Skip to main content
Les Sorts de la Cité

Les Sorts de la Cité

By L'Effet Urbain
Le premier podcast qui parle de la ville sous le prisme de l’écoféminisme.

A travers des réflexions croisées et témoignages, nous avons voulu laisser la parole à des activistes, des sociologues, des étudiantes en architecture et paysage, des autrices, des chercheuses, des sociologues, des thérapeutes, des élues pour explorer ensemble ce que pourrait être une ville écoféministe

Tout en essayant d’identifier des solutions pragmatiques, vous allez avec elles, changer de focal et ne plus craindre d’être utopique et radicale.
Where to listen
Apple Podcasts Logo

Apple Podcasts

Google Podcasts Logo

Google Podcasts

Spotify Logo

Spotify

[EPISODE 06 – EPILOGUE - PARTIE 2]
Pour vous au final, c’est quoi une ville écoféministe ? Si pour finir comme le disait Simone Veil : le meilleur n’est concevable que par le parfait » que devons-nous retenir pour affirmer qu’une ville pourrait être écoféministe. Belle écoute, REFERENCES CITEES DANS CET EPISODE Anna Tsing, 2017. Le champignon de la fin du monde, Editions La Découverte, Paris Monique Wittig, 1969. Les Guérillères, Les Editions de Minuit, Paris Mona Chollet, 2015. Chez soi, une odyssée de l’espace domestique, Editions La Découverte, Paris Starhawk, 2019. Quel monde voulons-nous ? Editions Cambourakis, Paris Collectif A.E.R.I : https://www.helloasso.com/associations/aeri-montreuil/collectes/soutenir-une-utopie-reelle-soutenir-aeri La Flèche d’Or : https://flechedor.org/ Verdragon, La Maison de l’Ecologie Populaire : https://www.facebook.com/verdragon/ Alain Damasio : https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Damasio Ateliers de l’Antémonde, 2018. Bâtir aussi, Editions Cambourakis, Paris Mickael Labbé, 2019. Reprendre place : Contre l’architecture du mépris, Editions Payot et Rivage, Paris CREDITS Les Sorts de la Cité est un podcast produit par l’Effet Urbain, raconté par Pauline Cohadon et Mathilde Lebon, écrit par Mathilde Lebon, réalisé par Sammy Bichon, mixé par Dinno Cosckun, et illustré par Agnès Broez. Merci à Anne, Emmanuelle, Emilie, Daphné, Damien, Fanny, Laura, Mathilde, Manon, Nolween, Paul, Pauline, Orlane, Raphaelle, Sylvain, Théo et Vincent, les voix de ce podcast.
29:01
May 24, 2022
[EPISODE 06 – EPILOGUE - PARTIE 1]
[Episode 06 – EPILOGUE - PARTIE 1] Pour vous au final, c’est quoi une ville écoféministe ? Si pour finir comme le disait Simone Veil : le meilleur "n’est concevable que par le parfait" que devons-nous retenir pour affirmer qu’une ville pourrait être écoféministe. Belle écouté, REFERENCES CITEES DANS CET EPISODE Anna Tsing, 2017. Le champignon de la fin du monde, Editions La Découverte, Paris Monique Wittig, 1969. Les Guérillères, Les Editions de Minuit, Paris Mona Chollet, 2015. Chez soi, une odyssée de l’espace domestique, Editions La Découverte, Paris Starhawk, 2019. Quel monde voulons-nous ? Editions Cambourakis, Paris Collectif A.E.R.I : https://www.helloasso.com/associations/aeri-montreuil/collectes/soutenir-une-utopie-reelle-soutenir-aeri La Flèche d’Or : https://flechedor.org/ Verdragon, La Maison de l’Ecologie Populaire : https://www.facebook.com/verdragon/ Alain Damasio : https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Damasio Ateliers de l’Antémonde, 2018. Bâtir aussi, Editions Cambourakis, Paris Mickael Labbé, 2019. Reprendre place : Contre l’architecture du mépris, Editions Payot et Rivage, Paris CREDITS Les Sorts de la Cité est un podcast produit par l’Effet Urbain, raconté par Pauline Cohadon et Mathilde Lebon, écrit par Mathilde Lebon, réalisé par Sammy Bichon, mixé par Dinno Cosckun, et illustré par Agnès Broez. Merci à Anne, Emmanuelle, Emilie, Daphné, Damien, Fanny, Laura, Mathilde, Manon, Nolween, Paul, Pauline, Orlane, Raphaelle, Sylvain, Théo et Vincent, les voix de ce podcast.
39:56
May 24, 2022
[EPISODE 5: DIVERSITE TACTIQUE – PARTIE 2]
Les modes d’action écoféministes participent-ils à transformer l’exercice du pouvoir ? Les mouvements écoféministes sont proches des traditions anarchistes, antibureaucratiques, de désobéissances civiles. Ils permettent d’expérimenter des formes de vie alternatives et de nouvelles expériences collectives où se jouent un nouveau rapport à la nature mais également à l’autre. Les femmes et personnes composant ces mouvements sortent des canaux appropriés et pratiquent de nouvelles formes du politique. Les collectifs écoféministes sont des espaces d’autogouvernance en rupture avec la compétition électorale. Il n’y a ni leaders, ni chefs et pas de règles de la majorité. Les pratiques politiques des écoféministes ne travaillent pas à établir des objectifs stratégiques mais se concentrent réellement sur les façons de faire de la politique autrement, en rupture avec les formes dominantes. Les organisations s’orientent vers des formes circulaires : entraide, coopération juste, place centrale des communs. Ce sont de nouveaux modes de coopération entre humains et non-humains que les écoféministes proposent. Comment ces nouveaux modes de coopération peuvent-ils être utiles pour imaginer des Villes Ecoféministes ? REFERENCES CITEES DANS CET EPISODE Marie-Cécile Naves, 2020. La Démocratie Féministe : Réinventer le pouvoir, Editions Calmann-Lévy, Paris Virginia Woolf, 2022. Trois Guinées, Editions 10/18 Marie-Cécile Naves, « Partout, l’extrême droite contre la démocratie », 30 juin 2021, Médiapart, disponible sur : https://blogs.mediapart.fr/marie-cecile-naves/blog/300621/partout-l-extreme-droite-contre-la-democratie Boris Cyrulnik, Gérard Jorland, 2012. Résilience, Connaissances de base, Editions Odile Jacob, Paris Yves Raibaud, 2015. La ville faite par et pour les hommes, Belin, Paris Caroline Criado Perez, 2020. Comment le manque de données sur les femmes dessine un monde fait pour les hommes, Editions Firts Starhawk, 2021. Comment s’organiser ? Manuel pour l’action collective, Editions Cambourakis, Paris Starhawk, 2019. Quel monde voulons-nous ? Editions Cambourakis, Paris Silvia Federici, 2014. Caliban et la sorcière. Femmes, corps et accumulation primitive, Editions Entremonde, Paris Adrienne Maree Brown, 2017. Emergent strategy: shaping change, changing worlds, AK Press Ville de Rouen, “Rouen – Marches exploratoires, Les « Lombardines » en marche », 16 mars 2016, 17’59, Disponible sur : https://www.youtube.com/watch?v=03bRACdxAns Ville de Rouen, “Point d’étapes sur les marches exploratoires des Lombardines », 4 octobre 2016, 5’03, Disponible sur : https://www.youtube.com/watch?v=cxUlfL_OvrU Les Urbaines : https://urbaines.hypotheses.org/ Fania Noël : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fania_No%C3%ABl Laura Nsafou : https://lauransafou.carrd.co/ Le Seum Collectif : https://leseumcollectif.wordpress.com/ Bicyclaide, la coopérative du vélo : la http://www.bicyclaide.coop/ CREDITS Les Sorts de la Cité est un podcast produit par l’Effet Urbain, raconté par Pauline Cohadon et Mathilde Lebon, écrit par Mathilde Lebon, réalisé par Sammy Bichon, mixé par Dinno Cosckun, et illustré par Agnès Broez. Merci à Anne, Emmanuelle, Emilie, Daphné, Damien, Fanny, Laura, Mathilde, Manon, Nolween, Paul, Pauline, Orlane, Raphaelle, Sylvain, Théo et Vincent, les voix de ce podcast.
01:21:52
April 13, 2022
[EPISODE 5: DIVERSITE TACTIQUE – PARTIE 1]
Les modes d’action écoféministes participent-ils à transformer l’exercice du pouvoir ? Les mouvements écoféministes sont proches des traditions anarchistes, antibureaucratiques, de désobéissances civiles. Ils permettent d’expérimenter des formes de vie alternatives et de nouvelles expériences collectives où se jouent un nouveau rapport à la nature mais également à l’autre. Les femmes et personnes composant ces mouvements sortent des canaux appropriés et pratiquent de nouvelles formes du politique. Les collectifs écoféministes sont des espaces d’autogouvernance en rupture avec la compétition électorale. Il n’y a ni leaders, ni chefs et pas de règles de la majorité. Les pratiques politiques des écoféministes ne travaillent pas à établir des objectifs stratégiques mais se concentrent réellement sur les façons de faire de la politique autrement, en rupture avec les formes dominantes. Les organisations s’orientent vers des formes circulaires : entraide, coopération juste, place centrale des communs. Ce sont de nouveaux modes de coopération entre humains et non-humains que les écoféministes proposent. Comment ces nouveaux modes de coopération peuvent-ils être utiles pour imaginer des Villes Ecoféministes ? REFERENCES CITEES DANS CET EPISODE Marie-Cécile Naves, 2020. La Démocratie Féministe : Réinventer le pouvoir, Editions Calmann-Lévy, Paris Virginia Woolf, 2022. Trois Guinées, Editions 10/18 Marie-Cécile Naves, « Partout, l’extrême droite contre la démocratie », 30 juin 2021, Médiapart, disponible sur : https://blogs.mediapart.fr/marie-cecile-naves/blog/300621/partout-l-extreme-droite-contre-la-democratie Boris Cyrulnik, Gérard Jorland, 2012. Résilience, Connaissances de base, Editions Odile Jacob, Paris Yves Raibaud, 2015. La ville faite par et pour les hommes, Belin, Paris Caroline Criado Perez, 2020. Comment le manque de données sur les femmes dessine un monde fait pour les hommes, Editions Firts Starhawk, 2021. Comment s’organiser ? Manuel pour l’action collective, Editions Cambourakis, Paris Starhawk, 2019. Quel monde voulons-nous ? Editions Cambourakis, Paris Silvia Federici, 2014. Caliban et la sorcière. Femmes, corps et accumulation primitive, Editions Entremonde, Paris Adrienne Maree Brown, 2017. Emergent strategy: shaping change, changing worlds, AK Press Ville de Rouen, “Rouen – Marches exploratoires, Les « Lombardines » en marche », 16 mars 2016, 17’59, Disponible sur : https://www.youtube.com/watch?v=03bRACdxAns Ville de Rouen, “Point d’étapes sur les marches exploratoires des Lombardines », 4 octobre 2016, 5’03, Disponible sur : https://www.youtube.com/watch?v=cxUlfL_OvrU Les Urbaines : https://urbaines.hypotheses.org/ Fania Noël : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fania_No%C3%ABl Laura Nsafou : https://lauransafou.carrd.co/ Le Seum Collectif : https://leseumcollectif.wordpress.com/ Bicyclaide, la coopérative du vélo : la http://www.bicyclaide.coop/ CREDITS Les Sorts de la Cité est un podcast produit par l’Effet Urbain, raconté par Pauline Cohadon et Mathilde Lebon, écrit par Mathilde Lebon, réalisé par Sammy Bichon, mixé par Dinno Cosckun, et illustré par Agnès Broez. Merci à Anne, Emmanuelle, Emilie, Daphné, Damien, Fanny, Laura, Mathilde, Manon, Nolween, Paul, Pauline, Orlane, Raphaelle, Sylvain, Théo et Vincent, les voix de ce podcast.
36:29
April 13, 2022
[EPISODE 4 : INVENTER DES CONTRE-RECITS – PARTIE 2]
Les récits écoféministes transforment-ils l’imaginaire sciences fictionnelles des villes ? Comment fabriquer de nouveaux imaginaires pour nos villes ? Il semble avoir un besoin de plus en plus pressant de penser, d’imaginer, créer de nouveaux modèles pour nous libérer de ceux qui détruisent. La fiction peut nous aider à ouvrir de nouveaux horizons et offrir de nouvelles représentations à la fois du monde social et naturel. Dans ce contexte, la sciences fiction constitue une source d’inspiration particulièrement féconde, mais pas n’importe quelle sciences fiction : celle de la fiction écoféministe. Nous pensons que la sciences fiction écoféministe peut jouer un rôle dans les démarches d’urbanisme, de design, d’aménagement de nos espaces urbains. Parce qu’on se sent souvent coincées dans des images de villes futuristes très techno solutionnistes, nous avions envie de nous intéresser à d’autres récits. REFERENCES CITEES DANS CET EPISODE Catherine Dufour: https://fr.wikipedia.org/wiki/Catherine_Dufour Joelle Wintrebert, 1938. Chromoville, Editions J’ai lu, Paris Aldous Huxley, 1931. Le Meilleur des mondes (Brave New World), Editions Plon, Paris Catherine Dufour, 2005. Le Goût de l’immortalité, Editions Mnémos, Saint-Laurent-d’Oingt Harry harrison, 1966. Soleil Vert, Editions J’ai lu, Paris Superstudio : https://fr.wikipedia.org/wiki/Superstudio Archi zoom : https://fr.wikipedia.org/wiki/Archizoom_Associati Audepinon, “No-Stop City de Archizoom”, Arzadesign, 6 mars 2017, disponible sur : https://arzadesign.wordpress.com/2017/03/06/no-stop-city-de-archizoom/ Archigram : https://fr.wikipedia.org/wiki/Archigram Ronald James Herron : https://en.wikipedia.org/wiki/Ron_Herron Peter Cook : https://fr.wikipedia.org/wiki/Peter_Cook_(architecte) Isaac Asimov : https://fr.wikipedia.org/wiki/Isaac_Asimov Naomi Klein, 2002. No Logo, La tyrannie des marques, Edition Babel Essai, Paris Philipp K. dick (1968). Blade Runner : Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? (Do Androids Dream of Electric Sheep?, 1968), Editions J’ai Lu, Paris Starhawk, 1993. The Fifth Sacred Thing, Editions Bantam, New York Sally Miller Gearhart, 1979. The Wanderground : Stories of the Hill Women, The Women’s Press Ldt, Toronto Joelle Wintrebert, 2005. “Cendres”, in Utopiae, anthologie composée par Bruno Della Chiesa, L’Atalante Octavia E. Bulter, 2001. La parabole du Semeur, Au diable vauvert Joanna Russ, 1975. L’Autre Moitié de l’homme (The Female Man), Beacon Press, Boston Monique Wittig, 1969. Les Guérillères, Les Editions de Minuit, Paris Michel Collot, 2011. La pensée-paysage : philosophie, arts, littérature, Actes Sud,ENSP, coll. « Paysage » ? Clémence Mathieu, 2021. L’Energie des lucioles, possibles paysagers, Editions Véliplanchistes Anna Tsing, 2017. Le champignon de la fin du monde, Editions La Découverte, Paris
32:54
March 28, 2022
[EPISODE 4 : INVENTER DES CONTRE-RECITS - PARTIE 1]
Les récits écoféministes transforment-ils l’imaginaire sciences fictionnelles des villes ? Comment fabriquer de nouveaux imaginaires pour nos villes ? Il semble avoir un besoin de plus en plus pressant de penser, d’imaginer, créer de nouveaux modèles pour nous libérer de ceux qui détruisent. La fiction peut nous aider à ouvrir de nouveaux horizons et offrir de nouvelles représentations à la fois du monde social et naturel. Dans ce contexte, la sciences fiction constitue une source d’inspiration particulièrement féconde, mais pas n’importe quelle sciences fiction : celle de la fiction écoféministe. Nous pensons que la sciences fiction écoféministe peut jouer un rôle dans les démarches d’urbanisme, de design, d’aménagement de nos espaces urbains. Parce qu’on se sent souvent coincées dans des images de villes futuristes très techno solutionnistes, nous avions envie de nous intéresser à d’autres récits. REFERENCES CITEES DANS CET EPISODE Haraway, Donna. « Manifeste Cyborg : Science, technologie et féminisme socialiste à la fin du XXe siècle », Mouvements, vol. no 45-46, no. 3-4, 2006, pp. 15-21. Starhawk, 2015. Rêver l’obscur : femmes, magie et politique, Editions Cambourakis, Paris Emilie Hache, 2016. Reclaim : recueil de textes écoféministes, Editions Cambourakis, Paris Isabelle Stengers : https://fr.wikipedia.org/wiki/Isabelle_Stengers Vincia Despret : https://fr.wikipedia.org/wiki/Vinciane_Despret Ursula K. Le Guin ; https://fr.wikipedia.org/wiki/Ursula_K._Le_Guin Donna Haraway, 2007. Manifeste Cyborg et autres essais, Exils, coll. « Exils » Ïan Larue, 2018. Libère-toi cyborg ! Le pouvoir transformateur de la science-fiction féministe, Editions Cambourakis, Paris Narration spéculatives : http://cinemaenatelier.be/timeline-event/chap-43-donna-cayenne-camille-et-les-narrations-speculatives/ Lucie Chenu : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lucie_Chenu John Brunner, 1969. Tous à Zanzibar, Le Livre de Poche, Paris Robert Silverberg, 2000. Les Monades Urbaines, Robert Laffont, Paris Joelle Wintrebert: https://fr.wikipedia.org/wiki/Jo%C3%ABlle_Wintrebert Catherine Dufour: https://fr.wikipedia.org/wiki/Catherine_Dufour Joelle Wintrebert, 1938. Chromoville, Editions J’ai lu, Paris CREDITS Les Sorts de la Cité est un podcast produit par l’Effet Urbain, raconté par Pauline Cohadon et Mathilde Lebon, écrit par Mathilde Lebon, réalisé par Sammy Bichon, mixé par Dinno Cosckun, et illustré par Agnès Broez. Merci à Anne, Emmanuelle, Emilie, Daphné, Damien, Fanny, Laura, Mathilde, Manon, Nolween, Paul, Pauline, Orlane, Raphaelle, Sylvain, Théo et Vincent, les voix de ce podcast.
32:30
March 28, 2022
[EPISODE 03 : EXPLORER LE SAVOIR AFFECTIF - PARTIE 3 : DE QUI PREND -ON SOIN ?]
C’est la question de l’empathie et du soin que nous souhaitons aborder dans cette troisième partie de l’épisode 3. Prendre soin, guérir, sauver, défendre : des tendances considérées comme majoritairement féminines. Les écoféministes s’engagent dans la construction d’un modèle alternatif à travers les éthiques de la vertu et notamment celle du care. En effet, l’un des fils rouges de ces mouvements est la question du soin envers la communauté. Le care va renvoyer aux domaine d’activités et de sentiments qui serait par nature dévolues aux femmes. Ce mépris est typique de la domination masculine. La care selon les écoféministes devrait s’ériger en dimension universelle. Johan Tronto, professeure de science politique et féministe américaine distingue cinq aspects du care : faire attention à (caring about) ; prendre soin de (caring for), donner (care giving), recevoir (care receiving) et rendre (caring with). REFERENCES CITEES DANS CET EPISODE Rose-Marie Lagrave, 2009. « Ré-enchanter la vieillesse », Mouvements, vol. 59, no. 3, pp. 113-122. Benoite Groult : https://fr.wikipedia.org/wiki/Beno%C3%AEte_Groult Thérèse Clerc : https://www.lemonde.fr/disparitions/article/2016/02/16/mort-de-la-militante-feministe-therese-clerc_4866423_3382.html La Maison des Babayagas : https://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_des_Babayagas « La Maison des Babayaga : vivre libres et vieilles », 30 novembre 2020, 59 min, France Culture, disponible sur : https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/sur-les-docks-la-maison-des-babayagas-vivre-libres-et-vieilles-1ere-diffusion-23042007 Thérèse Clerc, Les babayagas, Vieillir autrement , 1 janvier 214, 2’34, disponible sur https://www.youtube.com/watch?v=omO6kev3P1g Joan Sidawy, « Un architecte chez les fous », comme des fous,  20 mai 2017, Disponivle sur : https://commedesfous.com/architecte-chez-fous/?fbclid=IwAR1e3f4zRfBie3_V-9CoRN46uTrccr9eoBzXl7kt6PvNvgs2sQYJC59t0gc Paris en Compagnie : https://www.parisencompagnie.org/ Paul B Preciado , « Amour dans l’Anthropocene », Libération, 11 avril 2014 disponible sur : https://www.liberation.fr/france/2014/04/11/amour-­‐dans-­‐l-­‐anthropocene_995588/ Sunaura Taylor, 2017. Braves bêtes : animaux et handicapés, même combat ?, Editions Portraits « Animal & Disability Liberation - with Sunaura Taylor », 3 juin 2020, 14’23, Disponible sur : https://youtu.be/1RokWAuCkVw « Un ÉCOLIEU pour les ANIMAUX - Sanctuaire Co&xister », 8 juillet 2020, 36’14, disponible sur : https://www.youtube.com/watch?v=Hp3h1aPy09w  Kiff Ta Race, « Véganisme, écoféminisme... des trucs de Blanc·hes ? », 5 octobre 2021, 52 :52, Disponible sur : https://www.youtube.com/watch?v=ghWU1CaSpe8&t=8s Oregon Women’s Land Trust : https://fr.wikipedia.org/wiki/Oregon_Women%27s_Land_Trust
42:06
March 10, 2022
[EPISODE 03 : EXPLORER LE SAVOIR AFFECTIF - PARTIE 2 : COMMENT SE REAPPROPRIER NOS EMOTIONS ?]
Face au pouvoir-sur qui domine, qui fait faire, qui blesse et qui tue, il y a ce que Starhawk appelle le pouvoir-du-dedans, pouvoir de vie, qui résiste, qui fait, qui produit et s’alimente non pas sur le corps des autres mais à partir des éléments fondamentaux qui nous entourent : la terre, l’air, le feu et l’eau. Le pouvoir-du-dedans réintègre l’humain dans la nature. C’est une attention au monde et à ce qui le compose. Doris, énergéticienne réunionnaise nous montre comment elle cultive ce pouvoir du dedans à partir de l’eau et comment elle s’en sert pour prendre soin des autres. On peut se demander comment penser des espaces dans les villes où l’on peut développer une spiritualité et cultiver son pouvoir du dedans ? Y a-t-il a forcément besoin de quitter la ville pour le faire ? Belle écoute, REFERENCES CITEES DANS CET EPISODE Doris Volnay : https://dorisvolnay.com/, @dorisvolnay Masaru Emoto, 2012. Le pouvoir guérisseur de l’eau, Les Editions Tredaniel, Paris Starhawk, 2015. Rêver l’obscur : femmes, magie et politique, Editions Cambourakis, Paris Starhawk, 2019. Quel monde voulons-nous ? Editions Cambourakis, Paris CREDITS Les Sorts de la Cité est un podcast produit par l’Effet Urbain, raconté par Pauline Cohadon et Mathilde Lebon, écrit par Mathilde Lebon, réalisé par Sammy Bichon, mixé par Dinno Cosckun, et illustré par Agnès Broez. Merci à Anne, Emmanuelle, Emilie, Daphné, Damien, Fanny, Laura, Mathilde, Manon, Nolween, Paul, Pauline, Orlane, Raphaelle, Sylvain, Théo et Vincent, les voix de ce podcast.
36:45
March 10, 2022
[EPISODE 03 : EXPLORER LE SAVOIR AFFECTIF - PARTIE 1 : QUE RESSENT-ON DANS LA VILLE ?]
Cet épisode c’est l’occasion de revenir aux émotions et voir dans quelle mesure nos relations avec l’urbain peuvent être enracinés dans des sentiments comme la peur, la colère, l’espoir, la joie ou bien l’anxiété. C’est renouveler notre approche et voir les villes non plus comme des entités statistiques mais comme générateur d’émotions. Qu’est ce qui fait que la ville est rejetée ou appréciée ? Comment la prise en compte de ses émotions nous aiderait à proposer des nouveaux récits pour les villes et améliorer nos espaces ? Il s’agit de prendre conscience de l’importance des relations affectives qu’entretiennent les individus avec l’espace urbain. En même temps, il s’agit de revaloriser le registre des émotions, qui a longtemps été exclu du domaine scientifique. Belle écoute, REFERENCES CITEES DANS CET EPISODE Collectif « engagée », 2019. Villes Radicales : du droit à la ville à la démocratie radicale, Association culturelle Eterotopia France, Paris Bulot C., Poggi D, 2003. Droit de Cité pour les femmes, Éditions de l’Atelier. Paris Zielinski, Agata, 2010. « L'éthique du care. Une nouvelle façon de prendre soin », Études, vol. 413, no. 12. Tronto, Joan C. « Du care », Revue du MAUSS, vol. 32, no. 2, 2008, pp. 243-265. Emissions radios citées par Dominique Poggi : Les jeunes et la ville [Table ronde n°1], HDR Radio, 7 juin 2018, Disponible sur : https://www.radiohdr.net/2018/06/07/les-jeunes-et-la-ville-table-ronde-n1/ Les jeunes et la ville – harcèlement et sexisme, [Table ronde n°2], HDR Radio, 8 juin 2018, Disponible sur :https://www.radiohdr.net/2018/06/08/les-jeunes-et-la-ville-harcelement-et-sexisme-table-ronde-n2/ Association A Places Egales : https://aplacesegales.wordpress.com/a-propos/biographie/ Faune Alfort, https://www.faune-alfort.org/ « Virginie Despentes : A part les églises, il n’y a plus d’endroits pour pleurer en villes », La rédaction numérique d’RTL, RTL, disponible sur : https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/virginie-despentes-part-les-eglises-il-n-y-a-plus-d-endroit-ou-on-peut-pleurer-en-ville-7789437092 Ambre Maillot, designeuse réunionnaise : @ambre.maillot CREDITS Les Sorts de la Cité est un podcast produit par l’Effet Urbain, raconté par Pauline Cohadon et Mathilde Lebon, écrit par Mathilde Lebon, réalisé par Sammy Bichon, mixé par Dinno Cosckun, et illustré par Agnès Broez. Merci à Anne, Emmanuelle, Emilie, Daphné, Damien, Fanny, Laura, Mathilde, Manon, Nolween, Paul, Pauline, Orlane, Raphaelle, Sylvain, Théo et Vincent, les voix de ce podcast.
01:05:58
March 10, 2022
[EPISODE 02 : ACCEPTER LA VARIETE DES CORPS - PARTIE 2]
Les principes écoféministes nous guident-ils vers une ville plus juste ?  Celles et ceux qui fabriquent la ville sont souvent aveugles aux réalités concrètes des différents types de corps notamment les personnes handicapées et grosses. Ces deux groupes qui ne sont exclusifs pas rencontrent souvent des problématiques similaires : difficulté d’accès aux transports, à l’espace public. Comment faire en sorte que nos villes puissent être des espaces d’accueil pour ces derniers quelques soit leurs morphologies ?  Les écoféminismes permettent de penser une utopie urbaine dans laquelle tout le monde pourrait se déplacer quels que soit ses capacités physiques et donc une vraie possibilité pour toutes et tous d’en disposer et de se le réapproprier sans contraintes ni discriminations. Belle écoute,  REFERENCES CITEES DANS CET EPISODE The Punky Family: https://thepunkyfamily.com/ Gras Politique : https://graspolitique.wordpress.com/, @graspolitique Fat Friendly: @fatfriendlyasbl Voix Déterres : @voixdéterres T’as pas l’air autiste : @tas_pas_lair_autiste Corps cool : @corpscool Stop Grossophobie : @stopgrossophobie  Women who do stuff, Le corps, n°3 (Source : @thepunkyfamily Nous ne pourrons pas faire face aux changements climatiques dans nos villes si celles ne sont pas adaptés au besoin des groupes minorisés ». CREDITS  Les Sorts de la Cité est un podcast produit par l’Effet Urbain, raconté par Pauline Cohadon et Mathilde Lebon, écrit par Mathilde Lebon, réalisé par Sammy Bichon, mixé par Dinno Cosckun, et illustré par Agnès Broez. Merci à Anne, Emmanuelle, Emilie, Daphné, Damien, Fanny, Laura, Mathilde, Manon, Nolween, Paul, Pauline, Orlane, Raphaelle, Sylvain, Théo et Vincent, les voix de ce podcast.
51:09
February 28, 2022
[EPISODE 02 : ACCEPTER LA VARIETE DES CORPS - PARTIE 1]
Les principes écoféministes nous guident-ils vers une ville plus juste ? La notion de corps est une composante essentielle dans les écoféminismes. Le mouvement vise à permettre aux femmes de retrouver l’intégrité de leurs corps et à se libérer des injonctions patriarcales qui ont été posées. Cela passe par une réhabilitation des émotions et des sensations corporelles. En plus de ce travail de réappropriation, les corps des femmes sont des outils de résistances lors des manifestations. Puisque dans l’écoféminisme, le corps est un objet de réflexion/réappropriation et outil de résistance, nous voulions dans cet épisode lire la ville à partir des corps. Nous avons réalisé que certains corps étaient exclus. Lire la ville par ces corps, c’est aussi se questionner sur la manière dont ils s’adaptent à nos villes. Comment rendre l’espace urbain plus inclusif et accueillant pour tous les corps ? REFERENCES CITEES DANS CET EPISODE Mona Chollet, 2012. Beauté Fatale, Editions La Découverte, Paris Roxane Gay, 2017. Hunger : Une histoire de mon corps, Editions Denoël, Paris Gabrielle Deydier, 2017. On ne nait pas grosse, Editions Goutte d’or, Paris Solenne Carof, 2021. Grossophobie. Sociologie d’une discrimination invisible. Maison des Sciences de l’Homme, coll. « Interventions » Léopold Lambert, 2015, « Transgresser le corps normé idéél », Epazium, https://www.espazium.ch/fr/actualites/transgresser-le-corps-norme-ideel Collectif Lutte et Handicaps pour l’Egalité et l’Emancipation (CLHEE) : https://clhee.org/ Loi ELAN : https://www.gouvernement.fr/action/elan-une-loi-pour-l-evolution-du-logement-de-l-amenagement-et-du-numerique Sins Invalid, Violent architecture, 6 mai 2021, Disponible sur :  https://youtu.be/UAwef9IU56A Gabrielle Deydier, Laurent Follea et Valentine Oberti, 2019. On achève bien les gros, Arte, https://boutique.arte.tv/detail/on_acheve_bien_les_gros Marie-Christine Gambart, 2020. Daria Marx : ma vie en gros, France Télévisions Charlotte Bien Aimé, Le gras est politique, Arte Radio, 6 décembre 2017, 37’54, Disponible sur : https://www.arteradio.com/son/61659398/le_gras_est_politique_3 Collectif Lutte et Handicaps pour l’Egalité et l’Emancipation (CLHEE) : https://clhee.org/ Loi ELAN : https://www.gouvernement.fr/action/elan-une-loi-pour-l-evolution-du-logement-de-l-amenagement-et-du-numerique ONU, « Handicap, catastrophes naturelles et situations d’urgence », https://www.un.org/development/desa/disabilities-fr/handicap-catastrophes-naturelles-et-situations-durgence.html The Punky Family: https://thepunkyfamily.com/ CREDITS Les Sorts de la Cité est un podcast produit par l’Effet Urbain, raconté par Pauline Cohadon et Mathilde Lebon, écrit par Mathilde Lebon, réalisé par Sammy Bichon, mixé par Dinno Cosckun, et illustré par Agnès Broez. Merci à Anne, Emmanuelle, Emilie, Daphné, Damien, Fanny, Laura, Mathilde, Manon, Nolween, Paul, Pauline, Orlane, Raphaelle, Sylvain, Théo et Vincent, les voix de ce podcast.
23:38
February 28, 2022
[EPISODE 01 : BÂTIR SANS NEUTRALITE – PARTIE 2]
La pensée écoféministe peut-elle déconstruire l’architecture ? Le questionnement de la figure de l’architecte et de l’effacement d’un collectif engagé dans l’acte de construire sera l’objet de cet épisode. Quelle est la place des personnes à qui se destinent les bâtiments construits ? Cela introduit la question des modes de constructions plus participatifs, caractéristique de l’approche horizontale de l’écoféminisme. Nous nous demanderons également quel rôle peut avoir l’architecture dans la réduction des inégalités de sexes et de genre notamment en prenant le cas de la cuisine. En résumé, l’architecture est un acte politique et pour imaginer des villes écoféministes, il faut interroger la façon de les construire. Belle écoute, REFERENCES CITEES DANS CET EPISODE  Collectif Architoo, 17 novembre 2021. « Où sont les femmes architectes ? », Métropolitiques,https://metropolitiques.eu/Ou-sont-les-femmes-architectes.html Mahé Cordier Jouanne, Queer(ing) architecture, de l’espace queer à la queerisation de l’espace, Mémoire de projet de fin d’étude, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture Paris – Malaquais, Année 2018-2019, https://issuu.com/mahecordierjouanne/docs/me_moire_pfe_mahe_ Silvia Federici, 2019. Le capitalisme patriarcal, Editions La Fabrique, Paris Laura Aristizabal Arango, 6 mars 2020. “Continuer. Une exploration du Chthulucène avec Donna Haraway », Terrestres, https://www.terrestres.org/2020/03/06/continuer-une-exploration-du-chthulucene-avec-donna-haraway/ Anna Tsing, 2017. Le champignon de la fin du monde, Editions La Découverte, Paris Emilie Hache, 2016. Reclaim : recueil de textes écoféministes, Editions Cambourakis, Paris Mathias Rollot, 2018. Les Territoires du vivant. Un manifeste biorégionaliste, Editions François Bourin, Paris Leopold Lambert, 2013. Weaponized Architecture: The Impossibility of Innocence, Dpr-Barcelona The Funambulist: https://thefunambulist.net/ Interférences Podcast : https://podcasts.apple.com/us/podcast/interf%C3%A9rences/id1485774075 Voix Déterres : https://voixdeterres.fr/, @voixdéterres Forensic Architecture: https://forensic-architecture.org/ CREDITS Les Sorts de la Cité est un podcast produit par l’Effet Urbain, raconté par Pauline Cohadon et Mathilde Lebon, écrit par Mathilde Lebon, réalisé par Sammy Bichon, mixé par Dinno Cosckun, et illustré par Agnès Broez. Merci à Anne, Emmanuelle, Emilie, Daphné, Damien, Fanny, Laura, Mathilde, Manon, Nolween, Paul, Pauline, Orlane, Raphaelle, Sylvain, Théo et Vincent, les voix de ce podcast.
44:20
February 21, 2022
[EPISODE 01 : BÂTIR SANS NEUTRALITE - PARTIE 1]
La pensée écoféministe peut-elle déconstruire l’architecture ? Pour comprendre ce que l’écoféminisme peut apporter à l’architecture, il faut en mesurer l’impact et interroger les conditions de production de la ville. Construire n’est pas un acte neutre. C’est ajouter un élément au paysage urbain qui aura une conséquence sociale, économique et environnementale. Historiquement, cette discipline technique est majoritairement masculine et même si le métier s’est largement féminisé ces dernières décennies, il est encore très largement représenté par des hommes. Ainsi, les choix de conception découlent de normes établies par une culture patriarcale, capitaliste mais aussi raciste. Alors, comment déconstruire les biais de cette pratique ? Un des obstacles identifiés est la position considérée comme neutre de l’architecte. Pour analyser ces biais, nous essaieront de comprendre comment la discipline est enseignée, sur quelles bases théoriques et ce que cet enseignement produit sur la façon d’exercer la discipline. Belle écoute, REFERENCES CITEES DANS CET EPISODE Xavier Fabre, Philippe Guérin, 2006. « Toute architecture est un cadrage du mouvement », Repères, cahier de danse, vol. 18, no. 2, pp. 16-17. Despina Stratigakos, 2016. Where are the women architects? Princeton University Press Ernst Neufert, 2010. Les éléments des projets de construction, Editions Le Moniteur Françoise Vergès, 2019. Un féminisme décolonial, Editions La Fabrique, Paris Fatima Ouassak, 2020. La puissance des mères : pour un nouveau sujet révolutionnaire, Editions La Découverte, Paris Mona Chollet, 2015. Chez soi, une odyssée de l’espace domestique, Editions La Découverte, Paris Starhawk, 2021. Comment s’organiser ? Manuel pour l’action collective, Editions Cambourakis, Paris Mickael Labbé, 2019. Reprendre place : Contre l’architecture du mépris, Editions Payot et Rivage, Paris CREDITS Les Sorts de la Cité est un podcast produit par l’Effet Urbain, raconté par Pauline Cohadon et Mathilde Lebon, écrit par Mathilde Lebon, réalisé par Sammy Bichon, mixé par Dinno Cosckun, et illustré par Agnès Broez. Merci à Anne, Emmanuelle, Emilie, Daphné, Damien, Fanny, Laura, Mathilde, Manon, Nolween, Paul, Pauline, Orlane, Raphaelle, Sylvain, Théo et Vincent, les voix de ce podcast.
25:32
February 14, 2022
[EPISODE 00 : PROLOGUE – PARTIE 2]
Pourquoi lire et vivre la ville à travers les écoféminismes ? Cette seconde partie, s’appuie sur le réel car cette recherche part et valorise des paroles qui ne sont pas toujours écoutées. Après une introduction plus académique, nous écouterons ici nos intervenant.es. Celles et ceux qu’on a interrogé.e.s ne se définissent pas forcément comme écoféministes. En revanche, leurs pratiques et façon de voir le monde pourrait être identifier comme tel et alimenter nos réflexions sur nos liens avec la ville Belle écoute, REFERENCE CITEES DANS CET EPISODE « Avec les écoféminismes, se projeter autrement dans l’après-Covid », 19 mai 2020, Disponible sur : https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/190520/avec-les-ecofeminismes-se-projeter-autrement-dans-lapres-covid Stébé, Jean-Marc, et Hervé Marchal, 2011. « Appréhender, penser et définir la ville », Jean-Marc Stébé éd., La sociologie urbaine. Presses Universitaires de France « Réduire l’écoféminisme à des trucs de meuf version écolo, c’est dévoyer une pensée profondément radicale », Entretien de Jeanne Burgart Goutal, auteur d’Être écoféministe, par Barnabé Binctin sur le site de Basta ! 25 janvier 2021, disponible sur, https://www.lechappee.org/actualites/reduire-ecofeminisme-a-des-trucs-de-meuf-version-ecolo-est-devoyer-une-pensee Gretaa Gaard : https://en.wikipedia.org/wiki/Greta_Gaard “L’écoféminisme porteur d’une nouvelle puissance politique », Entretien  avec Myriam Bahaffou par Julien Dédier pour le média Mycelium, décembre 2020, disponible sur : http://www.mycelium.cc/2020/12/16/entretien-avec-myriam-bahaffou-il-nous-faut-voir-la-ou-lecofeminisme-se-vit-meme-sil-ne-se-nomme-pas-comme-tel/ bell hooks, 2015. Ne suis-je pas une femme ? Femmes noires et féminisme, Edition Cambourakis, Paris Claude Fouquet, « En 2050, plus de deux tiers de l'humanité vivra en ville », Les Echos, 19 Mai 2018, Disponible sur : Julie Crenn : https://crennjulie.com/ Georgia O’Keeffe: https://fr.wikipedia.org/wiki/Georgia_O%27Keeffe Seraphine de Senlis : https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9raphine_de_Senlis Haraway, Donna, 2006. « Manifeste Cyborg : Science, technologie et féminisme socialiste à la fin du XXe siècle », Mouvements, vol. no 45-46, no. 3-4, , pp. 15-21 Myriam Bahaffou, « L’écoféminisme, une nouvelle révolution ? », 22 octobre 2020, Disponible sur : https://voixdeterres.fr/2020/10/22/lecofeminsme-une-nouvelle-revolution/ Silvia Federici, 2014. Caliban et la sorcière. Femmes, corps et accumulation primitive, Editions Entremonde, Paris Antonio de Guevar, 2012. Du mespris de la court et de la louange de la vie rustique, éd. bilingue critique de Nathalie Peyrebonne, Classiques Garnier, Paris Reclaiming France: https://www.facebook.com/pages/category/Political-Organization/Reclaiming-France-101625464588299/
47:08
February 06, 2022
[EPISODE 00 : PROLOGUE – PARTIE 1]
Pourquoi lire et vivre la ville à travers les écoféminismes ? Comme tout propos, il est important de définir ce qu’on l’on va aborder. Cette première partie nous permet de situer notre analyse, de définir les deux thèmes que nous croiseront : l’écoféminisme et la ville. Belle écoute, REFERENCES COMMUNES A TOUS LES EPISODES Emilie Hache, 2016. Reclaim : recueil de textes écoféministes, Editions Cambourakis, Paris Ïan Larue, 2018. Libère-toi cyborg ! Le pouvoir transformateur de la science-fiction féministe, Editions Cambourakis, Paris Esther Meunier, Léa Castor, 2021. Pas prêtes à se taire, portraits de féministes en citations, Editions lapin Starhawk, 2015. Rêver l’obscur : femmes, magie et politique, Editions Cambourakis, Paris Starhawk, 2019. Quel monde voulons-nous ? Editions Cambourakis, Paris Jeanne Burgart Goutal, 2020. Être écoféministe : théories et pratiques, Editions l’Echappée, Paris Mickael Labbé, 2019. Reprendre place : Contre l’architecture du mépris, Editions Payot et Rivage, Paris Eléonore Lépinard, Sarah Mazouz, 2021. Pour l’intersectionnalité, anamosa, www.anamosa.fr Françoise Vergès, 2019. Un féminisme décolonial, Editions La Fabrique, Paris Starhawk, 2021. Comment s’organiser ? Manuel pour l’action collective, Editions Cambourakis, Paris Collectif « engagée », 2019. Villes Radicales : du droit à la ville à la démocratie radicale, Association culturelle Eterotopia France, Paris Mona Chollet, 2015. Chez soi, une odyssée de l’espace domestique, Editions La Découverte, Paris bell hooks, 2020. Tout le monde peut être féministe, Editions Divergences, Paris Jeanne Burgart Goutal, Aurore Chapon, 2021. ReSisters, Tana Editions, Paris Carla Bergaman, Nick Montgomery, 2021. Joie Militante, Construire des luttes en prise avec leurs mondes, Traduction de Juliette Rousseau, Editions du commun, Rennes Victoire Tuaillon, 2019. Les Couilles sur la table, Binge Audio Editions, Paris Marie-Cécile Naves, 2020. La Démocratie Féministe : Réinventer le pouvoir, Editions Calmann-Lévy, Paris Silvia Federici, 2019. Le capitalisme patriarcal, Editions La Fabrique, Paris Roxane Gay, 2019.  Bad Feminist, Editions Points, Paris Mona Chollet, 2019. Sorcières, La puissance invaincue des femmes, Editions La Découverte, Paris Veronica Gago,2021. La puissance féministe ou le désir de tout changer, Editions Divergences, Paris CREDITS Les Sorts de la Cité est un podcast produit par l’Effet Urbain, raconté par Pauline Cohadon et Mathilde Lebon, écrit par Mathilde Lebon, réalisé par Sammy Bichon, mixé par Dinno Cosckun, et illustré par Agnès Broez. Merci à Anne, Emmanuelle, Emilie, Daphné, Damien, Fanny, Laura, Mathilde, Manon, Nolween, Paul, Pauline, Orlane, Raphaelle, Sylvain, Théo et Vincent, les voix de ce podcast.
23:10
January 31, 2022
Bande-Annonce
Découvrez la bande-annonce du podcast Les Sorts de la Cité, une série documentaire qui parle de la ville sous le prisme de l'écoféminisme. CRÉDITS Les Sorts de la Cité est un podcast produit par l’Effet Urbain, raconté par Pauline Cohadon et Mathilde Lebon, écrit par Mathilde Lebon, réalisé par Sammy Bichon, mixé par Dinno Cosckun, et illustré par Agnès Broez. Merci à Anne, Emmanuelle, Emilie, Daphné, Damien, Fanny, Laura, Mathilde, Manon, Nolween, Paul, Pauline, Orlane, Raphaelle, Sylvain, Théo et Vincent, les voix de ce podcast.
02:03
January 24, 2022