Skip to main content
TOUS DANSEURS

TOUS DANSEURS

By Dorothée de Cabissole
Tous danseurs est le podcast de la danse, de TOUTES les danses (danse classique, danse contemporaine, danse moderne, danse électro, danse hip-hop etc.).

Chaque semaine, une interview pour faire rayonner les danses, la culture et le beau.

Un temps suspendu. Pour découvrir des parcours insolites de femmes et d’hommes qui vivent passionnément danse, des artisans du mouvement. Danseurs et athlètes, costumiers, chorégraphes, musiciens, chercheurs. Des créateurs et ouvriers de la danse.

Dans l’ombre ou la lumière, ils sont tous en mouvement et tous danseurs.
Listen on
Where to listen
Apple Podcasts Logo

Apple Podcasts

Breaker Logo

Breaker

Google Podcasts Logo

Google Podcasts

Overcast Logo

Overcast

Pocket Casts Logo

Pocket Casts

RadioPublic Logo

RadioPublic

Spotify Logo

Spotify

Currently playing episode

#74. Le Sobanova Dance Awards. Le off du jury, les coulisses de la finale.

TOUS DANSEURS

1x
#82. Laura Arend, Charlotte Ranson et Alice Renavand. Gala Hope. La Danse pour la Recherche.
Aujourd’hui, je reçois 3 danseuses : Laura Arend, Charlotte Ranson et Alice Renavand pour parler du Gala de danse HOPE au bénéfice de l’Association de l’institut de Myologie. Laura et Charlotte portent ce projet avec brio. Elles emmènent avec elles des artistes de renom pour les épauler dans cette soirée solidaire : « La danse pour la recherche ». Le 21 octobre, au Casino de Paris, on fêtera les danses. Sur le plateau , une variété de langages chorégraphiques : Bboy Lilou, Marion Motin, Charlotte Ranson et Yvon Démol qui danseront Le Parc d’Angelin Preljocaj, Alice Renavand dans une création de Laura Arend et bien d’autres talents encore. La soirée, animée par Jérôme Commandeur, sera joyeuse. L’ensemble des bénéfices ira à la Recherche. On les écoute avec joie.
37:33
September 15, 2021
#81. Gil Isoart, professeur à l'Opéra de Paris et au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.
Aujourd’hui, je reçois Gil Isoart, danseur, chorégraphe et professeur à l’Opéra de Paris et au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Avec Gil, c’est toute une vie vibrante de danse et un morceau de l’histoire de la danse de l’Opéra de Paris que l’on découvre. Sa danse, elle s’est tissée au gré des rencontres avec des figures illustres de cette institution. Aujourd’hui, Gil aide les nouvelles générations de danseurs à se révéler dans le bonheur de la danse et la compréhension du mouvement. On l’écoute avec joie.
48:04
September 8, 2021
#80. Edouard Hue, danseur et chorégraphe. Beaver Dam Company.
Aujourd’hui, je reçois Edouard Hue, danseur et chorégraphe contemporain. Edouard conçoit la danse comme un espace de liberté et d’amusement. Après avoir développé sa technique auprès de chorégraphes de renom, il met désormais en scène son langage chorégraphique au sein de sa compagnie Beaver Dam. C’est notamment en travaillant sur les qualités physiques des danseurs qu’il capte des émotions. Cet esprit libre ne cesse de se réinventer et c’est rafraîchissant. On l’écoute avec joie. En 2019, Edouard Hue a reçu le prix Suisse de danse en tant que « Danseur exceptionnel ».
41:23
September 1, 2021
#79. Caroline Denervaud, artiste peintre du mouvement.
Aujourd’hui, je reçois Caroline Denervaud, artiste plasticienne du mouvement. Caroline mêle le mouvement à sa peinture pour faire éclore des œuvres vibrantes. Par sa démarche, on comprend mieux la beauté d’un corps qui danse dans un espace défini qu’elle fixe à jamais dans ses peintures. Et Caroline danse et peint. On l’écoute avec joie. Cet épisode a été enregistré dans son atelier. 
40:10
July 20, 2021
#78. Philippe Almeida, danseur et chorégraphe hip-hop. Passeur culturel.
Aujourd’hui, je reçois Philippe Almeida aka Physs, danseur et chorégraphe hip-hop. Philippe, figure emblématique du hip-hop en France et à l’international, est un artisan du mouvement. Ce passeur culturel valorise les initiatives autour de sa danse. Et il imagine et fabrique des outils pour préserver et transmettre son art. Philippe construit ainsi un héritage précieux pour le hip-hop. Il appelle cela laisser des traces. On l’écoute avec joie.
40:30
July 13, 2021
#77. Electro Street, compagnie électro.
Aujourd’hui, je reçois Electro Street. Dans vos oreilles, les voix de Mamadou Bathily, Taylor Chateau, Romain Guillermic et Adrien Sissoko pour une immersion sonore dans l’histoire de l’électro et de cette compagnie fondée en 2007. Electro Street, c’est avant tout une bande de copains qui a pour ambition la reconnaissance de l’électro par la culture danse. Sacrés plusieurs fois champion du monde, leur nouveau terrain de jeu est la scène avec leur création 24h avec La Street. On les écoute avec joie. Cet épisode a été enregistré à Paris chez Romain Guillermic aka Skips. Alou Sidibé est l'un des fondateurs d'Electro Street. Il n'était pas avec nous le jour de l'enregistrement.
40:33
July 6, 2021
#76. Yuval Pick, chorégraphe et Directeur du Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape.
Aujourd’hui, je reçois Yuval Pick, chorégraphe et Directeur du Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape. Yuval a grandi en Israël et il a choisi la France pour vivre dans la danse. Après un parcours heureux de danseur interprète au sein notamment de la Batsheva Dance Company à Tel Aviv et au Ballet de l’Opéra de Lyon, il est maintenant chorégraphe pour raconter la force de la danse. Selon lui, la danse est une manière de rencontrer le monde autrement, d’être par le monde différemment. Cet artiste citoyen dirige le CCN de Rillieux-la-Pape depuis 10 ans. Et il a fait de la danse la quête de sa vie. On l’écoute avec joie. Cette conversation a été enregistrée par téléphone.
36:20
June 29, 2021
#75. Cédric Andrieux, Directeur de la Danse au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.
Aujourd’hui, je reçois Cédric Andrieux, Directeur de la danse* au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Sa maison, une école républicaine, est un lieu de passage clef pour ses élèves. Ce danseur émérite et son équipe ne cessent de tisser des liens avec les mondes professionnels de la danse pour améliorer les compétences et l’employabilité des danseurs étudiants. Son conservatoire comme ses élèves, il les veut ouverts sur le monde et connectés aux autres. Cédric raconte la danse et les enjeux de son institution.  On l’écoute avec joie. *Directeur des études chorégraphiques
56:03
June 23, 2021
#74. Le Sobanova Dance Awards. Le off du jury, les coulisses de la finale.
Aujourd’hui, 2e et dernier épisode consacré au Sobanova Dance Awards 2021. Et comme une envie de vous faire vivre cet événement de l’intérieur. Rien de mieux que de se placer côté jury pour bien comprendre les enjeux du chorégraphe et d’un tel concours. Et hop, dans vos oreilles, les voix : d’Abou Lagraa, de Mourad Merzouki, de Christine Bastin, de Sylvie Roger, de Pierre-Francois Heuclin, de Karl Paquette et de Sabine Kasbarian Garcin. Et quelle joie de faire résonner les voix de certains des lauréats comme Nathalie Fauquette, Tessa Egger, Amalia Salle et Sofiane Tiet quelques minutes avant leur passage sur scène et après l’annonce des résultats. C’est le « off du jury ». On les écoute avec joie. Abou Lagraa, directeur de la compagnie La Baraka et de la Chapelle d'Annonay et membre du jury Mourad Merzouki, directeur du Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val de Marne et président du jury Christine Bastin, directrice de la compagnie La Folia, directrice artistique de La Fabrique de la danse et membre du jury Sylvie Roger, directrice du mécénat à la Caisse des dépôts Pierre-Francois Heuclin, directeur artistique de Vaison Danses et du festival de Gordes Karl Paquette, danseur étoile de l'Opéra de Paris et membre du jury Sabine Kasbarian Garcin, chef de projets culturels et des programmes de résidence à la Villette Amalia Salle, chorégraphe, est le grand prix de l'édition 2021 avec Bahia Dance Company Nathalie Fauquette et Sofiane Tiet sont l'un des 2 prix spéciaux du jury.
51:21
June 20, 2021
#73. Le Sobanova Dance Awards. Pourquoi un concours pour la nouvelle scène chorégraphique ?
Cette semaine, j’accueille le Sobanova Dance Awards, un concours tremplin pour la nouvelle scène chorégraphique. Mon objectif est de vous faire vivre par les mots cette 5e édition dont la finale est à la Villette ce vendredi 18 juin. Aujourd’hui, je reçois Barbara van Huffel, Sophie Amri et Gérard Guénébaut, les fondateurs du concours et Johana Malédon, chorégraphe et lauréate de l’édition 2019. Cet épisode dédié aux « Pourquoi » nous permet de mieux comprendre l’intérêt d’exposer l’enthousiasme créatif de la nouvelle scène devant un jury de professionnels. La relève a besoin d’être soutenue et c’est tout le projet des acteurs du Sobanova Dance Awards : catalyser des vocations et révéler les talents. On les écoute avec joie.
31:23
June 16, 2021
#72. Cédric Klapisch, réalisateur.
Aujourd’hui, je reçois Cédric Klapisch, réalisateur. Cédric aime voir la danse, de tous les genres. Il en a la culture et il décide de la filmer pour être au plus près des coulisses et de la vie des danseurs. La danse tient le 1er rôle de son prochain film : En Corps. Et Cédric est un homme heureux parce qu’il se sent privilégié : filmer le mouvement, la liberté, la vie. Il nous raconte son bonheur d’être dans cet instant, « parce qu’il n’y a presque rien qui est plus agréable que filmer la danse. » On l’écoute avec joie. Cette conversation a été enregistrée dans les studios de montage de son film. Ce jour-là, j'ai perdu ma voix mais le cœur était plein.
38:36
June 9, 2021
#71. Camille Bon, sujet à l'Opéra de Paris.
Aujourd’hui, je reçois Camille Bon, sujet à l’Opéra de Paris. Camille est dans la compagnie de l’Opéra depuis 6 ans. Et elle vient d’en être promue sujet. Elle nous raconte le concours, sa préparation, la joie de se voir enfin récompensée et les prochains objectifs. Aujourd’hui, elle veut nourrir son besoin d’expériences en scène. Elle prendra tout, sans oublier sa liste de rêves. On l’écoute avec joie.
30:48
June 2, 2021
#70. Jean-Claude Gallotta, chorégraphe.
Aujourd’hui, je reçois Jean-Claude Gallotta, chorégraphe. Avec lui, c’est un morceau d’avant-garde de la danse contemporaine que l’on traverse. Ce chorégraphe veut raconter par le mouvement le monde « mais en légèrement décalé. » Il pose sur son art un regard singulier avec toujours autant d’appétit pour la création. Pour lui, la danse est une peinture en relief qu’il met en scène. Et tant qu’il y aura des corps, du vivant, il y aura de la danse. On l’écoute avec joie. 70e épisode. 70 voix rares, 70 rencontres, 70 voyages. Merci. Dans cet épisode, Jean-Claude raconte : son envie d'expression, la danse comme art total, son regard d’artiste peintre, les émotions par le corps, son envie d'être chorégraphe et vite, ses ballets d’un genre nouveau au départ silencieux, être un artiste « marginal » et créer l’avant-garde, les années 80’, être le chef de file de l’abstraction ludique, le concours chorégraphique de Bagnolet, sa pièce Ulysse et l’Opéra de Paris, Merce Cunningham, la danse comme réponse sociale, le style Gallotta, l'attachement au répertoire, le chorégraphe auteur, Mathilde Altaraz, la danse pop comme populaire, faire danser les villes, la culture qui n’est pas une friandise, son appétit constant pour la création, sa pièce Le jour se rêve, de tenter des choses tant qu’il y aura du vivant et des corps, et de danser toujours, toujours, toujours, toujours.
36:29
May 26, 2021
#69. Clémence Juglet et Emilie Joneau, danseuses et fondatrices de Oups Dance Company.
Aujourd’hui, je reçois Clémence Juglet et Emilie Joneau de la Oups Dance Company. Clémence et Emilie proposent une forme de danse audacieuse, libre et décomplexée, et osent mettre du rire sur du mouvement. Ce duo, lauréat du concours Dialogues 2021, vit le rêve de sa vie, loin des diktats et se plaît à imaginer que tout est possible. Et que s’il y a chute, on peut toujours se relever. On les écoute avec joie. L’interview a été enregistrée quelques jours après la diffusion du concours Dialogues du Centre Chorégraphique Nationale de Créteil et du Val de Marne.
30:50
May 18, 2021
#68. Marie "Poppins" Bonnevay, danseuse de pop et chorégraphe.
Aujourd’hui, je reçois Marie Bonnevay aka Marie Poppins, danseuse de pop et chorégraphe. Marie est une danseuse française qui vit danse aux USA. Elle a choisi le pop pour rendre la musique visible. Et pour mieux comprendre sa danse, elle est allée à la « source » en multipliant les battles et les rencontres des figures de son mouvement. Elle est convaincue que, pour être un artiste, il faut savoir faire preuve de courage et de constance. Marie a dansé pour de très grands et poursuit sa quête du geste avec son groupe Femme Fatale mais aussi en explorant d’autres formes de danses urbaines. On l’écoute avec joie. « Le pop, ça cogne ! » Marie Poppins.
37:11
May 11, 2021
#67. Adrien Vexus Larrazet, danseur, professeur et chorégraphe.
Aujourd’hui, je reçois Adrien Vexus Larrazet, danseur, professeur et chorégraphe. Adrien mêle les genres et les techniques de danses pour développer son propre langage chorégraphique . Après un classique parcours académique, c’est quand même l’électro qu’il semble avoir choisi comme espace de liberté. Son chemin de danseur, il le construit à coup de défis : champion de France hip-hop international avec Allin Dance Crew, champion du monde de danse électro avec Alliance Crew, membre de la compagnie de Blanca Li avec la reprise d’Elektro Kif. Aujourd’hui, avec sa troupe Outsider, il cherche à réinventer le concept même de compagnie. On l’écoute avec joie. Le jour de l’enregistrement, le soleil était chaud et les mouettes rieuses 😉. Oui, même à Paris.
40:33
May 5, 2021
#66. Rose-Amélie da Cunha, programmatrice artistique en danses urbaines.
Aujourd’hui, je reçois Rose-Amélie da Cunha, programmatrice, pour ce podcast dédié à un métier de la danse. Rose-Amelie a développé son savoir-faire de programmatrice artistique chez Pôle En Scènes et à La Villette. Son créneau, les danses urbaines. Dans cet épisode, Rose-Amélie nous fait découvrir les dessous de son métier et donne également des conseils pour que les danseurs puissent mener à bien des projets de création. Prenez des notes 📝. On l’écoute avec joie. Dans cet épisode, Rose-Amélie parle : Du métier de programmateur artistique et notamment de chercher les publics, de ligne artistique d’un lieu, des contraintes, des réunions de programmation, de feed-back aux chorégraphes, de la nécessaire évolution du métier, du challenge du programmateur, de prise de risque, de représentativité, des espaces d'expression pour les artistes. Et donne des conseils pour les chorégraphes en évoquant les présentations aux professionnels, les partenaires de création, le nécessaire travail avec les publics et les territoires, les captations, la méthodologie de montage de projet, les incubateurs pour les chorégraphes, le réseau, la communication, les lieux ressources, de connaître ses droits pour être autonome, du danseur chef d'entreprise. et de bien d'autres choses encore.
42:14
April 28, 2021
#65. Antonin Rioche, danseur et chorégraphe.
Aujourd’hui, je reçois Antonin Rioche, danseur et chorégraphe. Antonin a directement plongé dans la danse contemporaine. Il raconte son parcours de danseur free-lance à l’étranger. Résilience et persévérance. Il est aujourd’hui riche de différentes cultures du mouvement absorbées auprès de chorégraphes de renom. Antonin, à tout juste 26 ans, est désormais chorégraphe résident au Théâtre Korzo aux Pays-Bas, un théâtre laboratoire qui accompagne les jeunes chercheurs en mouvement. Et il crée. Sans relâche. On l’écoute avec joie. A la fin de cette conversation, un extrait musical de sa dernière création "Glitter", interprété par Finn Ronsdorf.
52:26
April 20, 2021
#64. Nawal Lagraa Aït Benalla, danseuse et chorégraphe. Cie La Baraka.
Aujourd’hui, je reçois Nawal Lagraa Aït Benalla, danseuse et chorégraphe. Nawal dirige depuis 2018 la compagnie La Baraka et La Chapelle Sainte Marie, un lieu nouveau pour la danse, aux côtés d’Abou Lagraa. Nawal est une danseuse engagée qui danse pour dialoguer et construire des ponts culturels. Elle crée depuis 2015 pour saisir l’instant et raconter la complexité de l’être humain. Avec elle, on comprend pleinement la mission du danseur dans la société. On l’écoute avec joie.
44:14
April 14, 2021
#63. Ruben Molina, danseur de flamenco et chorégraphe.
Aujourd’hui, je reçois Ruben Molina, danseur de flamenco, chorégraphe et professeur. Ruben est né à Cordoue en Espagne. Il a grandi dans la tradition du flamenco qu’il a enrichie d’autres formes de danse. En 2013, il s’installe en France pour faire rayonner son art. Ruben crée un espace de transmission : l’Institut Flamenco Paris. Et avec sa compagnie (Cie Ruben Molina), il expérimente de nouvelles façons d’exprimer le flamenco, la danse de l’âme et de la liberté. Il en aime férocement la technique, qu’il répète constamment pour être toujours plus libre dans ses mouvements. On l’écoute avec joie. Une surprise sonore à la fin de cet épisode. Vamos Ruben !
44:22
April 7, 2021
#62. Arnaud Deprez, Bboy Fenix : entrepreneur artistique, danseur et chorégraphe.
Aujourd’hui, je reçois Arnaud Deprez, Bboy Fenix : entrepreneur artistique, danseur et chorégraphe. Arnaud est un Bboy. Et il a couru les battles du monde entier pour développer sa technique et être reconnu dans la sphère du breaking international. Dans sa vie d’artiste, il aime mélanger les talents et les confronter à différents publics. Depuis un an, c’est au « Théâtre du Couvre-feu » comme il aime l’appeler, dans la rue, à Montmartre, qu’il partage sa danse à coup de street show. Mais il est bien plus que cela. On l’écoute avec joie. Un titre de Linky Larson à la fin de cette conversation – « Confrontation ». Pour vous. Dans cet épisode, Arnaud nous parle de ses projets dans la compagnie MouvMatik de Philippe Almeida, d’être curieux et de multiplier les talents artistiques, de son parcours de bboy international et des battles, des spectacles de rue avec Nassim, du théâtre du couvre-feu à Montmartre et de la difficulté de danser dans la rue, de son rapport à la performance, de l’absurdité du monde, de faire des choix dans la vie, de manière de vivre, de rapport au travail, de son solo Process, de vivre de la danse, du rôle du chorégraphe, de transmission, de toujours revenir à la base, que la danse est la quête d’une vie, de reconnaissance, de créer des opportunités et du bonheur avec la danse, les arts, de questionner le sens de tout et de vivre sa vie au maximum.
45:04
March 31, 2021
#61. Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault. Ils lancent leur Centre de Formation Professionnelle pour les danseurs.
Aujourd’hui, je reçois Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault. Pietra et Julien se lancent dans un nouveau défi en créant un centre de formation pluridisciplinaire pour les danseurs de demain. Avec le lancement de ce CFA*, ils préparent les jeunes danseurs à un monde professionnel en mutation. L’appel à candidatures est lancé. La première promotion intégrera ce cursus dès septembre au Théâtre du Corps. Pietra et Julien poursuivent leurs rêves d’artistes libres, exigeants et engagés. On les écoute avec joie. *Centre de Formation d’Apprentis Cette conversation a été enregistrée au Théâtre du Corps. On y parle d'humain qui n’est pas dissociable de la danse, du regard de l’autre qui est précieux, du chorégraphe détonateur, de l'interprète créateur, de revenir à la danse, à l’essentiel, du système économique culturel, d’être un jeune danseur aujourd’hui, de la nécessaire solidarité dans la danse, de démocratiser la danse, d’être un artiste citoyen, de redonner, de former des artistes libres et autonomes, d’être des passeurs, de la carrière du danseur, de l’importance de rêver, de savoir d’où l’on vient, que la danse c’est de l’amour.
50:09
March 24, 2021
#60. Laura Nala, danseuse hip-hop, chorégraphe. Rendre à la danse.
Aujourd’hui, je reçois Laura Defretin aka Nala, danseuse, chorégraphe, fondatrice de la compagnie Mazel Freten et de l’Académie des danses urbaines Intro. Laura est une danseuse à l’ancrage hip-hop, qui se dit conditionnée par les valeurs positives de la danse. Aujourd’hui, elle avance sur de multiples projets et danse pour transmettre malgré son jeune âge. Parce que l’art, c’est donner aux autres. Et parce que la danse mérite d’être dans un rôle de premier plan. On l’écoute avec joie.
38:48
March 17, 2021
#59. Noé Soulier, danseur, chorégraphe et directeur du Centre National de Danse Contemporaine d’Angers.
Aujourd’hui, je reçois Noé Soulier, danseur, chorégraphe et directeur du Centre National de Danse Contemporaine d’Angers. Noé a été formé dans plusieurs écoles du mouvement : le CNSMD de Paris, l’Ecole Nationale de Ballet du Canada et PARTS à Bruxelles. Avec sa mission de directeur du CNDC d’Angers, il repense en profondeur la pédagogie de la transmission pour mieux coller au monde de la danse d’aujourd’hui. Ce danseur qui théorise le mouvement pour comprendre son essence nous confirme que la danse est un art plus essentiel que jamais. Et que cet art a besoin d’être soutenu pour se réinventer. On l’écoute avec joie.
45:41
March 10, 2021
#58. Nicolas Huchard, performer, danseur et chorégraphe.
Aujourd’hui, je reçois Nicolas Huchard, performer, danseur et chorégraphe. Pour lui, le mouvement est un espace de liberté. Engagé, il a besoin de défendre une cause. Et il a choisi la tribune de l’art pour faire entendre sa voix. Il aime aussi le rapport que la mode entretient avec la danse et l’impact d’un look sur un corps qui bouge. Et Nicolas change d’apparence, et de gestuelle pour se réinventer mais aussi parce que c’est amusant. Et si c’était cela être libre ? On l’écoute avec joie. Cette conversation a été enregistrée dans la Galerie de Bertrand Grimont.
44:00
March 3, 2021
#57. Fleur Copin, danseuse au Crazy Horse.
Aujourd’hui, je reçois Fleur Copin, danseuse au Crazy Horse. Fleur est Kika Revolver depuis 4 ans sur cette scène mythique du Paris éternel. Danseuse de formation classique, Fleur se réinvente constamment au gré des projets artistiques. Pourvu qu’il y ait la vibration de la scène. Avec elle, on plonge dans l’atmosphère et les dessous de ce célèbre cabaret parisien. Et comme c’est une Crazy Girl, elle se raconte intensément. On l’écoute avec joie.
42:29
February 17, 2021
#56. Marc-Emmanuel Zanoli, danseur à l'Opéra de Bordeaux
Aujourd’hui, je reçois Marc-Emmanuel Zanoli, danseur à l’Opéra national de Bordeaux et chorégraphe. Marc-Emmanuel est le fruit de 2 écoles : l’école de l’Opéra national de Paris et le conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. C’est dans le corps de Ballet de l’Opéra de Bordeaux qu’il vit sa vie de danseur et développe son vocabulaire de la danse en côtoyant de nombreux chorégraphes. Avec lui, nous découvrons les coulisses d’un Opéra national en région et comprenons la plénitude de servir la danse. Une vie de bâtisseur du mouvement. On l’écoute avec joie.
41:19
February 10, 2021
#55. Brandon Miel Malboneige, danseur électro et chorégraphe.
Aujourd’hui, je reçois Brandon Miel Malboneige, danseur électro et chorégraphe. Brandon a grandi avec l’électro. C’est pour lui la danse de la liberté. Il a par la suite enrichi sa gestuelle en travaillant auprès de grands chorégraphes. Avec sa compagnie Mazel Freten créée avec Laura Defretin, Brandon s’est lancé dans l’écriture d’une pièce 100% électro. Aujourd’hui, il veut rendre à l’électro avec La Planke, un tout nouveau lieu imaginé avec Achraf Jendane Bouzefour, qui forme une nouvelle génération de danseurs. Et Brandon partage sa danse. On l’écoute avec joie.
40:12
February 3, 2021
#54. Mellina Boubetra, danseuse et chorégraphe.
Aujourd’hui, je reçois Mellina Boubetra, danseuse et chorégraphe. Entre des études de biologie et la danse, Mellina a choisi le mouvement pour explorer le corps et le vivant. Elle a grandi avec le jazz-rock et le hip-hop et mêle dans sa gestuelle d’aujourd’hui tous les vocabulaires possibles de la danse. Ce qui compte pour elle c’est la précision du geste. Avec sa compagnie ETRA, elle interroge constamment le mouvement pour mieux comprendre le lien entre le corps et les émotions. Et sa danse devient dialogue. On l’écoute avec joie.
43:47
January 27, 2021
#53. Paul Marque, danseur étoile de l'Opéra de Paris.
Aujourd’hui je reçois Paul Marque, danseur étoile de l’Opéra de Paris. Paul a 23 ans et toute une vie de danse devant lui. En 2016, il avait révélé son talent en remportant le prestigieux Prix de Varna. Fraîchement nommé étoile, il espère un retour du public au plus vite pour enfin danser les grands rôles de soliste. En attendant, Paul travaille et revient constamment aux fondamentaux de la technique pour parfaire son mouvement. Il incarne l’excellence de l’Ecole française de danse. On l’écoute avec joie.
39:27
January 20, 2021
#52. Sandra Bourdais, danseuse à l'Opéra de Hanovre.
Aujourd’hui, je reçois Sandra Bourdais, danseuse à l’Opéra de Hanovre. Apres une formation à l’école Atelier Rudra-Béjart, Sandra fait le choix d’une carrière internationale. A Gauthier Dance, une compagnie allemande de répertoires, elle enrichit son vocabulaire chorégraphique en travaillant sur les œuvres de Sharon Eyal, Ohad Naharin, Hofesh Shechter et bien d’autres encore. Aujourd’hui, elle danse sous la direction de Marco Goecke à Hanovre. On l’écoute avec joie. « Ce n’est pas qu’un pas, c’est un voyage. » Sandra Bourdais.
32:37
January 13, 2021
#51. Smaïl Kanouté, chorégraphiste. L'art, c'est la vie.
Aujourd’hui, je reçois Smaïl Kanouté. Smail est un artiste protéiforme à l’appétit pour tous les arts. Mais ce qu’il aime particulièrement c’est faire dialoguer 2 formes d’art : le graphisme et la danse pour créer de nouveaux imaginaires, des motifs vivants. Il se dit chorégraphiste. Et c’est tout le projet de sa compagnie Vivons. Sa toute dernière création « Never Twenty One » est le fruit de l’un de ses « documentaires dansés » sur les jeunes victimes des armes à feu. Il en a fait une œuvre graphique dansée sur scène. Smail crée comme une urgence vitale et se nourrit de toutes les rencontres artistiques. On l’écoute avec joie.
24:49
January 6, 2021
#50. Raphaël Stora, filmmaker. Les Promesses du sol.
Aujourd’hui, je reçois Raphaël Stora, filmmaker et danseur. Raphaël ne cesse de rendre hommage aux danses de la contre culture comme il aime les appeler : hip-hop, break, popping, locking, krump, etc. Et il les filme inlassablement depuis son enfance. Tout d’abord comme des souvenirs et parce que l’image permet d’écrire la danse. Ensuite comme une urgence parce que la danse s’efface trop vite. Avec Raphaël, c’est une douce immersion dans l’histoire de ces danses qu’il est donné à vivre. Il en a fait des séries : "Les Promesses du sol" et plus récemment "Les Corps électriques". On l’écoute avec joie nous raconter l’insaisissable.
35:55
December 16, 2020
#49. Jamsy, danseur de Krump.
Aujourd’hui, je reçois Jamsy, danseur de Krump, chorégraphe et beatmaker. Jamsy a choisi le Krump comme son territoire d’expression corporelle. Et c’est ce qu’il aime : se raconter par le mouvement. Intensément. Ce freestyler sans limite vit le Krump comme un espace de liberté mais aussi comme un engagement, spirituel et physique. Jamsy est aujourd’hui une figure et un défenseur incontournable de la culture Krump. On l’écoute avec joie.
36:39
December 9, 2020
#48. Jeremy Tran, directeur artistique et chorégraphe.
Aujourd’hui, je reçois Jeremy Tran, directeur artistique spécialisé danse et vidéo et chorégraphe. Jeremy est danseur pour exprimer l’endroit où les mots manquent, une manière de s’extraire mais aussi de penser le monde comme un acte politique. Diplômé du Conservatoire de Lyon, il décide de rapidement se diversifier pour pouvoir vivre durablement dans la danse. Et il choisit l’image, la vidéo pour saisir autrement le mouvement. Jeremy est un cœur battant qui clame son admiration pour les danseurs. Ses créations sont comme des « longs cris silencieux » qui nous interrogent sur ce qui fait l’humanité. On l’écoute avec joie.
40:16
December 2, 2020
#47. Yvonne Smink, danseuse de Pole Dance
Aujourd’hui, je reçois Yvonne Smink, danseuse et professeur de pole dance. Cette ancienne escaladeuse est tombée d’amour pour la pole dance et sa dimension artistique en 2011. Et depuis pas un jour ne s’écoule sans qu’Yvonne ne s’entraîne. Elle aime cette barre qui la connecte au sol, à l’air, au monde et qui lui donne cette sensation de liberté. Yvonne vit aujourd’hui en France pour faire grandir son art. Et elle rêve que sa danse se mêle à d’autres danses sur les scènes du monde entier. On l’écoute avec joie.
24:24
November 25, 2020
#46. Yoann Bourgeois. Sa vie est vouée à l'art vivant.
Aujourd’hui, je reçois Yoann Bourgeois, artiste de cirque et directeur du centre chorégraphique de Grenoble. Yoann produit un art qui déplace, un art pour tous les espaces, un art qui défie les lois de la gravité. Des créations qui questionnent notre rapport à l’univers, le réenchantent, pour donner à voir de l’extraordinaire derrière les gestes les plus simples. Il est artiste parce que c’est tout simplement une nécessité vitale et voue sa vie à l’art vivant On l’écoute avec joie.
23:10
November 18, 2020
#45. Adèle Belem, danseuse classique à l'Opéra de Paris.
Aujourd’hui je reçois Adèle Belem, danseuse classique. Adèle a intégré l’école de l’Opéra de Paris à l’âge de 10 ans. Elle y danse aujourd’hui dans le corps de ballet. Une danseuse qui fait corps avec les autres pour la magie du répertoire de cette prestigieuse institution. L’Opéra est sa maison, la danse classique son langage. Elle en aime la grâce, la féerie et souhaite la démocratisation de son art. Adèle a 22 ans. On l’écoute avec joie.
39:32
November 11, 2020
#44. Mariana Benenge, funky diva.
Aujourd’hui, je reçois Mariana Benenge, danseuse et créatrice de mode sous le label Tantine de Paris. La danse et la mode sont indissociables pour Mariana. Quand elle danse et qu’elle est bien habillée, elle ne peut que mieux danser. Mariana se dit chanceuse de vivre de sa passion. Après avoir exploré le hip-hop et le krump, elle tombe d’amour pour le waacking et sa culture. La danse de la mode et des sons funk et disco des années 70. Aujourd'hui sa famille. Mariana danse pour fêter la vie, pour conquérir le monde mais aussi pour mieux défendre sa terre d’enfance : le Congo. On l’écoute avec joie. Et let’s waack ! Cette interview a été enregistrée sur une terrasse de café place de la Bastille. La vie alors battait son plein. 
37:44
November 4, 2020
#43. Slate Hemedi aka Crazy, danseur électro.
Aujourd’hui, je reçois Slate Hemedi, aka Crazy, danseur électro, fondateur d’Alliance Crew et du Spear Tournament. Crazy a appris l’électro dans la rue et dans les clubs des années 2000. Cette danse frénétique est la danse de la fête, de la liberté. Crazy danse les battement du cœur, les gestes du quotidien, la vie. Il est aujourd’hui une figure incontournable de l’électro. En ce moment en tournée avec Elektrik, un spectacle de Blanca Li, il veut faire rayonner son art. Pour lui, la vie est une chorégraphie. On l’écoute avec joie.
36:50
October 28, 2020
#42. Alban Teurlai et Thierry Demaizière, les réalisateurs de MOVE.
Aujourd’hui, je reçois Alban Teurlai et Thierry Demaizière, les réalisateurs de MOVE. MOVE est une série de 5 documentaires avec Ohad Naharin, Akram Khan, Lil Buck, Jon Boogz, Kimiko Versatile et Israël Galvan. Des récits de danseurs aux quatre coins du monde. La vie. Alban et Thierry avaient déjà filmé la danse dans Relève avec Benjamin Millepied. Ces deux portraitistes, qui aiment capter les corps dans l’effort, renouent encore une fois avec cet art pour Netflix. Parce que la danse raconte bien plus que du mouvement. On les écoute avec joie.
20:31
October 21, 2020
#41. Andy Da Veiga, born to dance.
Aujourd’hui je reçois Andy Da Veiga, danseur, chorégraphe et professeur. Le street jazz est sa base. Mais il mélange les techniques. Andy a 21 ans, il va vite et voit les choses en grand. Pour atteindre ses objectifs, il travaille et multiplie les rencontres artistiques. A 18 ans, il s’offre la formation de ses rêves à Los Angeles dans des écoles de renommée internationale. Il a à cœur de transmettre sa passion au Studio 11 à Narbonne mais aussi au Lax Studio ou au Studio Harmonic. Avec sa compagnie Mistresses, il démontre son aptitude à créer et vise la lune. Andy « donne sa vie à la danse et son corps au plancher ». Et tout cela avec le sourire. On l’écoute avec joie. Cet épisode a été enregistré dans la salle de danse du Studio A à Paris.
45:00
October 14, 2020
#40. Mehdi Baki, artiste indiscipliné.
Aujourd’hui, je reçois Mehdi Baki, danseur, chorégraphe et comédien. Son langage maternel est le break. Il est le fruit de différentes techniques : capoeira, hip-hop et toutes les danses académiques. Mehdi essaye tout, absorbe tout. Des nourritures pour son corps. Parce qu’il a un amour pour les énergies, les mouvement, quels qu’ils soient. Et puis il y a eu la rencontre avec la danse théâtre. Une révélation. Une autre manière d’explorer son corps, de raconter et d’être. Prendre le temps d’être. Mehdi Baki évolue dans différentes familles artistiques et c’est ce qui fait sa richesse. On l’écoute avec joie.
39:45
October 7, 2020
#39. Tommy Pascal, danseur et réalisateur.
Aujourd’hui, je reçois Tommy Pascal, danseur et réalisateur. Tommy a été danseur au Ballet Preljocaj et au Béjart Ballet. Sa vie de danseur. Il filme désormais la danse depuis plus de 10 ans. Il capte les œuvres chorégraphiques d’Olivier Dubois, d’Ohad Naharin, de Crystal Pite et de bien d’autres encore. Tommy travaille pour la mémoire de la danse en enregistrant pour toujours les mouvements des chorégraphes. On l’écoute avec joie. 
37:59
September 30, 2020
#38. Fanny Sage, danseuse et chorégraphe. Mêler la danse et le jeu d'acteur.
Aujourd’hui je reçois Fanny Sage, danseuse, chorégraphe, modèle et comédienne. La danse contemporaine est sa base. Formée au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, elle a choisi le mouvement comme trajectoire de vie. Une évidence. Elle danse pour la compagnie Peeping Tom et vit un rêve. La danse théâtre. Fanny aime la danse sur scène mais aussi la danse filmée. Deux facettes qu’elle explore. On l’écoute avec joie. Ici et maintenant. Cette conversation a été enregistrée dans un parc du 11e à Paris.
34:42
September 23, 2020
#37. Yanis Marshall, le danseur en talons.
Aujourd’hui, je reçois Yanis Marshall, danseur, chorégraphe et professeur. Son premier souvenir est lié à la danse comme si la danse lui avait permis d’être. Sa trajectoire de danseur est ensuite fulgurante. Très tôt, il multiplie les écoles et développe son amour pour la technique. Travail. A New York auprès de Sheryl Murakami, il découvre le Street Jazz et se fait ambassadeur en France de cette discipline pleine de sensualité. Ses prestations dans « Britain’s Got Talent » révèlent son talent au monde. Danseur prodige en talons, il est un passeur de mouvements et d’exigence pour se sentir mieux dans son corps. On l’écoute avec joie. Cette conversation a été enregistrée au Studio Harmonic à Paris.
26:39
September 16, 2020
#36. Germain Louvet, danseur étoile de l'Opéra de Paris.
Aujourd’hui, je reçois Germain Louvet, 27 ans, danseur étoile de l’Opéra de Paris. Germain a été nommé étoile à 23 ans, 5 ans après son intégration dans la compagnie. Un parcours fulgurant. Son corps le prédestinait au ballet. Son talent, le travail et la chance ont fait le reste. Germain danse comme une évidence, parce que c’est tout simplement une forme de langage comme une autre. Une vocation. Il aime le décorum de l’Opéra et le cadre donné par le langage chorégraphique du ballet qui le structure mais le pousse également à imaginer un « hors le cadre ». Germain est un danseur en mouvement à la parole libre. On l’écoute avec joie.
48:06
September 9, 2020
#35. Jade Betty Fehlmann, danseuse et chorégraphe. Soif de danse.
Aujourd’hui, je reçois Jade Betty Fehlmann, danseuse, chorégraphe et professeur. Jade a 25 ans. Elle est danseuse de hip-hop avec une formation en danse contemporaine. Et elle avance avec ces 2 facettes. La danse hip-hop la connecte à la musique quand le contemporain l’ancre dans le mouvement. Jade a déjà dansé pour plusieurs compagnies et a chorégraphié son premier solo. Aujourd’hui, elle est membre de la compagnie Kilaï. Elle aime la danse libre et se nourrit d’arts et de mouvement goulûment. On l’écoute avec joie. "Transmettre sa passion, c'est donner de l'amour." Jade Betty Fehlmann.
40:22
September 2, 2020
#34. Léonore Baulac, danseuse étoile de l'Opéra de Paris.
Aujourd’hui, je reçois Léonore Baulac, danseuse étoile de l’Opéra de Paris. Léonore danse depuis l’âge de 4 ans. A 7 ans, elle dansait dans son salon sur les Nocturnes de Chopin et les Danses Hongroises de Brahms. A 26 ans, elle est nommée étoile de l’Opéra de Paris. Une trajectoire. C’est son amour pour la musique qui l’a emmenée vers la danse. Pour Léonore, la musique est le commencement de tout. Et elle danse pour raconter la musique. Mais aussi pour le challenge, la discipline, les décors, la communion avec son partenaire, l’orchestre et le public. Elle s’épanouit dans la variété du répertoire classique et contemporain de l’Opéra et vit pour tous ces moments de grâce sur scène. On l’écoute avec joie.
38:27
August 5, 2020
#33. Ihab Mokayed. Il filme le langage dansé.
Aujourd’hui, je reçois Ihab Mokayed, réalisateur et entrepreneur. Ihab est mouvement. Il est né en Syrie à Alep, et a grandi à Abou Dabi. Depuis 2017, il est réfugié en France. Avec sa caméra, il entretient une longue conversation démarrée il y a 10 ans. Sur son chemin, il rencontre la danse et les danseurs. Et il se prend d’amour pour ce langage dansé qui nous met en relation. On danse parce que c’est beau. Mais lui, il ne filme pas parce que c’est beau. Il filme. Parce qu’il veut dire quelque chose. Il filme. Pour capturer les émotions. Son rêve : être reconnu comme le réalisateur des danseurs. On l’écoute avec joie.
24:18
July 29, 2020
#32. Jonathan Steuer. Il filme les danses.
Aujourd’hui, je reçois Jonathan Steuer, réalisateur et photographe. Jonathan a 17 ans et déjà un solide réseau dans le monde de la danse. Son moteur est sa passion pour les danseurs associée à un besoin de créer. Et il filme insatiablement le mouvement pour montrer les différentes cultures de danse et mettre la lumière sur les artistes du geste. Il aime la culture Electro, le Voguing, le New Style, et progressivement ses univers de danse s’élargissent. "Ses danseurs" sont pour lui des pépites. Et chaque vidéo sous son label Newart s'y veut un hommage à la danse. Jonathan avance. Sans limite. On l’écoute avec JOIE.
30:47
July 22, 2020
#31. Julien Benhamou, photographe de danse.
Aujourd’hui, je reçois Julien Benhamou et on démarre avec lui une courte série de portraits de ceux qui sont dans l’ombre et qui aiment capter et sublimer les mouvements des danseurs. Julien est un photographe toqué de danse et de ballet. Il est l’un des photographes officiels de l’Opéra de Paris depuis plus de 15 ans : un photographe auteur qui imprègne chaque image de son empreinte artistique. Julien photographie les ballets, les chorégraphes, les coulisses, les corps en mouvement, les danseurs dans leur art. Il a une passion pour les artistes du geste de l’Opéra de Paris et pour leurs corps longilignes et gracieux, des sculptures en mouvement. On l’écoute avec JOIE.
21:14
July 15, 2020
#30. Johanna Faye, danseuse et chorégraphe. Être libre.
Aujourd’hui, je reçois Johanna Faye, danseuse interprète, chorégraphe, membre du collectif FAIRE qui dirige le Centre Chorégraphique National de Rennes et de Bretagne et cofondatrice de la compagnie Black Sheep avec Saïdo Lehlouh. Johanna a grandi dans la culture hip-hop. C’est une Bgirl qui s’est mise debout grâce à la danse contemporaine. Johanna danse pour être libre, pour « s’allumer », sans compromis. « Danser, c’est se donner quelque chose qui va être donné. » Un acte de générosité mais aussi un acte militant.  « Parce que le corps est un endroit d’engagement. » Tous ces mots sont ses mots. Johanna est entière. On l’écoute avec joie.
33:38
July 8, 2020
#29. Léo Walk in Paris.
Aujourd’hui, je reçois Léo Walk, artiste polymorphe, danseur, chorégraphe, réalisateur, entrepreneur. Un ovni. Avec sa compagnie La Marche Bleue, il fait jaillir le beau pour gommer les imperfections de la vie. Léo crée de manière obsessionnelle et met du sensible et de la poésie dans tout ce qu’il entreprend. Avec Léo, c’est bien plus qu’une immersion dans un style de danse, c’est un lifestyle qu’il défend, une famille qu’il s’est fondée avec son mouvement la Walkance et son collectif Walk in Paris. Un artiste qui ne veut pas oublier son cœur d’enfant et qui danse, danse, danse parce que c’est tout simplement vital. Et il fonce vivre ses rêves. On l’écoute avec joie. Cet épisode est en français et a été entièrement enregistré à l'Olympia (joie).
36:10
July 1, 2020
#28. Michael Pereira, Broadway à Paris.
Aujourd’hui, je reçois Michael Pereira, professeur, danseur et chorégraphe de Broadway jazz. Michael est américain. Après des classes à New York au Broadway Dance Center et à l’American Musical & Dramatical Academy (AMDA), il est engagé dans West Side Story sous la direction de Jerome Robbins. Michael participera même à la création de la nouvelle chorégraphie de Chicago aux côtés d’Ann Reinking, la version jouée dans le monde entier. Il est aujourd’hui professeur au Studio Harmonic et son rêve est de produire la célèbre comédie musicale Pippin. Cet épisode est un voyage à Broadway avec Jack Cole, Bob Fosse, Michael Bennett, Jerome Robbins, etc. Et Michael Pereira. On l’écoute avec Joie. Toute la conversation est en français.
34:01
June 24, 2020
#27. Julien Ramade, danseur et chorégraphe. Le danseur pluriel.
Aujourd’hui, je reçois Julien Ramade, danseur interprète et chorégraphe. Julien a fait son apprentissage à l’EPSE Danse d’Anne-Marie Porras à Montpellier et au Ballet Junior de Genève de Patrice Delay et Sean Wood. Son parcours est richesse. Il réunit des mondes en apparence opposés. Julien appelle ça ses familles de danseurs. Ses premiers contrats sont avec la compagnie Alias et le ballet de Marseille. Il croise ensuite durablement la route de Marion Motin avec la comédie musicale Résiste. Il sera aussi remonteur pour Olivier Dubois sur Élégie. Ces étapes ne cessent de nourrir sa danse et son réseau. Julien se dit chanceux. Il donne et il reçoit. On l’écoute avec Joie.
32:37
June 17, 2020
#26. Olivier Dubois, chorégraphe. L'enfant terrible.
Aujourd’hui, je reçois Olivier Dubois, auteur, chorégraphe et danseur interprète. Olivier Dubois est une figure majeure de la danse contemporaine française. Olivier a été danseur interprète pour Angelin Preljocaj, Jan Fabre, Sasha Waltz malgré un appel tardif pour la danse à 23 ans. Il se révèle au public et en tant que chorégraphe en 2006 avec son solo Pour Tout L’or Du Monde au Festival d’Avignon. Olivier agite désormais régulièrement la scène en poursuivant ses explorations sur l’humanité avec sa Compagnie Olivier Dubois et des œuvres chorégraphiques comme Élégie, Auguri, Tropismes, Pour Sortir Au Jour etc. Chaque proposition créative est une véritable expérience. Il a un amour fou pour les danseurs interprètes. Olivier aime explorer l’ombre pour trouver la lumière, et donne un bout de soi dans chacune de ses créations. Il faut laisser des plumes au plateau. On l’écoute avec joie.
41:55
June 10, 2020
#25. Lola Rudrauf, choréologue. Elle lit et écrit la danse.
Aujourd’hui, je reçois Lola Rudrauf pour cet épisode consacré à un métier de la danse. Lola se destine à une profession rare et peu connue : celle de choréologue, ou notatrice en mouvement. Elle lit et écrit le mouvement comme sur une partition de musique. La notation, c’est pour elle une évidence. Un devoir de mémoire pour les créations des chorégraphes mais aussi un outil pour transmettre les œuvres dans leur plus pur état aux danseurs interprètes. Elle nous parle de son art, et on l’écoute avec JOIE. Cette conversation a été enregistrée par téléphone pendant le confinement.
19:46
June 6, 2020
#24. Constance Perucca, danseuse interprète de la compagnie La Marche Bleue.
Aujourd'hui, je reçois Constance Perucca, danseuse interprète.  Constance a 20 ans. Et c’est une walkeuse, une rêveuse puisqu’elle danse pour la compagnie La Marche Bleue de Léo Walk. Après un parcours académique au Conservatoire d’Avignon, elle décide de libérer sa danse en explorant davantage le hip-hop. C’est sa rencontre avec Alexandre Lesouef qui sera déterminante dans sa manière de danser. Elle est de ce type de danseuse qui pense que l’on peut danser partout, qu’il faut s’explorer sans cesse et sans artifice et que la danse doit être libre. On l’écoute avec JOIE.
26:33
June 3, 2020
#23. Pauline Journé et Tarek Aït Meddour, danseurs interprètes. Ensemble, ils ont rêvé TAWAM.
Aujourd’hui, je reçois Pauline Journé et Tarek Aït Meddour. Pauline est danseuse interprète pour les compagnies Blanca Li, Käfig de Mourad Merzouki et Colegram de Tarek Aït Meddour. Tarek est interprète, chorégraphe et professeur. Ensemble, ils ont rêvé une œuvre chorégraphique. Ils l’ont couchée comme un tableau. En mouvements intenses et fébriles dans la forêt. Parce qu’ils ont voulu faire corps avec la nature. Et ils l’ont filmée. Ce duo s’appelle TAWAM. Ce qui signifie « jumeaux » en arabe. Ils nous parlent de cette création, désormais disponible sur scène et nous racontent ce que la danse peut. On les écoute avec JOIE. Cette conversation a été enregistrée par téléphone pendant le confinement.
34:21
May 27, 2020
#22. Orianne Vilmer, une entrepreneuse dans l'art. La Fabrique de la Danse.
Aujourd’hui, je reçois Orianne Vilmer, cofondatrice de Danse en Seine et de La Fabrique de la Danse. Orianne est une entrepreneuse dans la danse. En 2010, à Paris, elle crée la compagnie Danse en Seine parce qu’elle veut tout simplement permettre à des danseurs amateurs de rêver et d’accéder aux joies de la création, et du plateau. En 2015, elle fonde la start-up culturelle La Fabrique de la Danse pour soutenir la création artistique, en incubant des chorégraphes mais pas que. Son objectif : donner des moyens pour faire rayonner la danse partout et dans tout. Orianne Vilmer aime la danse et elle entreprend chaque jour avec ses équipes pour faire grandir cet art. On l’écoute avec JOIE.
26:34
May 20, 2020
#21. Marion Barbeau, première danseuse à l'Opéra de Paris et fondatrice de la compagnie Alt.Take.
Aujourd’hui, je reçois Marion Barbeau, première danseuse à l’Opéra de Paris et fondatrice de la compagnie Alt.Take. Marion intègre l’école de l’Opéra de Paris à 11 ans comme une évidence. Pour apprendre son métier : être une danseuse. Et elle travaille ardemment. En 2019, elle devient première danseuse de l’Opéra de Paris. Elle est une ballerine à la technique éprouvée qui aime également explorer le langage contemporain. Pour découvrir de nouvelles facettes du beau et de la féminité. Elle est de ce genre de danseuse qui vous touche. Avec sa compagnie Alt.Take, elle a des rêves de danse libre, filmée pour montrer le fort et la fragile et mieux se rencontrer. On l’écoute avec JOIE.
36:10
May 13, 2020
#20. Nadia Vadori-Gauthier, résistante poétique. Une minute de danse par jour.
Aujourd’hui, je reçois Nadia Vadori-Gauthier, artiste, chorégraphe de danses performances et chercheuse en art. Avec son groupe le Corps Collectif de performeurs-danseurs, elle explore dans le mouvement le rapport au vivant. Depuis les attentats de Charlie Hebdo du 7 janvier 2015, elle a créé UNE MINUTE DE DANSE PAR JOUR pour que chaque jour vaille quelque chose, un acte de résistance poétique. Elle agit par le mouvement, le sensible et le beau pour mieux se rappeler les violences du monde. Ce sont désormais 1939 minutes de danse dédiées disponibles sur les réseaux. Et le dimanche 15 mars, elle a appelé les français à faire la danse du confinement. Nadia veut continuer à partager, et à danser par nécessité artistique aussi longtemps que possible On l’écoute avec Joie.
25:55
May 6, 2020
#19. Amalia Salle, chorégraphe et professeur. Avec elle, "Paris Can Dance".
Amalia salle est chorégraphe et professeur. Son territoire, c’est la danse urbaine, le hip-hop, qu’elle mêle au contemporain pour mieux dépeindre ses émotions. Amalia a sa propre compagnie qui s’appelle Bahia. Elle a également crée le Paris Can Dance Show pour donner de la visibilité aux chorégraphes de la nouvelle vague. Amalia a un besoin viscéral de créer, de transmettre et voit les choses en grand. Et pour cela, elle travaille intensément. Furieusement. Le jour de notre interview, nous étions dans un café, la vie battait son plein. On l’écoute avec JOIE.
30:60
April 29, 2020
#18. Thierry Micouin, danseur contemporain et chorégraphe. L'appel de la danse.
Thierry Micouin est danseur contemporain et chorégraphe. Thierry est un danseur tardif. Après un doctorat en médecine et un accident qui remet tout en cause, il décide d'embrasser une vie d'artiste et devient tout simplement danseur à 30 ans. Très vite, il est encouragé dans son travail par des figures reconnues de la danse. Il a un appétit féroce pour la technique et une vraie singularité.  Il collaborera notamment en tant qu'interprète avec Catherine Diverres, Olivier Dubois et Boris Charmartz à qui il doit beaucoup. Il aime dans ses créations mêler l'image au mouvement et explorer l'intime. On l'écoute avec Joie.
37:32
April 22, 2020
#17. Mehdi Kerkouche, chorégraphe. Danser, faire danser.
Mehdi Kerkouche est danseur, chorégraphe, comédien et professeur. Mehdi est né pour faire danser les autres et pour danser. Il a grandi en décortiquant chaque séquence des clips de ses icônes (Britney Spears, Michael ou Janet Jackson) et en répétant inlassablement les mouvements. Aujourd'hui, il danse pour des icônes et chorégraphie de grosses productions à la télévision comme les Victoires de la Musique. Il est d'une énergie intarissable et aime transmettre le plaisir dans le mouvement. Depuis 2017, il a sa propre compagnie EMKA pour laquelle il veut CRÉER sans limite. On l'écoute avec JOIE.
36:53
April 15, 2020
#16. Nach, danseuse de Krump, intensément expressive.
Nach est une danseuse issue du milieu du krump, chorégraphe, et chercheuse. Nach a rencontré la danse et donc le krump tardivement après avoir vu le documentaire « Rize » de 2005 de David LaChapelle. C'est une révélation. Elle aime cette danse puissante et complexe qu'elle compare au flamenco de la rue et au gospel. C'est un cri du corps qui adresse un état d'âme. Elle apprend le krump dans l'école de la rue près de l'Opéra à Lyon et à Paris, dans les couloirs du RER de la Défense, mais aussi en allant à la rencontre des krumpeurs de Los Angeles (ceux du film Rize). Aujourd'hui, elle questionne en permanence le corps, le mouvement et se nourrit de rencontres et de voyages pour faire ses propres créations. Elle est fortement soutenue dans sa démarche, notamment par l'Atelier de Paris et le Centre Chorégraphique National de la Rochelle. Nach est à elle seule un voyage. On l'écoute.
39:35
April 8, 2020
#15. Fauve Hautot, danseuse et chorégraphe. Pour Fauve, sans ressenti, il n'y a pas de danse.
Fauve Hautot est danseuse interprète et chorégraphe. Fauve est une danseuse de danses en couple, les danses sportives qu'elle a pratiquées à haute dose et en compétition pendant de nombreuses années et depuis sa tendre enfance. Elle se fait connaître du grand public en 2006 avec le Dancing Show et depuis 2011 par sa contribution lumineuse dans Danse avec les stars. Elle y découvre le rapport de la danse avec la caméra et toutes ses possibilités. Fauve est une grande bougeuse. Travailleuse acharnée et en perpétuelle ébullition, elle aime au travers de sa danse nous raconter des histoires. Elle se raconte dans Tous Danseurs.  On l'écoute avec JOIE.
38:40
April 1, 2020
#14. Sharon Sultan, danseuse de flamenco. La bailaora qui aime partager son art.
Sharon Sultan est danseuse de flamenco, chorégraphe et professeur. La première bailaora dans Tous Danseurs. Sharon est richesse. Elle a grandi en Israël où elle a suivi une formation de danse classique et moderne (formation Martha Graham) avant de rencontrer le flamenco. C'est une révélation. Elle rejoint par la suite la compagnie de Sylvia Duran, une pionnière de la danse espagnole en Israël. Elle y apprend le flamenco dans la plus pure des traditions avec un travail très intense sur les bras et les mains. Elle poursuivra son parcours de bailaora en France en collaborant sur de nombreux spectacles et films. Avec elle, nous comprenons pleinement l'importance dans la danse de la musicalité, de la générosité et du partage. Le flamenco est comme un cri dans lequel l'expression forte comme une femme prend tout son sens.  On l'écoute avec joie.
36:36
March 25, 2020
#13. Tamara Fernando, danseuse, chorégraphe et comédienne. Du conservatoire d’Avignon au spectacle musical les Souliers Rouges.
Tamara Fernando est danseuse, chorégraphe, et comédienne. Tamara est une artiste au parcours éclectique qui a commencé par des bases classiques en faisant ses classes au conservatoire d'Avignon pour ensuite intégrer le Ballet National de Marseille et le Ballett Basel. Elle a dansé pour de nombreux artistes comme Stromae ou Mika. Elle a aussi à son actif plusieurs participations à des comédies musicales comme Mozart l’Opéra Rock ou 1789 les amants de la Bastille. Dans cet épisode, elle nous parle d’elle et de son dernier projet puisqu'elle a chorégraphie avec Marie-Agnès Gillot le dernier spectacle musical de Marc Lavoine et de Fabrice Aboulker, les Souliers Rouges. Un show où la danse a une place centrale. Bonne écoute.
34:04
March 18, 2020
#12. Mourad Merzouki, chorégraphe. L'alchimiste de la danse.
Mourad Merzouki est danseur, chorégraphe, directeur du Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val de Marne, directeur du Centre chorégraphique Pôle Pik et fondateur de la compagnie Käfig. Mourad œuvre au quotidien pour le rayonnement de la danse, des danses sous diverses formes. Il a grandi avec les arts martiaux, le cirque et le hip hop. C'est l'histoire d'un danseur de rue, un danseur libre, qui rêvait de scène et qui est désormais une figure incontournable de la danse. Mourad Merzouki, c'est aujourd'hui plus de 20 ans de créations artistiques avec des spectacles comme Vertikal, Pixel, Folia, Boxe Boxe Brasil, Cartes Blanches, Käfig etc. et une volonté féroce et continue de se réinventer à chaque fois. Il nous raconte tout cela avec beaucoup de générosité et de passion. Avec lui, on comprend pleinement l'importance de la danse et de l'accès à la culture. Bonne écoute.
42:42
March 11, 2020
#11. Sébastien Ledig, danseur contemporain et interprète. Et si la danse était le langage de l'amour ?
Sébastien Ledig est danseur interprète, le 1er danseur contemporain interviewé dans TOUS DANSEURS. Sébastien est diplômé du conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et il a collaboré avec de très grands noms en tant que danseur : Carolyn Carlson, Jean-Claude Gallota, Rachid Ouramdane, Olivier Dubois etc. Il est avec nous et nous parle de danse, de mouvement, de corps qui PARLE avec beaucoup de tendresse, de sincérité et de poésie. Et si la danse était le langage de l’AMOUR ? On l'écoute.
34:50
March 4, 2020
#10. Clara Huet, artiste interprète, circassienne et danseuse. Une artiste qui sculpte son corps et sa voix au gré des défis.
Clara Huet aime se définir comme artiste interprète et c’est une artiste qui a une large palette de savoir-faire. Elle est circassienne, danseuse, comédienne, chanteuse, mannequin et ancienne gymnaste de haut niveau. Son corps et sa voix sont ses outils qu'elle façonne à façon au gré des rencontres et des projets. Elle est devenue pleinement DANSEUSE après plus de 240 représentations du cabaret les Mugler Follies, revue libre et démesurée créée par Manfred Thierry Mugler. Et pleinement CIRCASSIENNE après 5 ans de participation dans le spectacle SPEAKEASY, une création de la compagnie de cirque contemporain The Rat Pack. Magie du spectacle et de l’artiste. Chaque nouveau projet est pour Clara un nouveau défi à relever, un nouveau talent à développer. Dans cet épisode, elle nous parle de la porosité entre le cirque et la danse, de la poésie du cirque, de la fragilité de la vie d'artiste, et de ses rêves avec beaucoup d’humilité. Quand être artiste est une nécessité. Bonne écoute.
30:00
February 26, 2020
#9. Kathryn Bradney, directrice artistique et exécutive du Prix de Lausanne. De danseuse à chasseuse d’étoiles.
Kathryn Bradney est danseuse, chorégraphe et directrice artistique et exécutive du PRIX DE LAUSANNE. Kathryn a dansé dans le monde entier, notamment en tant que 1ère danseuse, professeure et maître de ballet pour Maurice Béjart pendant quasiment 20 ans.  Dans cet épisode , Kathryn nous parle du PRIX DE LAUSANNE. Elle est très active dans ce concours et ses responsabilités sont croissantes dans la mise en place de cet événement prestigieux qui rassemble les jeunes talents internationaux de danse classique et contemporaine. On dit de ce prix qui se déroule chaque année que c'est le plus grand concours de ballet au monde. La 48ème édition vient de s'achever. Ils étaient 77 danseurs talentueux sélectionnés de moins de 18 ans, 8 d'entre eux ont été récompensés après une semaine de compétition. Pour ces lauréats, c’est un immense grand jeté vers une carrière prometteuse de danseur professionnel. Vivre ses rêves.
28:31
February 19, 2020
#8. Aurélia Sellier et Marie Faucon, association solidaire THE WHAT DANCE CAN DO PROJECT. Quand la danse donne des ailes.
Aurélia Sellier est la fondatrice de la jeune association solidaire THE WHAT DANCE CAN DO PROJECT.  Marie Faucon en est la vice-présidente. Aidées de leur équipe bénévole et de leurs ambassadeurs prestigieux, Aurélia et Marie utilisent la danse pour améliorer des vies d'enfants malades ou en situation d'extrême précarité. La danse, c'est aussi un levier d'action sociale et SOLIDAIRE. La danse peut avoir un impact positif sur des vies. La danse donne des ailes et DOIT permettre de changer des choses. Aurélia et Marie en sont convaincues. Ainsi que leurs ambassadeurs de renom comme Dorothée Gilbert, Léonore Baulac, ou Hugo Marchand par exemple qui sont très investis à leur côté. Tous ensemble, ils déploient beaucoup d’énergie et multiplient les projets pour aider ces enfants et ces jeunes adultes et démontrent ainsi ce que LA DANSE PEUT. #Dancechangeslife Vive la danse solidaire. Vive eux pour leur engagement.
26:52
February 12, 2020
#7. Marion Motin, danseuse et chorégraphe. De Stromae à Jean-Paul Gaultier. Eternelle Swaggers.
Marion Motin est danseuse et chorégraphe. Ses premiers pas de danse sont classiques et contemporains mais c'est dans le hip-hop qu'elle trouve son élan de danseuse, notamment avec sa troupe les SWAGGERS. Marion est artiste du MOUVEMENT. Elle cherche, déconstruit pour se réinventer de façon VRAIE, brute, animale. Elle a dansé pour des grands : la compagnie d'Angelin Preljocaj, Blanca Li mais aussi pour Robbie Williams, Madonna. C'est avec Stromae en 2013 qu'elle devient pleinement chorégraphe. Elle enchaînera par la suite avec Christine and the Queens, la comédie musicale Résiste de France Gall mais aussi le Fashion Freak show de Jean-Paul Gaultier qui est en tournée en ce moment même. Elle porte aussi avec sa compagnie des projets plus personnels : Massacre (2018), et le grand Sot (2020). Chaque rencontre, chaque projet sont des territoires et des corps à explorer. Marion DANSE, VIT et PARLE avec INTENSITE. Elle est là dans le moment et pleinement avec nous dans ce nouvel épisode de TOUS DANSEURS.
34:29
February 5, 2020
#6. Alexandre Munz, danseur classique et chorégraphe. De Berlin à New York, le danseur qui entreprend en repensant les mouvements de la barre.
Alexandre Munz est danseur classique, chorégraphe et entrepreneur. Depuis New York, il nous raconte son parcours.  Là-bas, il entreprend et se construit son second chapitre de danseur, son rêve américain à lui. Vivre ses rêves. Alexandre Munz a déjà eu plusieurs vies artistiques internationales intenses. Après avoir fait ses classes de danse à l'Ecole de Danse de l’Opéra de Paris, Alexandre intègre : - le Ballet Royal de Flandres, - Le Wiesbadener Ballett en tant que soliste - Et l'Opéra de Berlin en tant que soliste principal (c’est l’équivalent de danseur étoile pour l’Opéra de Paris). Son ascension est fulgurante. La récompense de son talent, de rencontres et de beaucoup d’efforts. Tout cela met également son corps à rude épreuve. De cette difficulté va naître une nécessité pour Alexandre : repenser la barre classique. Déconstruire pour améliorer l’échauffement du danseur. Il met au point une nouvelle méthode d’entraînement, innovante et reconnue, pour tous les sportifs : la méthode SAFE® (Spine Advanced Functionnal Empowerment) de la MAISON MUNZ. Il nous parle de tout cela dans TOUS DANSEURS.
39:42
January 29, 2020
#5. Annie Pujol et Irène Cohen, les fondatrices du Studio A. De la télévision et la mode aux joies du studio de danse.
Un duo de femmes en quête de sens. L'une est artiste et danseuse : Annie Pujol. L'autre est entrepreneuse, Irène Cohen. Annie Pujol est connue du grand public pour avoir animé des émissions à succès à la télévision et l'est moins pour sa qualité de danseuse qu'elle a pourtant développée depuis son enfance auprès de chorégraphes reconnus. Irène, elle, a fait ses classes d'entrepreneur en créant avec son époux la célèbre marque pour enfant BONTON. Liées par leur passion pour la danse et leur amitié, elles avancent désormais en duo autour d'un projet commun : un studio de danse dans le 7e à Paris qu'elles ont appelé le STUDIO A, un hommage rock au feu et célèbre night-club parisien. Cet endroit est bien plus qu'un lieu d'apprentissage de la danse, c'est aussi un lieu de vie où l'on se sent bien et où Irène et Annie transmettent en toute simplicité des valeurs de vie essentielles. Elles nous en parlent dans TOUS DANSEURS. Tous danseurs est une conversation avec un acteur de la danse d’aujourd’hui et de demain, de TOUTES les danses.
25:58
January 22, 2020
#4. Samuel Murez, chorégraphe. De l'Opéra de Paris à une vie dédiée à la création, notamment avec la troupe de 3e étage.
Samuel Murez est chorégraphe, danseur, producteur, réalisateur, cinéaste, compositeur et bien d'autres choses encore... Il n’aime pas se définir par un style de danse ni par un savoir-faire mais par ce qui l’anime profondément : le besoin de CREER, le souffle quasi vital de la création. Ne pas être cantonné. Sortir du cadre. Imaginer. Être au service du spectacle. Samuel Murez, danseur de l'Opéra de Paris, a créé en 2004, à tout juste 22 ans, la compagnie 3e étage. Le nom 3e étage fait référence aux loges du 3ème étage du Palais Garnier qui sont traditionnellement réservées aux danseurs du corps de ballet. Ce nom, c’est le symbole d’une génération et la volonté de transgresser l’ordre établi pour réinventer les choses. Samuel se distingue aujourd'hui au sein de cette troupe par ses qualités reconnues de chorégraphe avec des créations qui triomphent en France comme à l'étranger (Dérèglements, François Alu hors cadre etc.). Samuel Murez a su rassembler et fédérer des talents autour de lui et d'un amour inconditionnel de la danse et des arts vivants. Il nous en parle dans TOUS DANSEURS. Tous danseurs est une conversation avec un acteur de la danse d’aujourd’hui et de demain, de TOUTES les danses.
35:16
January 14, 2020
#3. Carlota Dudek, danseuse de breakdance. De danseuse à danseuse athlète avec l'arrivée de sa discipline aux Jeux Olympiques. Sur le chemin de Paris 2024.
CARLOTA DUDEK est une B-GIRL depuis l’âge de 6 ans et une championne dans sa catégorie. Elle a réussi à se faire une place dans un univers qui est à l’origine assez masculin. Le breaking est une danse de la rue, une des nombreuses formes du hip-hop qui est souvent résumée à la discipline où « les danseurs tournent sur la tête ». Cette danse acrobatique est en pleine mutation puisqu’elle est désormais considérée comme sport olympique. CARLOTA DUDEK est donc DANSEUSE et ATHLETE. Elle a récemment représenté la France aux jeux olympiques de la jeunesse à Buenos Aires où elle a terminé à la très honorable 5ème place. Elle est donc la 1ère représentante française de break dance aux JO et elle va désormais tout faire pour concourir dans cette nouvelle discipline en 2024 à Paris. Vive elle !
38:21
January 7, 2020
#2. Octavie Escure, danseuse classique, coach et athlète. De la scène avec Pete Doherty au studio avec le Fit'ballet. Danser et entreprendre avec intensité.
Octavie Escure est danseuse professionnelle de formation classique, chorégraphe, coach et athlète. Après ses classes de danse classique dans de grandes compagnies : au Jeune Ballet de Genève et au Lines Ballet de San Francisco, elle croise durablement la route de Pete Doherty qu'elle accompagne en tant que danseuse officielle pendant 10 ans lors de ses tournées de concerts. Avec Pete Doherty, c'est la scène, le public et le mélange des genres : une danseuse en pointes sur du rock, c'est détonant. Dans le podcast, elle nous parle d'elle, de son amour pour la danse classique, de son exigence pour son art, mais aussi d’une discipline qu'elle a depuis crée et qu'elle enseigne qui s'appelle le Fit-Ballet : un mélange rock de fitness et de danse classique pour avoir un vrai corps de danseuse.
32:42
January 7, 2020
#1. Reda Oumouzoune, artiste polymorphe. Du taekwondo (Champion du Monde) à la danse. De Chelles à Macao. Vivre ses rêves.
Reda Oumouzoune est l'invité de TOUS DANSEURS. Un ovni. Champion du monde de taekwondo, acteur, cascadeur, chorégraphe, danseur.  Reda est un ARTISTE POLYMORPHE, en perpétuel mouvement. Son parcours atypique, jalonné de reconnaissances en tout genre, est le fruit de rencontres mais aussi de talents qu’il déploie à chaque fois avec une aisance à vous couper le souffle. Il aime les défis, les sensations, repousser les limites, le contact avec le public. Ce danseur de l'extrême vit à Macao, la plus grosse place de jeux au monde, où il tient le 1er rôle au sein du spectacle The House of Dancing Water, une grosse production, qui accueille chaque soir plus de 2 800 spectateurs. Reda aime prendre ses quartiers au Studio Harmonic quand il rentre en France, notamment aux côtés de Yassin Joker qui enseigne le hip hop new style. Tous danseurs est un podcast.  Une conversation avec un acteur de la danse d’aujourd’hui et de demain, de TOUTES les danses.
24:30
January 7, 2020