le mardi 12 avril au soir, quelques jours après le premier tour des élections présidentielles, Le Dorothy a eu le plaisir d'accueillir l'écrivain François Bégaudeau pour une soirée de réflexion. La soirée avait été conçue par les amis de la revue Limite. Paul Piccarreta, responsable de la revue et auteur d'un livre d'entretiens avec François Bégaudeau, l'a interrogé sur différents sujets tous aussi passionnants les uns que les autres : la bourgeoisie, le capitalisme, l'action politique, le christianisme... Puis quelques personnes de la salle ont pu poser leurs propres questions. Bonne écoute !
01:35:13
April 15, 2022
John Henry Newman, la théologie au service de la vie spirituelle
Conférence du 17 mars 2022 - 1ère soirée du cycle "A-t-on encore besoin de théologiens ?" John Henry Newman (1801-1890) est pasteur et chef de fil d'un vaste mouvement de renouveau de l'Eglise anglicane en opposition à l'ingérence de l'Etat dans la vie ecclésiale, le mouvement d'Oxford, avant d'être reçu dans l'Eglise catholique à 45 ans. Théologien, romancier, poète et philosophe, il ne reniera rien de ses premiers écrits et laisse derrière lui une oeuvre colossale, 60 volumes et plus de 20 000 pages de correspondance. En son coeur une conviction : la théologie doit être au seul service de la vie spirituelle.
01:04:49
April 08, 2022
Claude Tresmontant, l'artiste métaphysicien
Conférence du 31 mars 2022 - deuxième soirée du cycle "A-t-on encore besoin de théologiens ?" Après une première soirée avec J.H Newman, nous progressons dans le temps et poursuivons notre chemin avec Claude Tresmontant, philosophe des sciences, exégète et théologien majeur du XXème siècle. Fondée sur l'expérience comme source de la connaissance, l'oeuvre prolifique de Claude Tresmontant est celle d'un maître à penser puissant et exigeant. Elle constitue un ensemble couvrant les grandes questions qui s'imposent encore au début du XXIe siècle : la place de l'homme dans l'univers, l'espace, le temps, les origines de la vie, l'évolution biologique, la question de l'athéisme, l'âme et le corps, le cerveau et la pensée, ou encore la mort, l'immortalité de l'âme, le problème du mal. Notre invité  : auteur d'une Initiation à la philosophie de Claude Tresmontant et d'une Anthologie de l'oeuvre publiée, Paul Mirault, philosophe et enseignant, nous conduira à découvrir, le temps d'une soirée, à la fois l'homme et son oeuvre.
01:47:58
April 08, 2022
Décoloniser le Christianisme : la théologie de retour d'Afrique
Les enjeux de la conférence du 15/03/2022 : Le problème de l’alliance entre le trône et l’autel est aussi vieux que le christianisme. Et les vagues bruyantes de sécularisation et de séparations entre Eglises et Etats peuvent aujourd’hui nous laisser penser la question réglée. Pourtant, aux XIXème et XXème siècle, l'Afrique fut simultanément colonisée et évangélisée. Et si les relations entre missionnaires et pouvoirs coloniaux ont pu prendre plusieurs formes, ces deux entreprises furent indissociables et le christianisme peine encore à remettre en cause l'entreprise coloniale. Pour quelles raisons ?  Et si la scène coloniale révélait l’alliance encore continuée de l’Église avec le pouvoir d’État ? Lors de cette conférence nous nous demanderons à quoi ressemblerait une théologie politique qui reviendrait de la colonies et de ses égarements. Pour libérer le christianisme de sa compromission avec la violence d’État, et de « l'apostolat de conquête » (pour citer le théologien Karl Rahner), pour envisager un christianisme qui aurait renoncé au pouvoir. L'invité : Léonard Katchekpele est prêtre et docteur en théologie. Après 11 ans dans le diocèse de Metz, actuellement en mission à Spire (Allemagne) comme prêtre en paroisse et juge au tribunal diocésain. Ses ouvrages : Dieu est assez grand pour se défendre tout seul. L’apologie du témoin (Lessius, 2018) Les enjeux politiques de l’Eglise en Afrique. Contribution à une théologie du politique (Cerf, 2016)
01:49:55
March 17, 2022
La justice sociale, qu'est ce que c'est ?
Faut-il attribuer les meilleurs salaires à ceux qui sont les plus diplômés ? Les plus productifs ? A ceux qui assument le plus de responsabilités ? Ou à ceux qui exercent les métiers les plus pénibles ? Dès que quelqu’un appelle à ‘‘faire payer les riches’’, il se retrouve face à un torrent d’objections : on lui répond que les gens qui gagnent bien leur vie ont mérité l’argent qu’ils possèdent, et qu’il serait injuste de le leur prendre.Mais en sommes-nous si sûrs ?  Sylvain Bermond examine les arguments qui sont le plus couramment opposés à la réduction des inégalités. Il soupèse les efforts consentis par les travailleurs du haut et du bas de l’échelle sociale, en essayant de comprendre ce que valent les revendications des uns et des autres. Une interrogation sur le mérite et la justice sociale.
02:31:41
March 06, 2022
Un soir, une oeuvre : le Messie de Haendel (partie 1)
Ce « Un soir, une œuvre » vous propose de partir à la (re)découverte de l’une des œuvres les plus renommées de Haendel, le Messie ! Dans sa première partie, le livret nous fait cheminer de l’Ancien au Nouveau Testament, depuis les prophéties de l’annonce de l’incarnation jusqu’au récit de la Nativité. Haendel met le génie de sa musique baroque au service d’un récit où se répondent prophètes, anges, pâtres et brebis… pour chanter la gloire de Dieu. Une soirée entre écoute, commentaires et partage pour redécouvrir la splendeur du monument haendélien. La soirée a été animée par Bruno Kerhuel, passionné de musique baroque
01:22:45
March 03, 2022
Dettes publiques : les démocraties occidentales sont-elles face au mur de l'argent ?
Intervenant : Benjamin Lemoine, Sociologue, CNRS - Université Paris Dauphine.
01:35:11
February 18, 2022
Qu'appelle-t-on la financiarisation du capitalisme ? Mise en perspective historique.
Pierre-Louis Choquet, sociologue, SciencesPo. À l'approche des élections présidentielles, ce cycle de quatre conférences vise à mettre en perspective le capitalisme financiarisé qui, tel une cage de fer, semble s'être refermé sur nous au cours des quarante dernières années - avec des accélérations marquées lors des deux dernières crises de 2008 et de 2020. Alors qu'une bonne partie de la classe politique tient les règles du jeu - qu'elle a peu à peu organisées - pour inexorables et ne cesse de répéter "qu'il n'y a pas d'alternative", il est urgent de prendre du recul. Comment expliquer que le système économique se soit à ce point rendu indifférent à la promotion du bien commun? Est-il possible de le remettre sur les rails ? Nous vous proposons trois soirées pour imaginer d'autres façons de vivre ensemble, et de tenter de répondre à l'exhortation lancée par le pape François dans sa dernière encyclique Fratelli Tutti.
01:36:31
February 10, 2022
RENCONTRE AVEC ANNICK COUPÉ (ANCIENNE PORTE-PAROLE DE L'UNION SYNDICALE SOLIDAIRES, SECRÉTAIRE GÉNÉRALE D'ATTAC) : QUEL SYNDICALISME POUR AUJOURD'HUI ?
Nous avons rencontré Annick Coupé, ancienne porte-parole de l'Union Syndicale Solidaires (2001-2014), secrétaire générale de l'association altermondialiste ATTAC depuis 2016. Après une soirée sur l'histoire du syndicalisme et une autre sur un exemple de lutte à France Télécom, cette conférence conclusive du cycle Syndicalisme organisé au Dorothy cet automne invite à penser les enjeux du syndicalisme pour aujourd'hui. Quelles sont ses faiblesses et ses forces ? Doit-il se transformer et comment ? Que peut-on espérer de l'engagement syndical pour les années qui viennent ? Pour cheminer avec ces questions, nous vous proposons une conversation avec une actrice au cœur du renouveau du syndicalisme français depuis les années 1980 : Annick Coupé. Annick a été successivement membre de la CFDT, dirigeante de la CFDT-PTT, fondatrice et dirigeante de Sud PTT et de l'Union Syndicale Solidaires. Après près de 30 ans d'existence, l'Union Syndicale Solidaires compte 110 000 adhérent·es, ce qui en fait une des principales unions syndicales en France. Les syndicats Sud et Solidaires cherchent à renouveler le travail syndical par la pratique de l'autogestion, l'alliance avec les autres organisations du mouvement social, l'engagement dans les luttes peu habituelles pour les syndicats : les mouvements féministes, écologistes, les gilets jaunes...
02:03:13
January 13, 2022
Soirée autour du livre de Fanny Cheyrou et Jeff Pourquié "Ils sont infirmiers de campagne".
Voici l'enregistrement audio d'une soirée autour du récit graphique "Ils sont infirmiers de campagne" (ed. du Palais) signé Fanny Cheyrou et Jeff Pourquié, en lice pour le prix Inspireo de l'Unesco. L'un des deux infirmiers que l'on suit dans le livre, Ludovic Pastor, connu par ses patients sous le nom de "Ludo", sera présent et témoignera de son parcours de soignant dans son village des Landes. Il endosse le rôle du médecin et du prêtre d'hier, ce rôle phare au sein du village. Il a fondé son cabinet d'infirmier en libéral il y a dix ans. Il l’a tenu seul pendant des années, sept jours sur sept, mais s’y est épuisé, avant d'être rejoint par "Max", il y a quatre ans. Solitaire de tempérament, Ludovic Pastor a gardé de ses ancêtres bergers le caractère trempé de ceux qui partent en estive, loin du monde et près des bêtes. C'est pourtant aux humains qu'il décide de se consacrer : pour lui, prendre soin, "c'est la raison de vivre la plus naturelle de l'homme depuis toujours". Fanny Cheyrou est journaliste, auteure de longs reportages à La Croix l'Hebdo. Jeff Pourquié est auteur de bande dessinée, il a reçu la mention spéciale du jury œcuménique de la bande dessinée pour son album La Troisième population, sur la clinique psychiatrique de La Chesnais.
01:02:59
December 01, 2021
SOIRÉE AUTOUR DU LIVRE "DIEU N'EST PAS MORT EN ENFER" D'ADRIEN LOUANDRE
Le Dorothy a le plaisir d'accueillir Adrien Louandre pour une soirée d'échange autour de son livre Dieu n'est pas mort en enfer : les chrétiens dans les camps nazis. S'il existe des témoignages poignants sur la présence des chrétiens dans les camps nazis, comme ceux de Geneviève de Gaulle, Edmond Michelet, Éloi Leclerc ou Jacques Sommet, on ne disposait guère jusque-là d'une vue d'ensemble sur cette dimension de la déportation. Jeune historien, Adrien Louandre révèle ici comment ces déportés ont vécu leur foi dans un cadre aussi inhumain. Dieu était-il présent dans l'enfer des camps ? Oui, répond sans hésiter l'auteur, qui l'a perçu à travers les visages et l'existence de ces témoins ordinaires, dont la foi fut mise pourtant à la plus rude épreuve. Adrien Louandre est diplômé d'un master en histoire de l'Université de Picardie-Jules-Verne. Il est également animateur de réseaux de solidarité. Lien pour acquérir l'ouvrage : https://editions-salvator.com/histoire/2709-dieu-nest-pas-mort-en-enfer.html?fbclid=IwAR1Ng7f2dRTk1B1uN7b0-At0aHVTz4EDmwLuz14znfaVUs98Ls-nhFd4GUc
01:09:03
November 28, 2021
À la découverte de Jean Cardonnel : Évangile et Révolution.
À partir de sa très célèbre conférence de Carême en Mai 68, intitulée « Evangile et Révolution », le prêtre dominicainJean Cardonnel devint une des plus grandes figures de la Théologie de la Libération. Fidèle rebelle dans sa foi et dans ses luttes, il aimait dire : "On a la théologie de sa politique et la politique de sa théologie." Avec lui, et la Théologie de la Libération et les communautés chrétiennes de base, la foi se vit en actes. Il ne s'agit pas seulement d'aider les pauvres mais de lutter avec eux pour leur émancipation vers une société de justice et de partage. Retour en une soirée sur cette figure complexe qui nous pousse à penser l'articulation du religieux et de l'action politique. C'est Pierre Castaner, disciple et ami de Jean Cardonnel professeur de français de son état et fidèle du Dorothy qui nous propose cette très belle soirée de transmission et de réflexion.
01:15:41
October 05, 2021
Dans la peau d'un migrant. Conférence autour d'Arthur Frayer-Laleix, journaliste.
Arthur Frayer-Laleix s'est grimé en clandestin, approchant les passeurs, les logeurs, les intermédiaires du trafic d'êtres humains, avant de reprendre sa casquette de journaliste pour interroger policiers, magistrats, avocats, et vivre parmi les migrants. Son enquête l'a mené du Pakistan à la Turquie, des Balkans à l'Allemagne, en passant par les rues de Calais. La face cachée d'un "cinquième monde" vertigineux et désespérant qui nous reste invisible, mais dont les conséquences économiques, sociales et politiques ne peuvent laisser indifférent. De son immersion, Frayer-Laleix a tiré un livre : Dans la peau d'un migrant.  Invité au Dorothy le 30 septembre 2021, il nous parle dans cet enregistrement de son expérience et répond aux questions du public. Cette conférence-témoignage s'inscrit dans cycle Journalisme d'infiltration conçu au Dorothy par Lucile Leclair, journaliste. Elle a travaillé à la revue Projet et à La Voix du Nord et a co-écrit avec Gaspard d'Allens Les néo-paysans (Seuil, 2016) et a écrit également, seule cette fois-ci, Pandémies, une production industrielle (Seuil, 2020). Le cycle Journalisme d'infiltration se veut être une porte d'entrée sur le thème plus large des médias et du travail journalistique, pris entre exigence de vérité et difficultés liées à une position potentielle d'extériorité par rapport aux événements. 
01:02:30
October 01, 2021
Bernard Friot au Dorothy : salaire à vie, communisme , christianisme.
Le 7 juillet 2021, Le Dorothy a été bondé pour la venue, pour la première fois en ce lieu, de Bernard FRIOT, économiste reconnu, théoricien de la notion de "salaire à vie", animé à la fois par une pensée originale du communisme et par une intense foi catholique. Dans le cadre d'un partenariat avec la librairie voisine Le Monte-en-l'air, des livres ont pu été mis en vente dans la foulée de la conférence. Quatre questions principales ont structuré l'intervention de Bernard Friot : - comment définit-il le "salaire à vie" ? - quelle est sa conception du communisme et quels sont les moyens d'y parvenir ? - comment articule-t-il sa foi catholique et son projet communiste ? - quel regard porte-t-il sur les élections présidentielles à venir ? Bonne écoute !
01:33:59
July 10, 2021
LE CHRIST SELON PIER PAOLO PASOLINI.
Le 27 janvier 2021, le Dorothy recevait René de Ceccatty, traducteur d’une vingtaine d’ouvrages de Pasolini (dont le dernier, La religion de mon temps a paru aux édtions Rivages, 2020) et son biographe (Pasolini « Folio biographies », Gallimard, 2005) ainsi que l’auteur de l’anthologie, Le Christ selon Pasolini (Bayard, 2018) pour une conférence en ligne consacrée à la figure du Christ dans l’œuvre de Pasolini. Au-delà des œuvres emblématiques du cinéaste, en particulier de L’Evangile selon Saint Matthieu dont certaines scènes ont marqué l’imaginaire de générations de spectateurs, René de Ceccatty nous fait découvrir Pasolini sous un jour nouveau. De ses premiers poèmes aux textes politiques de la fin de sa vie, en passant par son œuvre cinématographique aussi fascinante que controversée, notre intervenant nous entraîne à la découverte d’un artiste tourmenté par son rapport à la religion. Car le Christ ne fait pas irruption par surprise dans son travail. Le questionnement sur un Jésus pauvre parmi les pauvres rejoint les poèmes de la jeunesse de Pasolini, traversés par les figures de ragazzi qu’on retrouve ensuite dans toute son œuvre. La critique du pouvoir, de tous les pouvoirs, prend une force particulière dans le contraste entre la réalité de l’Eglise, encore omniprésente dans l’Italie d’après-guerre, et la promesse révolutionnaire du Christ. Celui-ci devient ainsi un porte-parole d’un Pasolini indigné par l’indifférence des puissants de son temps à la misère qui les entoure. Le choix de Enrique Irazoqui, très jeune militant anarchiste espagnol, pour incarner le Christ à l’écrandonne un relief particulier aux paroles de l’évangile selon Saint Matthieu, une virulence qu’on retrouve dans le poème “Au pape”, attaque sans concession contre le pape Pie XII et son indifférence aux plus petits. En suivant le fil de la figure christique, René de Ceccatty nous offre surtout une magnifique plongée dans l’œuvre de Pasolini.
01:51:38
January 21, 2021
Peut-on avoir une agriculture écologique dans une société qui n'est pas écologique ?
Matthieu  Calame, ingénieur agronome et expert de l'agroécologie,présente ses travaux autour du contrat entre la société et l'agriculture.  Questionnant dans une approche historique et politique le rôle des  mentalités, il nous donne des clés pour comprendre l'incapacité de nos  institutions à réformer la PAC pour permettre réellement l'essor de  l'agro-écologie, modèle agricole et économique alternatif dont il dessine aussi les contours. durée de la conférence : 1h05, puis 10mn de réponses à la salle
01:15:31
November 10, 2020
La résilience de notre système alimentaire : menaces et solutions du terrain
Une  conférence à deux voix avec Lucile Giquel, membre des Greniers  d'Abondance, association travaillant sur les voies de résilience du  système alimentaire, et Grégoire Forzy, agriculteur dans l'Eure. Lucile  Giquel présente les menaces qui pèsent sur notre système alimentaire  et les pistes de solutions systémiques pour envisager la transformation  de l'agriculture. Grégoire Forzy partage son expérience toute en  nuance dans la transformation de l'exploitation céréalière et bovine familiale vers des pratiques agro-écologiques.
01:30:56
October 21, 2020
Christianisme et communisme
« La religion est le soupir de la créature opprimée, l'âme d'un monde  sans cœur, comme elle est l'esprit de conditions sociales d'où l'esprit  est exclu. Elle est l'opium du peuple. L'abolition de la religion en  tant que bonheur illusoire du peuple est l'exigence que formule son  bonheur réel », écrivait Karl Marx en 1843.  Depuis communisme et  christianisme semblent incompatibles. C’est oublier que la doctrine  communisme s’est en partie inspirée du christianisme social et que l’un  des premiers théoriciens communistes importants, Etienne Cabet voyait  dans le communisme la réalisation des principes communistes.  Christianisme et communisme pourraient-ils faire bon ménage ? A  partir du Nouveau Testament, mais aussi des écrits des pionniers du  communisme, Etienne Cabet et Karl Marx en tête, Kévin Boucaud-Victoire,  journaliste et écrivain, revient sur les liens entre les deux doctrines  qui s’opposent moins qu’elles ne le croient. Conférence organisée au Dorothy le 17 septembre 2020.
01:22:58
September 25, 2020
Blaise Pascal : misère et grandeur de l'homme
Pendant le confinement, on a abondamment cité Blaise Pascal : « Tout  le malheur des hommes vient d'une seule chose qui est de ne savoir pas  demeurer en repos dans une chambre ». Pourtant, loin d'être une  invitation tranquille à l'impassibilité et à une sagesse coupée de la  vie, l'oeuvre de Pascal est un vibrant chemin allant de la possibilité  du désespoir à la quête de l'absolu et au désir insatiable de  bonheur. Comment penser la condition humaine, prise en étau entre la  certitude de la mort et le spectacle souvent affligeant de l'histoire ?  Le divertissement est-il le moyen de nouer avec la vie un rapport plaisant ?  La foi peut-elle se comprendre comme un acte de libération et non un absurde et lâche aveuglement ? Des questions abordées lors de cette conférence organisée le 9 juillet 2020 au Dorothy. Par Foucauld Giuliani.
01:07:55
September 25, 2020
Communauté et non-violence : à la découverte de Lanza del Vasto
Une soirée exposition + conférence pour partir sur les traces de Lanza del Vasto et découvrir la communauté de l'Arche fondée en 1948 dans le but de "créer, au cœur des nations, des îlots de vie fraternelle" et "d'opposer leur paix à l’agitation du monde". 🎤 LA CONFERENCE : "La vie communautaire comme mode d'action non-violent : l'exemple de la communauté de l'Arche du Gwenves" Nous sommes heureux de recevoir des membres de cette communauté pour découvrir leur vocation et leur quotidien. La communauté de L'Arche du Gwenves est une petite fondation communautaire en terre bretonne, proche de Quimper, qui a pour originalité de revenir aux textes sources de l'Arche. Prière et travail en famille, non-violence en sont les grands axes. Depuis une douzaine d'années, la communauté a mis en place une économie rurale et artisanale qui lui permet de construire petit à petit les maisons. Ils accueillent  dans la mesure de leurs possibilités tous ceux qui désirent découvrir leur communauté et leur mode de vie.
01:21:60
May 04, 2020
Comment mourir aujourd'hui ?
2ème SOIREE DU CYCLE "MOURIR AU XXIe SIECLE" Services de réanimation, Ehpad, domicile : regards croisés de deux approches cliniques d'accueil du mourir. Adeline Valot et Coralie Trouvain, deux psychologues cliniciennes, qui travaillent auprès de patients en Ehpad et en service de réanimation, livreront leur expérience, pour nous aider comprendre le présent de la question ------------------------------------------------------------ LE CYCLE "MOURIR AU XXIe SIECLE" Si l’expérience de la mort est universelle, la compréhension de ce qu’elle est, son encadrement social et politique et les modalités du deuil n’ont rien d’universel ou d’atemporel. La façon dont les morts sont traités et dont la mort est définie dépend largement de l’état culturel, spirituel, moral, politique mais aussi psychologique de la société dans son ensemble. Aussi notre époque, le XXIème siècle, a des spécificités que nous étudierons dans ce parcours en 3 séances pour comprendre et éclairer les débats contemporains, qu’ils soient d’ordre social, culturel, politique ou “bioéthique”.
02:11:25
May 04, 2020
Catholique ou féministe : faut-il choisir ?
On ne peut que constater l’écartèlement actuel entre réalités ecclésiale et sociétale sur le plan de l’existence sexuée, mais aussi les mobilisations présentes autour de la question : mise en lumière des violences sexuelles et sexistes, réflexion autour de la place des femmes dans l'Eglise et les ministères... Une soirée débat/discussion avec des apports théologiques, philosophiques, linguistiques et politiques, autour de Marie Leduc Larivé, éditrice et étudiante en théologie, Valentine Rinner, étudiante en théologie et Anne Waeles, agrégée de philosophie.
01:41:07
May 04, 2020
L'église est-elle une structure de péché ?
4EME SOIREE DU CYCLE "INSTITUTIONS ET ALIENATION" Dans sa doctrine sociale, le Pape Jean-Paul II définit les « structures de péché » comme le résultat d’une accumulation des péchés personnels qui conditionnent la conduite des hommes en devenant la source d’autres péchés. Plus que d’être la simple conséquence de mauvaises actions individuelles, les structures de péchés amplifient le mal en conditionnant l’homme et en le privant de sa liberté. Comme toutes les institutions humaines, l’Église partage son lot d’imperfection, de fragilité et de tâtonnement. Au regard des récentes crises qui la traverse, on peut se demander dans quelle mesure l’Église ne produit pas ou n’entretient pas certains comportements qui aliènent ses membres en les entretenant dans une posture mauvaise. En fin de compte, les règles imposées par l’Église ne produiraient-elles pas les maux dont elle est accusée aujourd’hui ? Mais l’Église n’est pas entièrement réductible à une institution mondaine ; elle est aussi, dans la foi, de constitution divine et héritière des promesses du Christ. Elle doit donc, en ce sens, recevoir de Dieu et posséder en elle des ressources pour récuser le mal et s’orienter vers le bien. En partant des circonstances des crises actuelles et des ressources apportées par la théologie contemporaine nous envisagerons ensemble comment caractériser l’Église et discerner les ressources disponibles pour vivre l’Évangile aujourd’hui. Pour en parler nous recevrons Sylvain Brison, prêtre du diocèse de Nice et enseignant au Theologicum de l’Institut catholique de Paris
01:35:47
May 04, 2020
OSCAR ROMERO : PROPHÈTE D'UNE EGLISE DES PAUVRES.
Le 21 février 2020, à 20h, le frère jésuite Martin Maier nous a présenté une figure passionnante de l'Eglise catholique du XXe siècle : Oscar Romero (1917-1980). Evêque salvadorien assassiné en 1980, il paya de sa vie son engagement aux côtés des plus pauvres de son diocèse, notamment des paysans. Il a été canonisé en 2018 par le Pape François. Martin Maier, auteur d'articles et d'un ouvrage sur Romero nous a présenté les grandes lignes de la vie, de la pensée théologique et des engagements de ce personnage inspirant dont certains traits et combats font penser à Dorothy Day.
01:41:23
February 28, 2020