Skip to main content
Nwar Atlantic

Nwar Atlantic

By What's the F* | Podcast
What's the F* Podcast devient Nwar Atlantic podcast, à l'automne 2020.

Un podcast de conversations avec des militant-e-s, universitaire et/ou artistes NoirEs en Afrique, la Caraïbes et la diaspora pour parler de ce qui est commun et du particulier des conditions Noire et des luttes.
Fania Noël militante afrofeministe et essayiste, a grandi en France mais habité aussi au Canada, puis Haïti, elle est aujourd'hui en PhD en sociologie à New-York. Ce ces rencontres militantes, artistiques ou universitaires lors des mobilisations Noires et dans les communautés qui ont inspirées ce podcast.
Listen on
Where to listen
Apple Podcasts Logo

Apple Podcasts

Google Podcasts Logo

Google Podcasts

Spotify Logo

Spotify

Currently playing episode

#4 | Les alliéEs : en catchana faut dead ça !

Nwar Atlantic

1x
Avec qui penser la solidarité internationale ?
Qu’est-ce que la solidarité internationale représente pour les organisations noires vis-à-vis des communautés Noires, des pays Noirs mais aussi des luttes d’autres communautés et pays où les NoirEs sont minoritaires ? Pour en  discuter des enjeux politiques, idéologiques et organisationnels de la solidarité internationale dans un monde de la globalisation des intérêts capitalistes, racistes et colonialistes, je reçois Amzat Boukar-Yabara historien spécialiste de l’histoire politique et culturelle du panafricanisme, il est l’auteur notamment Africa Unite ! Une histoire du panafricanisme (Editions La Découverte), Il milite au sein de la Ligue Panafricaine UMOJA.
35:46
May 22, 2021
Être Sankariste en 2021
Il y a quelques jours été annoncé la tenue prochaine au Burkina Faso du procès l'ex-président Blaise Compaoré, il sera jugé pour l'assassinat du leader révolutionnaire, anti-impérialiste Thomas Sankara le 15 octobre 1987. Dans le même temps la complicité de la France dans cet assassinat fait parler d'elle dans la presse française. En 34 ans le Burkina Faso, les mouvements politiques au Burkina Faso, les rapports entre la France et l’Afrique, ceux entre L'Afrique et le monde, ont changés et évolués sans que que les rapports de pouvoir et l'ordre symbolique ne change. Comment être Sankariste en 2021? C’est la question qui sera le fil rouge de ma conversation aujourd’hui avec le militant panaficaniste Serge BAYALA, membre fondateur et secrétaire général du cadre Deux heures pour Kamita (un incubateur d'idées sur le panafricanisme). Serge Bayala est le Secrétaire permanent du comité international du mémorial Thomas SANKARA. A côte de son poste d’ assistant de recherche dans un institut d'ingénierie sociale en développement endogène couvrant 175 pays au monde dénommé Institut For Social Research in Africa, il est chroniqueur télé et radios, le Grand café (bf1), le tribunal de l'actualité (3tv), une semaine dans la savane (Savane médias).
30:48
April 20, 2021
#FreeHaïti : les féministes haïtiennes de tous les combats
Si vous trainez un peu sur Twitter vous avez surement vu passer ce hashtag.  Depuis 2018 une crise couve avec des éruptions sporadiques, mais  2020 a marqué une accélération dans le pire : vague de kidnappings,  l’ancien président Jovenel Moise qui ne veut pas quitter le pouvoir et la bourgeoisie qui renforce ses monopoles.   Une population prise en étau entre le pouvoir politique et ses complices de la bourgeoise, l’opposition politique traditionnel tout aussi corrompue, la communauté international et ses velléités d’ingérence et les gangs, bras armées des politiques.#FreeHaiti rejoint la liste de hashtag de mobilisation en dehors des frontières, la liste des revendications et longues , les recuperation aussi. La mobilisation de la population contre la corruption et pour un changement radical est porté par différents secteurs de la société civile, et en premières lignes on retrouve les féministes. Pour en parler je reçois Pascale Solages, militante de l’organisation féministe Nègès Mawon et du collectif contre la corruption "Nou pap dòmì".  Ce podcast a été enregistré dans un forme un peu particulier en effet notre conversation a eu lieu sur clubhouse, dans une room du club "Féminismes Noirs"co-organisée par Mwasi Collectif.
44:47
March 23, 2021
Féminismes Nwar et l'Atlantique
A l’occasion du 8 mars cet épisode de Nwar Atalntic voyage en féminismes Nwar de Port-au-Prince à Paris, avec un stop aux frontières. Le point départ est le mouvement féminisme de première République Noir, Haïti, avec un extrait d’entretien avec la sociologue et militante féministe Danièle Magloire. Suivi d’affaires de papiers et de paperasse, avec la sociologue Rose-Myrlie Joseph qui travaille les conditions de vie des travailleuses domestiques migrantes en France. Terminus : l’afroféminisme et un des spectres qui semble menacer l’ l’Université française : l’intersectionnalité Jingle  nickylars beats Chargée de production : Douce Dibondo
53:13
February 19, 2021
Les bébés have entered the chat
InsolentEs, sarcastiques, connectéEs, désillusionnéEs et résolument NoirE . Ce sont nos bébés 2000 aussi appelle gen Z. Les bébés 2000 veulent en découdre bien sure avec le racisme mais aussi la politique de respectabilité , le capitalisme et Kerry James. Il faut avouer que leur situation n'est pas radieuse : les miettes du gateaux sont de plus en plus petites, couplé à cela des crises économiques, sanitaires et politiques des plus en plus fréquentes.  Ajouté à cela qu’être Noire en France reste un bourbier, avec son lots de discriminations mais aussi de problèmes identitaires. Pour en parler je reçois une star de l’internet, il nous a offert un tube de l’été « En quoi c’est raciste », Divine membre  de l’équipe du podcast  The Why et est un des fondateurs  Alt Noire Jingle  nickylars beats Chargée de production : Douce Dibondo
42:21
January 20, 2021
Ni pour, ni pour, bien au contraire : la neutralité Suisse
Les montres à complications, le ski, la verdure, le calme, la neutralité, le chocolat, l'évasion fiscale et le racisme. Au programme de cet épisode : la Suisse. Un pays imperturbable, ni les guerres, ni les expéditions coloniales ou les génocides ne font vaciller la posture de neutralité de la Suisse. Car c’est bien de ce dont il s’agit : une posture. La Suisse est loin d’être neutre, surtout lorsqu’il s’agit d’accueillir les fonds de crime contre l‘humanité comme l’esclavage, la colonisation ou l’holocauste. La Suisse ne fait pas mieux que les autres pays européens en matière de racisme et de discrimination et exporte comme les autres l’impérialisme occidentale, mais avec plus de subtilité. Pour en parler je reçois une sista afroféministe : Pamela Ohene-Nyako, assistante au sein de l’Unité d’histoire contemporaine de l’Université de Genève. Pamela prépare une thèse sur l’internationalisme des femmes noires-européennes de la fin des années 1960 à 2001. Pamela est également la fondatrice d’Afrolitt’, une plateforme littéraire bilingue dont le but est la promotion, la réflexion critique et la guérison autour de la littérature produite par les personnes d’ascendance africaine. Les activités comprennent des discussions autour de livres, deux séries web, ainsi que d'autres événements littéraires. Jingle  nickylars beats Chargée de production : Douce Dibondo
47:21
December 20, 2020
Survivre au conflit
On a tou-te-s en tête une organisation,  un groupe  ouun projet qui s’est effondré à cause d’un conflit. Dans les communautés Noire souvent l’argument- qui est en passant negrophobe - est que notre problème principale est que l'on ne pourrait rien faire ensemble ou qu'il n'y a pas de soutien.  La vie d’une organisation, comme tout groupe,  est traversé de rapport de pouvoirs, plus ou moins explicites mais aussi de conflits voir de violence. En tant qu’afrofeministe la question des conflits et de la violence est une question centrale lorsqu’on pense aux places et la sécurité des femmes Noires dans les mouvement noirs Pour parler de la résolution de conflit, je reçois  une compatriote diabolique haïtienne, Nathela Batraville Nathalie est professeure adjointe en études féministes à l’Université Concordia. Ses travaux portent sur l’afroféminisme, l’abolition de la prison, les théories décoloniales et queers, et les productions culturelles de l’Atlantique noir. Jingle  nickylars beats Chargée de production : Douce Dibondo
39:04
November 20, 2020
Pour un artivisme panafricain avec Elom 20ce
La musique fait partie des éléments les plus forts et marqués identitairement des cultures Africaine et caribéennes. Que ce soit pour célébrer, pleurer, s’encourager ou lutter, il y a toujours une bande son. Les mouvement panafricains et des indépendances ont fait la part belle aux artistes, mais quant est-il pour la révolution panafricaine du XXIe siècle qu’on attend et espère, aura-t-elle une B.O ? Pour en parler je reçois Elom 20ce, un « cogneur de l'invisible ». togolais qui se définit comme un arctiviste. Il est rappeur, designer, réalisateur et panafricain membre de la LP-Umoja Jingle  nickylars beats Chargée de production : Douce Dibondo
32:40
October 20, 2020
Canada, la grande Illusion avec Robyn Maynard
Au programme de ce premier épisode : la perception du racisme et des mobilisations, avec un pays où beaucoup de Noir-es ou Arabes français-es s’en vont en espérant subir moins de racisme (surtout à l’embauche). Un pays qui se pense comme celui des bisounours et de la bienveillance. Le Canada. Où devrais-je dire les Canada(s), tant la différence de types et modalités d’organisation est palpable entre le Quebec (francophone) et le reste du pays. Je reçois Robyn Maynard (@policingblack) , depuis Toronto. Robyn est une militante et essayiste canadienne que j’ai rencontré en 2017 à Montreal. Son dernier livre « NOIRES SOUS SURVEILLANCE. ESCLAVAGE, RÉPRESSION ET VIOLENCE D’ÉTAT AU CANADA » a été plébiscité tant par les militant-es que par la critique. Jingle  nickylars beats Chargé production  Douce Dibondo
48:18
September 20, 2020
#14| Faut-il avoir les cheveux gras pour être militant·e
Les remarques sur Assa Traoré insinuent qu'avoir le visage défroissé, être propre sur soi, et une coiffure arrangée disqualifient les femmes Noires pour être considérée comme des "vraies" militantes ou capables de produire une pensée politique. Dans la deuxième partie il sera question de la nouvelles fausses bonne idée du gouvernement levée du secret médical dans les cas de violences conjugales. Dans cet épisode : - Liberated Threads: Black Women, Style, and the Global Politics of Soul Tanisha Ford -We Wanted a Revolution: Black Radical Women, 1965–85 - Se défendre. Une philosophie de la violence, -Elsa Dorlin Son : Enposib feat. Phyllisia Ross - Overdose
33:37
July 23, 2020
#13 | Qui a peur de la non-mixité ?
Camp d'été décolonial, festival Nyansapo, parole non mixte à Paris 8, on parle de la crispation autour de la non-mixité et à quoi elle sert, ensuite du concept de "Guerilla Intellectual" de Walter Rodney dit autrement "faire un doctorat c'est pas du militantisme". Dans cet épisode  Article : Camp d’été décolonial : qui a peur de la non-mixité et de l’antiracisme politique ? Adeleke, Tunde. “Guerilla Intellectualism: Walter A. Rodney and the Weapon of Knowledge in the Struggle for Black Liberation.” Journal of Thought, vol. 35, no. 1, 2000, pp. 37–59. Lecture : extrait de "Que Faire?"  Lénine Son : Eda - Michael Brun x Belo x (ft. Adekunle Gold)
25:35
June 21, 2020
#12 | 7 questions pour comprendre l'Afroféminisme révolutionnaire
Dans la lancée de mon quizz "Afroféminisme, oui mais lequel?", épisode consacrée à l'Afroféminisme révolutionnaire à travers 7 questions importantes.  2eme partie sur la série Normal People avec un tout petit peu de spoil Ambiance sonore :  Lady Saw - Man is the least
54:06
May 15, 2020
#11 | Les féministes détestent-elles la police ?
On est confiné, mais certainement pas la police qui on l’a vu fait ce pour quoi elle existe surveiller, punir, et violenté les population vues comme dangereuses. La police notre sujet du jour avec cette question les féministes détestent-t-elle la police ? Et dans la deuxième partie, je reviens sur ce que signifie le militantisme. Lecture Extrait du " Autodéterminiation et autonomie" Circé Deslisle - AssiégéEs #2 Ambiance sonore  LilBirdLeii - Mèsi (beat by Timothy Infinite)
35:04
April 28, 2020
#10 | En finir avec Thanos et Malthus
Le cul-de-sac de la politique à l'époque du confinement : dans ct épisode je parle des tendances à mobiliser la situation en avançant des arguments semblables à ceux de Thanos ( Avengers Endgame) ou Malthus Et dans la deuxième partie : F*ck la productivité Lecture Extrait du "Triangle et l'hexagone. Reflexion sur une identité noire" Maboula Soumahoro. Ambiance sonore Papa Gede - Naïka Kanse - KaI Rutchelle Guillaume
32:17
March 31, 2020
#9 | En finir avec la masculinité toxique
Au programme comment en finir avec la masculinité toxique et une question sur les fantasmes/imaginaires/représentations autour des couples mixtes composées d'une personne noire. Ambiance sonore 5H - Yseult (ft. Jok'Air) Anything you want - Robert Cray Extrait lecture : Failles de Yannick Lahens
32:57
March 31, 2020
#8 | Minoritaire ™, dépolitisation des réparations
Dans cet épisode on parle d'un archétype particulier : les minoritaires™, spécialistes dans la posture de minoritaire dans les espaces où ils/elles ne peuvent pas faire de différence ou qui ne sont pas politiques, au passage en pillant les espaces créer par les organisations noires. Je me penche ensuite sur la dépolitisation de la notion des réparations. Extraits lu " Afrofem" de Mwasi-Collectif
37:37
February 4, 2020
#7 | Money talk : La classe efface-t-elle la race, Emotional Labor
Dans ce numéro qui tourne autour de l'argent, la richesse, et la travail, je reprends en première partie un débat vieux comme twitter "La classe efface-t-elle la race ? ". Ensuite je vous parle du concept de travail émotionnel "Emotional labor", son origine théorique et comment il est dévoyer dans des approches libérales et individualistes. Extrait de lecture texte "En quoi le panafricanisme pourrait-il nous concerner, nous les « Antillais »? " de Joao Gabriell Musique Awori X Twani - Cortex Iuxta Larose - Aksidan Pour aller plus loin : Arlie Hochschild's (1983) The Managed Heart
59:51
December 23, 2019
#6 | En finir avec le quémandisme politique ( et l'intersectionnalité?)
[retrouvez moi sur instagram @ fania_noel] Après l'obsession pour les alliéEs  et les privilèges, c'est au tour d'une des conséquences de la focalisation sur ceci : le quémandisme politique. Autre sujets abordé : abandonner ou sauver l'intersectionnalité ? On parle du mouvement (et concept) : Africana Womanism.  Toutes les références cité dans le podcast sur vudelabas.com
44:38
October 6, 2019
#5 | En finir avec les privilèges
Après l'obsession pour les alliéEs, j'aborde celle encore plus fameuse des PRIVILÈGES, la liste est plus longue que les mentions légales de Apple. Résumé : Faut dead ça Ambiance sonore Domino- Enposib Selebre - Alan Cave Pour aller plus loin Podcast Medam yo ranse! Defining my own oppression : Neoliberalism and the Demands of Victimhood - Critical Materialism Contre les théories du « grand remplacement » : rompre avec la rationalité eurocentrique - Le blog de João AssiégéEs
31:12
March 24, 2019
#4 | Les alliéEs : en catchana faut dead ça !
Dans ce second épisode on parle de cette obsession pour les alliées, qui en est un-e, comment le devenir, qui en a etc.. plus palpitant que Pokemon Go! Du côté d'Haïti c'était la fête Gédé ce week-end, une célébration vaudou des morts qui coincide avec la Toussaint. Ambiance sonore Yon ti kalkil - B.I.c Erzili ô - RAM American Street - Ibi Zoboi Pour aller plus loin : AyiboPost.com White people Have no place in Black Liberation - http://racebaitr.com/2016/03/31/white-people-no-place-black-liberation/#
33:17
November 5, 2018
#3 | Ayiti : Audio du retour au pays natal
Le format change un peu pour cette deuxième saison, toujours court, mais il y aura des invité-e-s et vu ma situation géographique on naviguera entre Paris et Haïti ( parfois New-York).  Le thême n'est plus choisi en fonction des question CuriousCat ( trop redondant). Au programme du premier épisode la saison 2, la mobilisation en Haïti contre la corruption avec le #PetroCaribeChallenge #KotKòbPetroCaribeA, puis on ( je) parle du choix d'aller vivre en Haïti. On termine avec la rubrique actu, et comme d'habitude une petite lecture qui fait du bien en ce jour qui marque la naissance de Jean-Jacques Dessalines : des extraits de l' Acte d'indépendance de la République d'Haïti. (lien vers références sur vudelabas.com) Ambiance sonore Emeline Michel - Fom Ale Où est l'argent PetroCaribe ? - AJ+ français  Manno Charlemagne - Le mal du pays Pour aller plus loin  Acte de l'indépendance de la République d'Haïti - 1er janvier 1804 La Révolution haïtienne dans l’imaginaire occidental : Occultation, banalisation, trivialisation. - Claudy Delné, 2017, Éditions de l'Université d'État d'Haïti PetroCaribe expliqué - AyiboPost 3è édition du Festival Féministe Nègès Mawon  - 24 au 29 septembre Port-au-Prince Mwasi présente son livre Afro-fem - 10 octobre - Paris  Soutenir AssiégéEs #3 Lire les 2 précédents numéros de AssiégéEs
31:18
September 20, 2018
#2 | Tenir les deux bouts
Pour ce deuxième épisode, je réponds à deux questions, l'une autour des violences policières et du traitement de l'affaire de Champigny (agente de police frappée en décembre dernier) et l'autre sur comment lutter ici contre le racisme tout en prenant compte le néo-colonialisme/impérialisme de la France de le Sud global. Ambiance sonore Alabama Shakes  - Heartbreaker Maboula Soumahoro et Aymeric Patricot dans un extrait de Ce soir ou jamais du 30 octobre 2015  Casey lors de la Table ronde "Identités féminines afropéennes face aux violences publiques" du 25 novembre 2017  Kami Awori - Blue Forest
38:45
January 29, 2018