Tant que je serai Noire

Tant que je serai Noire

By tantquejeserainoire
Tant que je serai Noire, le podcast qui s'interroge sur le désir et non-désir de maternité des femmes Noires.

Chaque 1er Lundi du mois Tsippora interview une femme Noire sur son rapport à la maternité.

Le but : que chaque femme embrasse son choix de maternité ou non avec sérénité !
Where to listen
Apple Podcasts Logo
Breaker Logo
Castbox Logo
Google Podcasts Logo
Overcast Logo
Pocket Casts Logo
RadioPublic Logo
Spotify Logo
#03 Anna D. - Maman expatriée à Dubaï
Bonjour et bienvenue sur Tant que je serai Noire, le podcast qui donne la parole à des femmes Noires afin de discuter de leur désir ou non désir de maternité. Pour ce troisième épisode, j'ai interviewé une maman qui embrasse son choix de maternité. Ce fut une douce conversation pleine de bienveillance. Mais aussi un témoignage qui permet de comprendre qu'être une maman racisée à Dubai est possible à condition d'avoir le bon passeport et un certain confort matériel. Anna D., est une working mum, française d'origine sénégalo-capverdienne et expatriée à Dubaï. Lors de cet entretien nous avons parlé de son enfance, son métissage puis de sa grossesse. Aujourd'hui maman d'une petite fille de 2 ans la question de transmission a été abordé mais aussi la charge mentale associée aux femmes racisées. Bonne écoute ! Vocabulaire : Hyperemesis gravidarum est le terme décrivant les cas graves de nausées et de vomissements liés à une grossesse, incluant une perte de poids et une déshydratation.
58:29
March 2, 2020
#02 Jo Güstin - I'm black and I'm childfree
Bonjour et bienvenue sur Tant que je serai Noire, le podcast qui donne la parole à des femmes Noires afin de discuter de leur désir ou non désir de maternité.  Pour ce deuxième épisode, nous allons parler de non-désir de maternité.  Mon invitée est une femme Noire, genderfluid, qui n'a pas qu'une flèche à son arc. Elle est écrivaine, humoriste, parolière et scénariste panafricaine. Son travail s'articule autour de trois thématiques « décolonisation, intersectionnalité, libération ». Elle aborde des sujets sensibles tout en faisant « rire, rêver et réfléchir ».  Après son livre 9 Histoires lumineuses paru en 2017 chez Présence Africaine, Jo Güstin clôture seize années de vie en France avec Ah Sissi, il faut souffrir pour être française !, un livre, à la croisée de l’essai, de l’autobiographie et de la fiction que j'ai adoré lire. En pleine tournée en Europe et malgré les grèves elle a eu la gentillesse de se rendre disponible pour échanger. Et je lui dit Merci !  Avec Jo Güstin nous avons parlé de : son enfance au Cameroun, de colorisme, de son non-désir de maternité mais aussi de son amour inconditionnel pour sa nièce.  J'ai vraiment apprécié ce belle échange avec Jo car comme elle j'ai un non désir de maternité. Et pour tout vous dire ça fait du bien de réaliser qu'on est pas seule.  En attendant le prochain épisode, n'hésitez pas à faire un tour sur la page Instagram, le compte Twitter et le blog Tant que je serai Noire.  Pour permettre au podcast de gagner en visibilité, je vous invite à vous abonner, commenter, mettre 5 petites étoiles sur Apple podcast.  Je vous dis à dans 1 mois et en attendant j'attends vos retours :)  Ressources :  Vidéo d'intro de Jo Güstin sur Youtube : Ce qu'on te dit quand tu fais le choix de ne jamais tomber enceinte  Pages Instagram et Facebook des livres 'Ah Sissi il faut souffrir pour être française' et '9 histoires lumineuses' Livres :   - Ah Sissi il faut souffrir pour être française - 9 histoires lumineuses - Les chroniques de San Francisco, Armistead MAUPIN  - De la question sociale à la question raciale ? Pap NDIAYE  Artistes :  Gwen et Tiana 
50:06
February 2, 2020
#01 Aïssa Sica - Transmission et désir de maternité
Bonjour et bienvenue sur Tant que je serai Noire, le podcast qui donne la parole à des femmes Noires afin de discuter de leur désir ou non désir de maternité. Pour ce premier épisode, j'ai le plaisir de recevoir Aïssa Sica. Aïssa tient le blog, WomXn of Color qui vise à briser les stéréotypes et lutter contre la fétichisation des femmes racisées en Europe. J'ai découvert le travail d'Aïssa à mon retour de Rome. Je cherchais des témoignages de femmes Noires qui avaient mal vécus leur séjour dans la ville éternelle et je suis tombée sur un très bon article d'Aïssa qui décrivait tout ce que j'avais pu ressentir. Aujourd'hui, elle a accepté de partager avec nous son expérience en tant que femme Noire vivant en Europe. Nous avons parlé de racisation, transmission, briser quelques tabous encore présents au sein des communautés afro-descendantes puis nous avons bien sûre abordé son désir de maternité. Résumé de l'épisode Aïssa Sica tient le blog Womxn of Color depuis 2018 (00:53). Elle commence par nous donner sa définition de femme racisée. (02:33) puis nous parle de son expérience en tant que femme racisée en Europe (03:58) et précisément en Allemagne (04:55). Jeune femme de 27 ans, elle nous décrit son propre schéma familial (07:49), notamment le fait d'avoir été fille unique pendant des années (08:28), son droit d'ainesse (09:06) et nous raconte le fait d'avoir vécu une éducation différente de celle de son frère (09:32). Elle fait part de son désir de maternité et de son schéma "idéal" tout en rappelant l'importance de prendre soin de sa santé mentale (10:22). Par ailleurs, elle se promet de parler d'éducation sexuelle à ses enfants (11:50). Ensuite, Aïssa nous rappelle le challenge de toute personne issue d'une double culture : celui de choisir ce que l'on veut transmettre à ses enfants puis elle nous parle de son rapport difficile avec son identité française (14:00). Sur une note plus légère, la blogueuse dévoile l'identité de la chanteuse africaine qui l'inspire le plus. (17:45) Elle nous parle de son projet photographique philosophique. (19:05) Les dix dernière minutes, vous entendrez :  Le message de la 'Aïssa Maman de demain' (23:00) Une analyse de la question de genre au sein de la diaspora africaine (24:08) Les recommandations littéraires d'Aïssa (25:38) Comment ses parents lui ont transmis une culture littéraire africaine (26:26) Une joli rappel : que l'on souhaite mère ou pas il est important de se rapprocher de ses racines      (28:54) Bonne écoute et n'hésitez pas à suivre et à partager ce podcast autour de vous. Merci, Tant que je serai Noire. Pour en savoir plus sur Aissa Sica : Instagram : aissasica et aissafoto Blog : aissa-sica-com/fr/ Chaîne YouTube : Xam by Aissa Sica Les recommandations littéraires : Afrotopia, de Felwin Sarr Les damnés de la Terre, Frantz Fanon La condition noire : essai sur une minorité française, Pap N'diaye Lien vers mon blog pour en savoir plus sur Oumou Sangaré, la battante !
34:10
January 6, 2020
#00 Teaser - Tant que je serai Noire
Bienvenue sur Tant que je serai Noire. Je suis Tsippora, je suis une femme Noire et j'ai un non désir de maternité. Même si cette décision est assumée, j'ai commencé à chercher des récits d’autres femmes Noires sur leur désir ou non désir d'enfants. Cependant, j’en ai trouvés peu en France. Tant que je serai Noire est le podcast qui donnera la parole à des femmes afin de discuter de leur désir ou non désir de maternité. La notion de maternité exige d'être repensée et les choix de chaque femme respectés. Pour cela j'irai à la rencontre de femmes avec ou sans enfants et aborderais plusieurs thématiques : Etre une maman racisée aujourd'hui en France Devoir de transmission Le tabou du non désir d'enfants L'adoption Et bien plus encore Chaque 1er Lundi du mois, j'espère vous apporter des éléments de réponses afin que chacune d'entre vous puisse embrasser sa vie avec ou sans enfant en toute sérénité. A très vite pour un nouvel épisode de Tant que je serai Noire !
00:59
December 25, 2019