Gasikara Mondoblog - Nouveau format Année 2020

Gasikara Mondoblog - Nouveau format Année 2020

By Rijaniaina Madagascar
Bonne année 2020 sur gasikara.mondoblog.org
Where to listen
Breaker Logo
Google Podcasts Logo
Overcast Logo
Pocket Casts Logo
RadioPublic Logo
Spotify Logo
Currently playing episode

Que dira l'Histoire sur le coup d'éclat 2009

Gasikara Mondoblog - Nouveau format Année 2020

Go to next audioGo to next audio
Go to prev audioGo to prev audio
1x
J+30 Télétravail à Madagascar pour assurer la bonne exécution des activités en plein confinement
[TRANSCRIPTION] Je prends de nouveau le micro comme promis à un mois de cette situation exceptionnelle que j'ai vécue. Cette situation aura bien une fin pour le cas de Madagascar que je vais en parler à la fin du podcast. J+30 de télétravail. Eh oui, on l'a fait à Madagascar. "We did it". Un millier d'employés voire un peu plus y sont arrivés. Il s'agit pour rappel d'un télétravail dans un contexte très particulier qu'est le confinement. Car le statut de télétravailleur est déjà exercé bien avant cette crise sanitaire par beaucoup de « freelancers » à Madagascar, il s'agit de ces petits travailleurs qui sous-traitent des prestations sur internet pour des clients à l'étranger. Cette fois-ci, le télétravail est en mode « on est confiné »  donc on ne peut pas aller s'aérer dans les parcs le week-end ni se déplacer à la campagne pour respirer l'air frais. Les 2 premières semaines étaient décisives dans ce basculement vers le télétravail pour les quelques entreprises qui ont pu le faire à Mada. Ce fût un saut dans l'inconnu pour eux mais il fallait le faire pour s'assurer de la bonne santé de ses employés. Il y avait un risque que ce serait le chao, est-ce que leurs employés pouvaient acquérir une conscience professionnelle loin du bureau. Et verdict: c'était "pas mal". J+30, ça fait 30 jours qu'on a vécu des choses. Quelle expérience ! Télétravailler c'est acquérir un sens de l'organisation du temps. Réserver 8 heures dans la journée à la maison n'est pas évident. A quelle heure je dois me lever? Quand est-ce que je prends une pause? Trouver la concentration à la maison n'a pas été facile pour certaines personnes. Pour moi, c'était possible car la connexion internet à domicile n'est pas aussi fluide et rapide qu'au bureau donc je suis devenu plus concentré en utilisant essentiellement mon forfait limité à mes tâches. Il y a ceux qui travaillent plus la nuit que durant la journée et il s'agit surtout des parents: il y a leurs enfants qui leur empêchent de travailler correctement dans la journée et il faut attendre que les enfants dorment. Beaucoup ont aussi découvert que leurs voisins sont très bruyants et ce n'est pas facile lorsqu'on fait une réunion en ligne. Les entreprises qui pratiquent les méthodes agiles en gestion de projet connaissent le cérémonial quotidien de cette méthodologie appelé DM pour Daily Meeting d'une durée de 5 à 15 minutes qui se fait dans la matinée en général. Il est commun à ce moment-là d'entendre le bruit des enfants qui jouent, ou qui pleurent. L'interaction physique entre collègues de travail a manqué énormément à certains employés. En effet, il y a ceux qui préfèrent largement être au bureau que d'opérer en télétravail. Quelques entreprises malgaches ont effectivement investi dans le télétravail mais ce n'est pas facile car c'est un énorme coût additionnel. Parlons du feedback des employeurs que j'ai lu dans les discussions en ligne: c'est qu'ils ont constaté le professionnalisme de la majorité de leurs employés, beaucoup ont réussi à trouver leur rythme sur le mode de fonctionnement à distance, voire même plus qu'en étant au bureau. Mais ils ont aussi constaté un certain relâchement pour certains qui n'ont jamais retrouvé un rythme normal. Je disais au début que cette situation a une fin. A un mois de ce télétravail, Madagascar va déjà entrer dans une phase de déconfinement progressif. Eh oui, cette façon de travailler va s'arrêter bientôt pour nous. Pas immédiatement car le déplacement est encore restreint à une demi-journée dans les 3 villes confinées de Madagascar. Et pour les écoles, une partie des élèves vont bientôt retourner en cours.
04:48
April 21, 2020
E-commerce boom in Madagascar from this COVID-19 lockdown
Read the transcript of this podcast on the online magazine https://www.haikajy.com
05:26
April 7, 2020
TRANSLATION - Lockdown D+10 in Madagascar (Télétravail à Madagascar en ce temps de confinement)
Translation of the "Télétravail à Madagascar en ce temps de confinement" podcast.
04:51
April 1, 2020
Mon message par rapport au choc psychologique du confinement
[Transcription] Ce podcast concerne encore la lutte contre la pandémie de coronavirus, le sujet phare du moment dans le monde entier. Je fais ce podcast pour la famille et les amis, une façon de s’occuper pendant le confinement. Le mot « confinement » est nouveau dans le vocabulaire des malgaches. Chaque crise dans le pays apporte son lot de nouveaux vocabulaires : on avait auto-proclamation lors de la crise de 2002, le délestage lors des pénuries consécutives d’électricité et les négociations de la longue crise de 2009 à 2013 avaient aussi vu l’apparition de nouveaux vocabulaires. Le confinement est pour l’instant le meilleur remède à cette pandémie de coronavirus. Cela a été testé avec succès en Chine et d’autres pays dans le monde sont en train de le faire. On dit que 3 milliards de gens dans le monde vivent en confinement en ce moment. Le confinement et les précautions à cette maladie comme se laver les mains régulièrement bousculent le mode de vie des malgaches adeptes de la promiscuité et le fait que l’eau courante cette denrée très très primaire est encore difficilement accessible à une grande partie de la population. Se laver les mains J’ai appris qu’il faut 20 secondes au minimum pour se laver les mains « avec du savon » bien évidemment. C’est même plus de 40 secondes selon l’OMS. Se laver sans savon, c’est comme ne pas se laver du tout. Les campagnes « se laver les mains » à Madagascar comme dans d’autres pays africains était destiné à la lutte contre les maladies diarrhéiques mais maintenant c’est pour combattre la propagation des virus pas seulement le coronavirus mais pour toutes maladies virales comme la grippe saisonnière. Une chose difficile aussi : c’est d’éviter de se toucher le visage. Les virus arrivent facilement sur nos visages et puis dans les orifices comme la bouche et le nez à cause de nos mains. Savez-vous que nous touchons le visage instinctivement 20 fois par heure ! D’où le fait d’avoir un gel hydroalcoolique à portée de main lorsqu’on est en déplacement pour pouvoir désinfecter régulièrement la main ! Le confinement Le slogan est « Restez chez vous » en France et à Madagascar on a la traduction en malgache « Mijanona ao an-trano » C’est un défi psychologique car on doit rester à la maison et la majorité des familles malgaches n’ont jamais vécu aussi longtemps ensemble qu’en cette crise sanitaire. Le temps semblera s’arrêter. Nous arrivons à le faire pendant 2 jours durant un week-end, on ne compte pas les vacances à la mer car c’est différent, c’est une période de joie et de divertissement mais là, c’est à la maison pour au moins un (1) mois donc ce n’est pas évident. Les chinois l’ont vécu depuis fin janvier jusqu’au mois de mars, ils l’ont fait mais on peut lire des articles sur internet à propos des anecdotes de la difficulté du confinement : les couples qui ne s’entendent pas, les disputes et ensuite les demandes de divorce à la fin du confinement. Maintenant vous êtes prévenu, gérez d’avance vos sentiments et vos émotions en ce début de confinement. BON CONFINEMENT A TOUS.
03:58
March 30, 2020
Télétravail à Madagascar en ce temps de confinement
[Transcription] Confinement : J+8 télétravail à Madagascar Aujourd’hui lundi 30 mars 2020 Cela fait 10 jours que l’existence de 3 premiers cas confirmés de malades du COVID-19 a été confirmé à Madagascar et cela fait 7 jours que le confinement des 2 villes la capitale Antananarivo et Toamasina a été déclaré. D’autres villes sont également entrées en confinement depuis ce jour-là. Le confinement et en plus l’état d’urgence sanitaire crée un bouleversement que le secteur privé ne s’est pas du tout préparé. Les agents de l’Etat par exemple malgré un long confinement recevront leurs salaires en totalité. Par contre, le secteur privé est face à un casse-tête. Le secteur de l’offshore et de l’outsourcing informatique notamment en développement d’applications informatiques a décidé de mettre leurs employés en « télétravail » depuis le début du confinement le lundi 23 mars dernier. Les employés de ces entreprises en informatique ont emmené leurs ordinateurs à la maison et leurs employeurs fournissent à chacun une connexion internet de quelques giga-octets suffisants à leurs tâches. Et de temps en temps, l’administration de ces boîtes check si leurs employés sont bien présents dans le créneau exigé de 8 heures par jour la durée légale du travail à Madagascar. Quelle nouvelle aventure professionnelle ! C’est un grand essai à Madagascar. Le TELETRAVAIL n’est pas un mode de travail assez connu à Madagascar. Ces entreprises passées en télétravail avaient senti la menace d’arrivée imminente de la pandémie à Madagascar depuis début mars, elles ont donc réservé financièrement une caisse destinée à supporter la possibilité de mettre des milliers d’employés en télétravail. Milliers ? En effet, je vous cite un exemple : une entreprise qui s’appelle « eTech Consulting » se vantait via leur page Facebook d’avoir migré en télétravail plus de 400 employés qui travaillent maintenant chez eux. Une dizaine d’autres boîtes employant également des centaines de techniciens et d’ingénieurs en informatique ont fait pareil. Ce qui indique qu’il y a en ce moment des milliers de personnes en télétravail connectés à internet en ce moment. Les informaticiens sont un métier plus ou moins privilégié dans cette situation de confinement où d’autres nouveaux secteurs comme les CALL CENTER ou centre d’appels à Madagascar ne peuvent pas le faire car leurs activités ne peuvent pas se faire sur une infrastructure de télécommunications ordinaire. On est à J+8 le 8ème jour de télétravail en ce moment. C’est bizarre de ne plus voir physiquement ses collègues de travail, les discussions durant les pauses se font désormais via les outils numériques comme Skype, Facebook Messenger, Slack ou WhatsApp tout en faisant attention que la connexion internet ne devrait être utilisée qu’à des fins professionnelles. Parfois, l’appartement où l’employé vit n’est pas adapté à une concentration professionnelle : on entend les bruits des voisins, les enfants leur sollicitent car eux aussi ils sont à la maison en vacances forcées pour cause du coronavirus. C’est un changement, un très grand changement ! Le télétravail a juste commencé, on ne sait pas si ce sera le meilleur mode de travail à Madagascar, pour les quelques privilégiés qui peuvent le faire en ce moment. Est-ce que ce sera le futur du monde du travail ??? Je ne sais pas. Je ferai un autre podcast sur la situation du télétravail à J+30 c’est-à-dire à un mois du confinement pour cause du COVID-19 !
04:34
March 30, 2020
Que dira l'Histoire sur le coup d'éclat 2009
TRANSCRIPTION PODCAST NUMERO 2 Je suis là devant le micro. Enregistrement! Le thème d'aujourd'hui c'est "Que dira l'Histoire sur le coup d'éclat de 2009 à Madagascar". Je fais ce podcast suite à un débat politique entre collègues de travail au bureau. Parler de politique à Madagascar est un sujet délicat et moi personnellement je veux d'abord connaître les gens avec qui je discute avant de parler de politique car c'est une source de discorde entre voisins et même entre membres d'une même famille. Depuis la crise 2009, la politique malgache est cantonnée sur un duel entre 2 personnes Rajoelina et Ravalomanana. Rajoelina a renversé Ravalomanana en 2009 mais le jour fatidique ou plutôt le point culminant de cette histoire c'est la date du 17 mars 2009 où tout s'est vraiment accéléré. Quelques heures auparavant, Ravalomanana a démissionné pour transférer le pouvoir à une Directoire Militaire et en même temps Rajoelina avec ses militaires se sont emparés des palais présidentiels à Antananarivo. Pour connaître la Vérité sur ce qui s'est vraiment passé en 2009 à Madagascar, une chose est sûre il ne faut pas se fier à Wikipédia. Car Wikipédia c'est devenu un terrain de guerre entre les partisans des 2 côtés: les partisans de Ravalomanana écrivent que c'est un coup d'Etat et de l'autre côté ils modifient ensuite que c'est un changement populaire. Il ne faut pas non plus croire aux médias. Pour les médias nationaux, ils sont tellement divisés qu'il ne faut pas s'y fier et même les médias internationaux l'étaient aussi. On sentait que les médias français d'Etat étaient ... même si ce n'est pas une affirmation étaient pro-Rajoelina et quelques médias en Afrique australe étaient pro-Ravalomanana. A qui peut-on alors se fier? Cette part de l'Histoire de Madagascar sera donc un recoupement sans fin. Pour se situer, je pense à mon humble avis qu'il faut RETENIR DEUX VERSIONS A JAMAIS de cette crise 2009 notamment sur cette fameuse et fatidique journée du 17 mars 2009. Les pro-Rajoelina diront à jamais que ce fût une "Transmission constitutionnelle du pouvoir de l'Armée à Rajoelina" et à jamais les pro-Ravalomanana diront que c'est un coup d'Etat tout court car le président français de l'époque Nicolas Sarkozy a avoué publiquement que c'est un coup d'Etat malgré le fait qu'il a envoyé son nouvel ambassadeur pour déposer sa lettre de créance au nouveau président de la transition à l'époque Rajoelina. Pour faire le bilan de ce podcast, moi-même je veux rester entre les 2 versions mais en se demandant qu'est-ce que mes enfants vont apprendre à l'école sur cette crise 2009 le mensonge ou la vérité. J'ai la crainte que les enfants apprennent une fausse Histoire de Madagascar. D'ailleurs, c'est déjà un peu le cas sur l'histoire du pays d'avant la colonisation c'est-à-dire au temps des royautés, il y a une partie de l'histoire qui est totalement vraie mais une autre partie douteuse. Avoir une Histoire aussi floue est aussi une cause de la pauvreté à Madagascar. On n'arrive pas à avoir une identité sans avoir une Histoire vérifiée et confirmée. J'ai peur que l'Histoire de 2009 ait donc 2 versions à jamais. C'est dans cette tristesse que je clôture le podcast d'aujourd'hui. Merci de m'avoir écouté.
06:25
January 24, 2020
Podcast 001 - Tout le monde devrait être un leader
TRANSCRIPTION Aujourd'hui, je serai spontané. On va parler de Leadership plus exactement "Tout le monde devrait être un leader". Sans filtre ! Sans préparation ! Top départ ! Définition, je ne connais pas une bonne définition de leadership. Dans le dictionnaire, c'est quelqu'un capable de guider, d'influencer et d'inspirer. Souvent on compare un leader avec un manager ou gestionnaire en français, il y a souvent le débat leader vs manager. Un manager c'est quelqu'un qui a reçu une formation pour concrétiser les projets, quelqu'un qui a un bon sens de l'organisation. De plus, il y a des écoles de formation en management. Quelqu'un de bien organisé c'est pour moi un manager. En matière de leadership, personnellement, j'ai suivi une formation de 2 mois (vraiment 2 mois) en 2017 de formation en leadership avec le programme américain Mandela Washington Fellowship qui est un sous-programme d'un plus grand programme qui s'appelle YALI de l'ancien président américain Barack Obama. Mon leadership a été plutôt orienté business et entrepreneuriat mais un leadership est à peu près pareil qu'importe le domaine. Est-ce qu'on naît leader? Pour moi, le leadership est une connaissance acquise. On peut devenir un leader du jour au lendemain avec une bonne initiative ou une bonne formation ou surtout grâce à un mentor. Bien sûr, on peut trouver un grand sens du leadership chez un enfant donc le caractère inné du leadership existe mais à mon avis c'est à moindre mesure. Etre leader c'est le QE (Quotient Emotionnel) qui compte plus que le QI (quotient intellectuel). C'est-à-dire qu'une personne intelligente n'est donc pas forcément un leader. Il y a deux (2) qualités qui d'après mes recherches personnelles sont très importantes en matière de leadership. Ces deux qualités sont: - la première c'est le "listening skills" ou capacité d'écoute : il faut savoir écouter les gens, les écouter sans les interrompre et encaisser tout ce qu'ils disent sans broncher car connaître et surtout comprendre les gens c'est une des qualités d'un leader - la deuxième qualité à mon humble avis c'est "l'humilité". Ces 2 qualités sont des qualités d'un "good leader" car il y a aussi la notion de mauvais leadership dont je ne vais pas en parler dans ce podcast. Le sujet d'aujourd'hui concerne le "good leadership" qui apporte du changement positif dans votre communauté ou dans votre pays. Si je reviens d'aujourd'hui que tout le monde devrait être un leader. Je pense que le leadership est quelque chose à vulgariser. Mon analyse des crises à Madagascar c'est que c'est le manque de leadership qui est la cause de la pauvreté de mon pays. La notion de leadership devrait être enseignée à l'école dès le bas âge. Imaginez un peu si tout le monde a ce sens du leadership, le sens de prendre ses responsabilités: influencer ses voisins, influencer ses colocataires et ses amis vers un changement positif. On pourrait sortir de ce pétrin où l'on est. Ces ordures dans les villes, l'incivilité dans les rues, les corruptions dans les bureaux administratifs, c'est dû à un cruel manque de leadership. Depuis mes formations aux Etats-Unis, je suis personnellement impliqué dans cette vulgarisation. Dès que je parle à quelqu'un notamment à mes mais, je parle toujours de leadership même s'ils ont marre d'écouter mes âneries. **Rire** Merci
05:58
January 13, 2020
Bonne année 2020 - Nouveau format de mon Mondoblog
Bonjour à tous. La dernière publication sur mon blog date de juin 2019 et seulement 2 billets ont été publiés durant 2019. Un très faible rythme de publication. Pourquoi ce faible rythme ? Bien sûr il y a toujours la même excuse de manque de temps mais il y a surtout un certain manque d'inspiration. Je vais prendre une nouvelle résolution a été prise pour cette année 2020. L'inspiration est là mais le temps d'écrire un article ... qui frappe les lecteurs ... nécessite une forte concentration. Et je ne suis malheureusement pas un littéraire dans l’âme. Dans mon métier, je suis un DINGUE des processus, je suis évangéliste d'une méthode de gestion dite "AGILE". Un des principes est "Outil fonctionnel plutôt qu'une documentation exhaustive", écrire tout un article revient à écrire une documentation exhaustive et cela prend du temps. Donc cette année 2020 je serais plus spontané, je serai en mode chroniqueur en direct comme à la télé. Mais le bon terme c'est en MODE PODCAST audio mais de manière "informel" c.-à-d. qu'il n'y aura pas de grande préparation. Et enfin sur le blog, je vais publier les TRANSCRIPTIONS de mes podcasts audios. Merci les amis et Bonne Année 2020.
02:14
January 10, 2020