ReSisters Voices

#ReSistersFaces - Engie Hassan

An episode of ReSisters Voices

Avatar
By ReSisters
ReSisters is a safer space for womxn, non binary folks and all gender minorities from underrepresented groups.

ReSisters amplifies our voices by providing a digital safer space to share our vision, art, opinions, poems, performances, advice, tips, etc.

ReSisters is a community made of love and solidarity by radically free-spirited womxn and non-binary people of color.

woke@weareresisters.org

#socialjustice
#notyourtoken
#generationalhealing
#collectivecare
#ReSistersFaces - Grace Ly
Le portrait que l'on vous propose aujourd'hui est celui de Grace Ly. Grace est la créatrice du blog la petite banane, réalisatrice de la web-série "ça reste entre nous", co-animatrice du podcast "kiffe ta race" et, depuis quelques mois, romancière. En effet, elle vient de publier son premier roman intitulé "jeune fille modèle", paru chez Fayard.  "Jeune fille modèle", c'est l'histoire de Chi Chi née en France de parents d'origine asiatique, une jeune fille qui cherche à réconcilier ses deux cultures, et à répondre à ceux qui la traite de  "banane", c'est-à-dire, jaune à l'extérieur et blanche à l'intérieur. Avec Grace nous avons discuté de son parcours d'écrivaine, de sa relation distante avec le continent asiatique et la langue chinoise, ainsi que du développement des réflexions politiques autour des personnes asiatiques en France.  Nous avons également explorer la manière dont son travail s'articule beaucoup autour de la question de la transmission. Je vous laisse découvrir le portrait audio de Grace enregistré sur une terrasse parisienne peu de temps avant la sortie de son roman.  Les références mentionnée par Grace sont disponibles sur notre site internet ReSisters. Bonne écoute <3 
31:50
February 4, 2019
#ReSistersFaces - Nadia Hathroubi-SafSaf
Nadia Hathroubi Saf-Saf est auteure et rédactrice en cheffe du mensuel le courrier de l'Atlas. Durant notre entretien nous avons discuté de son parcours de journaliste et des figures qui l'inspire, comme Joséphine Baker ou sa mère, mais aussi du harcèlement quotidien qu'elle subit en tant que rédactrice en cheffe. Un harcèlement à la fois en ligne ("salope" "beurette" etc.) et lors d'événements avec d'autres rédacteurs et rédactrices en chef.fe.s de presse plus mainstream (racisme, exotisation, etc.). Nadia est également auteure et son dernier roman, « Ce sont nos frères et leurs enfants sont nos enfants» (ed. Zellige), part d'un vrai tract de résistants kabyles appellant à protéger des enfants Juifs lors de la raffle du Vél' d'hiv. Son prochain roman, à paraître début 2019, abordera la question des tirailleurs sénégalais. Des romans qui "trahissent" le militantisme de Nadia, et qui n"hésite pas à aborder des sujets "délicats". Pendant ce portrait elle nous raconte la manière dont le roman « ce sont nos frères et leurs enfants sont nos enfants» a failli ne jamais paraître car la maison d'édition aurait préférée quelle parle d'une histoire d'amour impossible entre "une jeune femme de banlieue et un blanc"... Nadia a du faire des choix et a mis fin à cette collaboration. Bonne écoute! www.weareresisters.org pour d'autres portraits inspirants et intéressants. Interview: Sakina GM pour ReSisters Crédit photo: W(e) Talk Event.
40:13
November 6, 2018
#ReSistersFaces - Bledarte Collective
"Bledarte". Beaucoup d'entre nous connaissons ce terme comme un moyen péjoratif de faire référence à une personne fraîchement débarquée du bled.  Le collectif Bledarte a décidé de se ré-approprier ce mot comme pour bien marquer justement leurs héritages multiples. Bledarte est un collectif de femmes racisées qui a pour objectif de décoloniser les esprits à travers l'art et la culture. Le collectif a ensuite grandi et s'est transformé en une force de frappe culturelle aujourd'hui incontournable à la fois dans le paysage militant mais aussi sur la scène culturelle.  J'ai été à la rencontre de Femi, Imane, Maja-Ajmia et Célia qui m'ont parlé de l'histoire et de la vision de Bledarte. Merci à elles! Bonne écoute <3
34:23
September 12, 2018
#ReSistersFaces - Engie Hassan
September is a special month, summer vacations are over, it's back to school, Netflix releases new shows AND it's fashion month! Your IG feeds are flooded with your favorite influencers wearing classy and bold outfits. On this episode, we have a special guest for this first ever english edition of #thesheronextdoor podcast. She is a fashion stylist, entrepreneur, editor, she dresses royalties, pop stars and tv shows stars and she's also a philanthropist organizing around 4 fundraising a year. Her name?  Engie Hassan! Our discussion lasted for more than an hour and we've hit all the funny, salty and serious topics. From her encounter in a flight back from Egypt that led her to work with a Saudi princess, to the backstage of dressing a royalty for a royal wedding, to her take on today's trend of inclusive fashion. Engie also shares how a robbery almost made her give up what she has worked hard to achieve and how she overcame it. More details on www.weareresisters.org
54:28
September 12, 2018
#ReSistersFaces - Marie Dasylva
Marie Dasylva est une guerrière des temps modernes. C'est la petite voix de la raison qui te bouscule, que tu n'as pas envie d'écouter mais que tu ne peux pas ignorer parce-qu'au fond tu sais qu'elle a raison. C'est une superhéroine de la bienveillance radicale! Elle a fondé Nkali works, une agence de coaching et de stratégie. Sa mission? Faire changer la gêne de camp! En tant que personne racisée nous faisons face à un tas de remarques racistes et sexistes et plutôt que de cacher qui nous sommes Marie invite chacune de ses pépites à reprendre du pouvoir et renverser ces situations de micro-aggressions quotidiennes.  Interview: Sakina GM  Crédit photo: Inès Belgacem
31:02
July 18, 2018
#ReSistersFaces - Aïchatou Ouattara
On se retrouve pour un nouveau portrait dans le cadre de la campagne #ReSistersFaces et aujourd'hui j'ai le plaisir de te faire découvrir la passionnante: Aïchatou Ouattara.  Aïchatou est juriste et travaille dans les ressources humaines. Elle écrit pour le blog afrofeminista.com sur lequel elle traite de questions liées au genre en Afrique et dans la diaspora africaine de Belgique, notamment. D’origine ivoirienne et sénégalaise Aïchatou est arrivée en Belgique à l’âge de 10 ans. Avant cela elle grandit entre le continent africain et le Canada. C’est à l’école qu'Aïchatou se rends compte de son identité Noire. En entendant des remarques et préjugés elle a pris conscience « de ce que c’est d’être toujours l’autre (...) de ne plus être soi-même » pour la citer.  Vous pouvez retrouver toute l'actualité d'Aïchatou sur son blog afrofeminista.com et sur la page facebook du même nom.  Quant à moi je vous donne rendez-vous sur www.weareresisters.org pour découvrir nos actions.  Interview: Sakina GM  Crédit photo: Aïchatou Ouattara
58:07
July 5, 2018
#ReSistersFaces- Toute Fine
Aujourd'hui j'aimerais vous faire découvrir Toute Fine alias Zoulikha Tahar. Toute Fine est une slameuse et vidéaste algérienne qui vit entre Oran et Paris. A travers ses slams et ses reportages elle parle de différentes thématiques comme la libération de la parole des femmes algériennes, le harcèlement de rue mais aussi de "la nostalgie du lieu" dans la diaspora algérienne.  Aujourd'hui, j'ai eu le plaisir de la rencontrer lors de son passage à Bruxelles et nous avons discuté de son parcours, de sa nouvelle vie à Paris mais aussi de ses projets à venir notamment son prochain documentaire. C'est avec un immense plaisir que je vous invite à découvrir ce portrait intimiste.  Un merci particulier à Myriam et Noura de l'association AWSA :)  Plus d'infos sur la campagne #ReSistersFaces sur www.weareresisters.org  Toute l'actualité de Toute Fine et plus encore sur son site internet: http://toutefine.com/  Subscribe to ReSisters 💌  Interview: Sakina GM  Crédit photo: Inty Magazine
25:14
July 2, 2018
Make your own podcast for free with Anchor!
Anchor logo

Make your own podcast for free with Anchor!